POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

A Bonne école – Pourquoi choisir l’ESCE ? L’interview de son DG Christophe Boisseau

Interview de Christophe Boisseau ESCE
Le campus parisien de l'ESCE en plein coeur de La Défense
Vous êtes étudiant français ou étranger ? Vous êtes candidat au Concours Sésame ou au Concours Ambitions + et votre cœur balance encore dans le paysage florissant des business schools françaises ? Vous voulez tenter l’experience d’un Bachelor ou d’un Master axé international ? Christophe Boisseau, DG de l’ESCE vous dit pourquoi cette école est faite pour vous !

L’ESCE est l’école des carrières internationales. Oui mais pourquoi ?

La plupart des écoles de commerce de la Conférence des Grandes Ecoles se disent internationales car le management a, par essence, une dimension internationale. Mais la différence de l’ESCE en la matière s’évalue à la sortie : 90 % de nos diplômés ont un premier job avec une dimension internationale, soit à l’étranger (40 % de nos alumni), soit enFrance sur des missions de développement à l’export ou en supply chain internationale par exemple. Une spécificité liée à notre mission historique : former des fantassins de l’export pour aider les entreprises françaises à mieux s’implanter à l’international. Une mission qui n’a de cesse de se renforcer ces dernières années.

Quelle est votre plus grande valeur ajoutée ?

Les business schools se créent sur les grands piliers de sciences de gestion : marketing, finance, RH etc. Mais l’ESCE s’est créée sur les bases de l’export management et des problématiques liées : les modes d’entrée sur les marchés étrangers, le système des douanes, la relocalisation et la réimplantation des supply chains…  Des thématiques qui irriguent nos programmes (PGE et Bachelor), ce qui permet à nos étudiants d’être orientés vers le développement international et l’export management dès la première année.  

Interview Christophe Boisseau ESCE
Christophe Boisseau © Nicola Gleichauf & Frank Barylko

Comment l’architecture de vos programmes s’est-elle renforcée en ce sens ?

Depuis deux ans, nos élèves en première année du PGE ont par exemple la possibilité de partir deux mois en summer school dans une université étrangère partenaire. Ils n’ont que 18 ou 19 ans, c’est une opportunité très rare à cet âge. Et qu’ils apprécient : 40 % de nos élèves de 1A optent pour ce choix. Par la suite, ils ont des expériences académiques obligatoires à l’étranger : six mois en Europe en 2e année et six mois dans le reste du monde en 4e année. Et ce dans une de nos 190 universités partenaires ou, pour ceux qui le souhaitent, dans un des campus du groupe OMNES Education à Londres, Barcelone et bientôt, Munich. Ils réalisent également des stages en première, troisième et quatrième année, dont un au moins doit se dérouler hors de France. Tout cela dans une démarche de personnalisation et de progressivité du risque.

Do you speak ESCE ?

L’ESCE propose à ses étudiants un portefeuille de 20 langues étrangères, avec un volume horaire hebdomadaire largement supérieur à la moyenne : 4h30 par semaine et par langue, dont 3h en présentiel et 1h30 en ligne.

Quelles accréditations internationales l’ESCE a-t-elle en ligne de mire ?

Nous visons des accréditations en phase avec notre ADN. L’EFMD et Bienvenue en France nous donnent déjà une dimension internationale, mais aussi BSIS que nous avons obtenue il y a deux ans, alors qu’il était encore assez précurseur pour une école de prendre en compte la mesure de son impact. Nous sommes aujourd’hui engagés dans l’accréditation mondiale AACSB. Ces labels et accréditations sont autant d’occasions privilégiées d’échanger avec nos pairs, de créer du réseau, de retirer le meilleur de l’école dans une logique de progrès continu, tout en gardant notre ADN pour ne pas nous banaliser.  

L’ESCE a récemment quitté le 15e arrondissement de Paris pour rejoindre le nouveau campus d’OMNES Education à Cœur Défense. Quel impact pour la communauté de l’école ?

L’ESCE fait partie du groupe OMNES Education, le premier opérateur privé d’enseignement supérieur français qui rassemble 12 écoles et leurs 30 000 étudiants. Pour poursuivre son développement, il a effectivement ouvert un nouveau campus « dernière génération » en plein centre de l’Esplanade de la Défense, dans l’immeuble Cœur Défense 2. Un campus que je dirige et qui réunit trois écoles du groupe : l’ESCE donc, mais aussi HEIP et IFG Exécutive Education.

Grâce à ce campus, nous sommes au cœur des flux d’entreprise et les réseaux se développent, comme en atteste la signature récente de notre partenariat avec le pôle de compétitivité de La Défense. Nous sommes à deux pas du centre de Paris et en plein dans un petit New York, dont l’énergie créative est très agréable. Nombre de nos alumni travaillent au sein des entreprises présentes dans ce quartier d’affaire et nous allons d’ailleurs créer une maison des alumni au sein du campus afin qu’ils y trouvent un espace naturel d’échanges et d’opportunités.

Et pour les étudiants plus spécifiquement ?

Nous voulions un bâtiment 100 % compatible avec notre offre pédagogique : un campus très ouvert où on peut à la fois suivre des cours en amphi, s’isoler dans une bulle pour regarder les vidéos de notre chaine YouTube, échanger librement avec un professeur, participer à des activités hybrides (30 % de notre offre) ou à des challenges entreprises… Et c’est une réalité aujourd’hui pour les 2 400 étudiants qui passent tous les jours dans notre bâtiment et qui bénéficient également de 2 700 m2 d’espaces de vie étudiante (salle de jeu, cafétéria etc.).

L’ESCE c’est fait pour qui ?

Pour celles et ceux qui veulent rejoindre une école leur offrant la possibilité de murir leur projet et la liberté totale de pouvoir travailler en Europe ou dans le monde. Qui veulent entrer dans une école à 18 ans et en sortir, cinq ans plus tard, aussi à l’aise sur les hard skills, les langues que les soft skills.

>>>> Envie de suivre toute l’actu de l’ESCE ? Rendez-vous sur la fiche A Bonne Ecole dédiée à la business school !

Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter