© fotolia

© fotolia

 

D’une obligation juridique à la responsabilité sociale des entreprises :
L’entreprise se trouve au coeur de la question de l’emploi des personnes en situation de handicap, enjeu majeur de leur inclusion dans la société. Le cadre juridique français définit des mesures fortement incitatives voire coercitives, afin de favoriser l’évolution des pratiques de recrutement et d’intégration des personnes en situation de handicap (Loi d’orientation n° 75-534 du 30 juin 1975, Loi n°2005-102 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées…). Pour mieux faire face à ces obligations, certaines entreprises ont développé de véritables politiques handicap, afin d’apporter des réponses concrètes et pérennes s’inscrivant dans le thème plus général de la responsabilité sociale des entreprises.

 

Des enjeux multiples pour les Business Schools :
Les Business Schools sont, bien sûr, concernées comme toute entreprise par l’obligation d’emploi et elles doivent aussi contribuer à la formation des étudiants en situation de handicap. L’accueil, l’accessibilité des locaux et l’aménagement des études, la création de mission handicap sont des actions que la plupart des Business Schools ont engagées : citons les projets comme PHARES, les Handicafés en partenariat avec la FEDEEH, le dispositif post-Bac handicap de Passerelle ESC, sans oublier les nombreuses réalisations des associations étudiantes. Et parfois certains projets se réalisent avec le soutien plus marqué d’entreprises (partenariat d’EY avec l’ESSEC et Neoma ou bien encore Volkswagen Group France et KEDGE BS, Unilever France le groupe Casino et Grenoble Ecole de Management…) ou d’associations. Leurs actions de sensibilisation au handicap visent donc aussi bien leurs collaborateurs que les étudiants. Citons DEFI H, Challenge citoyen de CGI, Rencontres Handicap@Issy, handifriends, TousHanscène, Handimanagement, Handivalides…

 

Au cœur du métier des Business Schools : la formation des managers de demain
Si les actions d’accueil et de sensibilisation sont essentielles, la formation des futurs managers que seront les étudiants est indispensable. En effet, le manager, défini comme encadrant une équipe, joue un rôle essentiel dans l’inclusion des personnes en situation de handicap dans l’entreprise.
Celle-ci s’articule autour de deux compétences-clés :
• Intégrer au sein de son équipe un travailleur reconnu en situation de handicap afin que ce dernier soit en mesure d’occuper son emploi en faisant face à un minimum de contraintes.
• Etre acteur de la politique handicap de son entreprise en engageant dans son activité des actions afin de contribuer à sa mise en oeuvre. Mais transmettre des connaissances lors des cours est insuffisant. La formation doit contribuer à modifier le regard de nos futurs managers vis-à-vis des personnes en situation de handicap.
C’est à partir de ce constat que nous avons créé, à Grenoble Ecole de Management, un certificat Management et Handicap. La principale innovation réside dans l’ingénierie de formation mise en oeuvre qui lie acquisition de connaissances (apprentissage formel) et réflexion sur les propres expériences (apprentissage informel) de l’apprenant. De plus, un partenariat avec l’association CED, experte dans le domaine de l’emploi et du handicap, nous a permis de collaborer avec des entreprises engagées. L’implication des entreprises dans cette formation se fait principalement à deux niveaux. D’une part, par un accompagnement de chaque étudiant par un manager et d’autre part lors de l’évaluation des apports des expériences vécues.
Au vu des premiers résultats, nous sommes satisfaites que nos étudiants aient compris que le handicap en entreprise concerne tous les managers, quel que soit leur métier. Nous poursuivons notre réflexion sur cette formation afin que nos futurs managers puissent regarder le handicap différemment et être des acteurs au sein des entreprises contribuant efficacement à changer les pratiques.

 

Par Laëtitia Czapski, Chargée du programme Diversité, référente handicap, Grenoble Ecole de Management – laetitia.czapski@grenoble-em.com
et Sylviane Chabli, Professeur de Gestion des Ressources Humaines, Grenoble Ecole de Management – sylviane.chabli@grenoble-em.com