Ils luttent contre le cyber-harcèlement chez les étudiants

cyber-harcèlement étudiants
Unsplash

20 % des jeunes de 8 à 18 ans auraient déjà été confrontés au cyber-harcèlement selon une étude réalisée par l’association e-Enfance et la Caisse d’Epargne. Mais ce phénomène ne s’arrête pas au lycée. Il touche également le monde de l’enseignement supérieur qui s’implique alors dans la lutte contre ce fléau 2.0. Exemples d’actions coup de poing des écoles et des étudiants face à cet enjeu sociétal et technologique crucial pour les jeunes.

Le Pôle Léonard de Vinci implique ses étudiants

Au cours de l’année, le Pôle Léonard de Vinci a organisé différents événements pour faire réfléchir les étudiants autour de ces questions. En février, c’est un hackathon d’une semaine qui leur a été proposé. 1 000 étudiants répartis en 170 équipes-projets se sont penchés sur les risques de l’hyper-connexion numérique et de l’hyper-transparence des données. Un groupe de six étudiants de l’EMLV, de l’ESILV et de l’IIM ont par exemple réfléchi à deux solutions pour lutter contre le cyber-harcèlement : déquantifier les systèmes de notation des réseaux sociaux en instaurant une limite à la visibilité des likes, abonnements et retweets et permettre à l’auteur d’un post d’autoriser ou non un commentaire posté par un autre usager, sur sa publication. Autre exemple : dans le cadre de la « Quinzaine de l’inclusion, de la diversité et du respect » qui a eu lieu en avril 2021 à l’EMLV, Bastien Nivet, enseignant-chercheur avait organisé une table-ronde avec des spécialistes sur la lutte contre le cyber-harcèlement. 

OMNES EDUCATION s’associe à l’association HUGO !

Le groupe OMNES Education (ex INSEEC U.) qui regroupe 12 écoles et 30 000 étudiants a noué en 2021 un partenariat avec HUGO !, association créée par Hugo Martinez, alumni Sup de Pub et étudiant à l’HEIP, pour lutter contre les discriminations. L’objectif : sensibiliser et désamorcer le plus tôt possible toute situation à risque. « C’est une véritable mission de prévention : elle permet de mieux cerner les problématiques liées au harcèlement scolaire et toutes formes de discrimination afin d’y apporter des réponses ciblées et un suivi approprié » explique Sylvie Faucheux, directrice de l’IFG Executive Education et directrice de l’innovation académique à l’INSEEC U. Hugo Martinez souhaite lui insister sur le fait que le harcèlement ne concerne pas que l’enseignement secondaire. « Le harcèlement scolaire ne s’arrête pas aux portes du baccalauréat ! Il est important de le prévenir plutôt que d’avoir à le guérir, mais surtout, de s’appuyer sur ces sensibilisations pour offrir aux futurs professionnels de demain les outils pour savoir agir face à ce type de situation. »

Un quizz autour de la cybersécurité à La Web School Factory 

A la suite d’un stage chez Kamaé, une entreprise spécialisée dans la sensibilisation à la cybersécurité et au RGPD des entreprises, deux étudiants de la Web School Factory ont lancé un quizz interne à l’école, autour de la cybersécurité. Le quizz a été diffusé dans chaque promo pour sensibiliser les étudiants et leur apprendre les bons réflexes. Ils ont également lancé une campagne d’affichage dans l’école avec le bilan des différentes réponses au quizz.

A voir : Stalk, la série sur le cyber-harcèlement chez les étudiants

Stalk, c’est l’histoire de Lucas, alias Lux, génie de l’informatique qui entre dans la meilleure école d’ingénieurs de France. Après s’être fait bizuter lors de la première soirée organisée par le BDE, il décide de se venger en hackant les téléphones des étudiants pour les stalker, connaître leurs secrets et les manipuler. A voir… et à méditer. La série, primée deux fois au Festival de la fiction TV de la Rochelle, est à visionner sur France TV Slash.

Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Gourm'Edhec

Gourm’Edhec, l’asso culinaire phare de l’EDHEC

Gourm’Edhec, c’est avant tout une passion commune à tous ses membres, nouveaux comme anciens, petits comme moyens, benjamins comme doyens : la gastronomie. Le slogan de l’association le résume d’ailleurs plutôt bien : Gourmets quel est votre métier ? Manger, manger, manger !

Lire la suite »

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter