Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Le Cnam en action ! L’interview d’Olivier Faron

Avion n°3 de Clément Ader suspendu dans l'escalier d'honneur du musée des arts et métiers Clément Ader, 1841-1925, ingénieur, pionnier de l'aviation

Quatre verbes pour résumer cet organisme qui forme 75 000 auditeurs, dont 8 000 à l’international, et délivre 150 formations diplômantes ? C’est le pari que relève Olivier Faron, administrateur général du Cnam (Conservatoire national des arts et métiers).

 

Former

Interview d’Olivier Faron Cnam
Olivier Faron, administrateur gŽnŽral du Cnam. Copyright : Photo Sandrine VILLAIN-Dircom Cnam

La mission de base du Cnam ! Former à beaucoup de connaissances, à presque tous les métiers et surtout, former en alliant socle théorique et dimension professionnalisante. Car on ne vient pas au Cnam par hasard, on y vient par choix. Pour, comme le disait Jacques Delors, obtenir une « promotion sociale par le travail », se traduisant par un retour à l’emploi ou une montée en compétences.

Porté par l’héritage de l’Abbé Grégoire, son fondateur, qui voulait rendre hommage à l’innovation technologique, le Cnam est une maison à la pointe de l’innovation pédagogique. N’oublions pas que la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) a été inventée au Cnam. Une préoccupation que nous portons sur tout le territoire grâce à nos 150 centres à travers la France. Une carte qui va bientôt s’étoffer de 55 nouveaux centres avec la mise en œuvre de l’opération « Au cœur des territoires ».

 

Découvrir

L’esprit de découverte est tout à fait majeur pour nous. Nous faisons le pari qu’il n’y a pas de bonne formation professionnelle à l’employabilité (à laquelle nous sommes traditionnellement attachés) sans un socle scientifique et de recherche fort. Ce socle, nous l’avons grâce à nos enseignants chercheurs pour lesquels découvrir, chercher, s’interroger, comprendre… est quasi vital.

Cette notion de découverte est aussi incarnée par notre musée. A l’exception du Museum d’Histoire Naturelle, le Cnam est le seul établissement français à avoir un tel musée en son sein. Nous en faisons d’ailleurs un outil culturel et scientifique, conférant à nos auditeurs une autre manière de voir le monde. Certains enseignants y donnent même des cours ! Dans cette même optique, nous ouvrirons l’Institut national supérieur de l’éducation artistique et culturelle dans l’ancienne prison de Guingamp à l’automne 2021.

 

Inclure

Le Cnam est une maison profondément impliquée dans l’idée de solidarité et de fraternité. Sa mission de service public est de renforcer la cohésion sociale, de faire en sorte que notre société soit plus juste, que des personnes puissent exprimer leur potentiel et ainsi rejoindre celles et ceux qui ont eu plus de possibilité et plus de chances. Un important volet de nos actions est donc naturellement tourné vers des politiques de formation à destination des décrocheurs scolaires, bacheliers pros, réfugiés, ou personnes sous main de justice, dans une dynamique d’inclusion. Une mission encore plus nécessaire en temps de crise, où l’accompagnement vers l’emploi, ou à retrouver un emploi, devient une question éminemment centrale. C’est aussi pour cela que j’ai rejoint le Cnam après avoir dirigé l’ENS de Lyon. Essayer de trouver des solutions là où elles ne sont pas évidentes : c’est le nouveau challenge de ma vie professionnelle.

 

Réussir

La France est enfermée dans un modèle de réussite scolaire, économique, financière ou politique assez fléché et stéréotypé. Si tout cela existe et construit un pays qui a besoin d’élites, au Cnam, nous plaidons pour un autre modèle de réussite. Une réussite d’autant plus forte qu’elle n’a pas été préparée et qu’elle est tout autant individuelle que familiale et collective. Notre opération « Au cœur des territoires » est d’ailleurs une formidable preuve d’anticipation en la matière : aujourd’hui, de plus en plus de gens ont envie de vivre et de réussir dans les territoires.

Notre modèle montre qu’une autre réussite est possible et que de belles success stories en découlent. Car peu importe le point d’entrée, l’essentiel c’est le point de sortie, là où l’on va conduire les individus. Et dans ce cadre, il n’y a qu’un seul mot clé pour réussir : la motivation. Sans elle rien ne se fera et avec elle tout peut se faire.

 

 

« Le Cnam est une maison chargée d’Histoire et une formidable maison commune. On estime qu’un million personnes évoluant aujourd’hui dans la vie active en France sont passées à un moment ou un autre par le Cnam »

Olivier Faron, administrateur général du Cnam.

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter