Mercredi 18 mars 2020, une journée loin d’être normale ! Depuis l’annonce du Président, adieu « métro, boulot, dodo » et bonjour « télétravail & Co à gogo ». Quel programme ! Je m’appelle Laurène Gilon Meixner, étudiante en Lettres et Métiers de l’écrit à l’Université de Paris, je vous propose aujourd’hui une page de mon journal de bord pour vous donner mes tips pour rester actif et dans le rythme. Bonne lecture !

 

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt

© Laurène GM

9h Il est temps de se lever et de commencer ma journée. Je vous vois déjà venir, « mais 9h ce n’est pas tôt ! », mais pour moi ça l’est, surtout quand aucun horaire ne m’est imposé dans la journée. Ma première astuce : pensez à vous étirer, vous serez bien mieux réveillé et votre corps en sera reconnaissant. Puis je fais mon lit, ce qui est essentiel étant donné que c’est mon lieu de télétravail préféré. Quelques oreillers par-ci, un plaid tout doux par-là et le tour est joué !

9h10 Direction la cuisine pour un bon petit-déjeuner. J’aime qu’il soit copieux, cela me permet de ne pas grignoter durant la matinée et surtout, sans vous mentir, le petit déjeuner c’est mon repas préféré ! Ma deuxième astuce : essayez de visiter toutes les pièces de votre appartement ou maison dans la journée. C’est toujours plus agréable et cela donne l’impression de bouger.

9h40 L’heure d’un petit tour dans la salle de bain pour s’habiller. Télétravail ne veut pas dire zéro effort. Ma troisième astuce : Habillez-vous et préparez-vous pour vous ! Ne succombez pas à la tentation H24 en pyjama, c’est la première étape vers la transformation en légume. Pour moi, c’est hors de question !

Work work work work work

10h Time to work ! Direction le salon pour la matinée. Je préfère mon lit mais pas le choix. Ma petite sœur dort dans notre chambre. Alors je prends mon mal en patience. En tant qu’étudiante confinée et sœur à plein temps, il faut savoir s’adapter ! Astuce fondamentale pour réussir ma journée de télétravail : faire une to-do list. Rien ne sert d’aller plus vite que le temps qui passe. Notez-vous quelques objectifs pour la journée et mettez-vous y à fond. Personnellement, je suis super satisfaite quand je coche la case de ce que j’ai terminé et cela me motive encore plus à persévérer. Organisation, concentration et efficacité, les mots d’ordre d’une plage de télétravail réussie. Priorité du jour : rédaction d’un portrait dans le cadre de mon stage à la rédaction du Monde des Grandes Ecoles et Universités et d’un essai long pour les cours. Aujourd’hui ma plume risque d’en prendre un coup !

10h à 13h Je suis plongée dans ma bulle de boulot. Ordinateur, stylos, to-do list, brouillon, post-it et agenda : une équipe du tonnerre pour un résultat d’enfer ! Cependant, les pauses sont indispensables pour être efficace. Alors à 11h30, c’est tea time, histoire de me rebooster ! Prochaine astuce : autorisez-vous quelques collations, pour tenir le rythme tout en se faisant plaisir.

Let’s have a break

13h Time to lunch ! Ce midi, comme les autres midis, je me fais un déjeuner léger. L’idée c’est d’avoir quelque chose dans le ventre mais facile à digérer. Je m’installe dans le salon cette fois-ci, pour un moment en famille. Une petite astuce en bonus : profitez-en pour mettre de la musique ou la radio en fond sonore, c’est toujours plus agréable et ça permet de sortir de sa bulle de boulot pour un temps.

13h30 Je suis armée, carte d’identité, attestation et paire de clés, je vais faire un tour dans le quartier. Une bonne bouffée d’air frais. Je profite de cette balade pour passer un coup de fil à mon chéri, je laisse mon esprit s’envoler quelques minutes. J’ai encore une astuce pour vous : restez en contact avec vos proches. Nous avons la chance d’être dans un monde très connecté. Alors tous à vos téléphones, à vos marques, prêt, phonez !

Focus

14h Après cette demi-heure hors du temps, je me remets à travailler jusqu’à 16h30 sans me stopper. L’après-midi, je travaille sur mon lit et j’allume même une bougie. Mieux vaut se sentir bien.

16h30 Après m’être accordée une petite pause, j’ai contacté des collègues de Licence pour discuter des cours et rendus. Comme je l’ai déjà dit, il faut garder le lien ! Echanger, demander des conseils, partager ses avis avec ses camarades de promo, c’est important malgré la suspension des cours.

18h30 Heure à laquelle ma journée de travail est terminée. Ma dernière astuce : suivez votre propre tempo mais veillez à toujours garder un rythme. Pour moi, c’est la clé pour ne pas se laisser aller. Et surtout, n’oubliez pas de vous accorder du temps en soirée pour décrocher : livre, films, séries, musique, sport… Tout est permis !