Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Covid-19 et environnement, entre espoirs et désillusions – La tribune de Gr’Inseec

Covid-19 gr'inseec
Crédit : Freepik

La crise de la Covid-19 a engendré une baisse drastique des émissions de CO2, ces dernières étant initialement responsables des changements climatiques que notre planète subit de plein fouet. Cet impact sera-t-il positif ou négatif sur le long terme ? Une corrélation peut-elle s’établir entre l’émergence de ce nouveau virus et le dérèglement climatique ?

Entre février et mars 2020, les émissions de CO2 ont chuté de près d’un quart en Chine en comparaison à 2019, ainsi que dans le Nord de l’Italie et les États-Unis qui ont enregistré une baisse de leurs émissions de CO2 et de la pollution atmosphérique (Sources : Greenpeace, Futura-Sciences). La réduction des activités industrielles très dépendantes du charbon et du pétrole justifie en effet cette baisse historique. De plus, le trafic aérien mondial qui est un secteur fortement émetteur de gaz à effet de serre a été freiné, tout comme les flux routiers, ainsi que la mobilité de la population mondiale dans son ensemble.

>>>> A lire aussi : V’INSEEC Œnologie : transmettre la passion du vin malgré la Covid-19

Conséquences positives de la Covid-19 : pour Gr’Inseec, l’optimisme va être de courte durée…

Mais la crise sanitaire a également engendré de nombreux effets indésirables sur l’environnement notamment avec la hausse majeure de l’utilisation d’Internet, qui a provoqué une augmentation des émissions de CO2 du secteur numérique.

En France, le trafic Internet a augmenté de plus de 50 % dès le premier jour de confinement.

Et ce n’est pas tout… car on peut aussi mentionner le fléau des masques chirurgicaux usagés pour la faune et la flore. Avec un peu de chance, ces masques finissent dans la poubelle mais pas toujours dans la bonne. Rappel utile : c’est bien dans les containers gris que doivent être jetés les déchets ménagers ! Plus grave encore, de nombreux masques sont jetés dans la rue, ce qui peut être fatal pour les animaux marins lorsqu’ils atterrissent dans les milieux aquatiques.

Quelles solutions selon Gr’Inseec ?

Malheureusement, nous ne pouvons pas nous permettre de nous réjouir des quelques effets soi-disant positifs sur le climat et l’environnement quand on sait que ces dernières années ont été les plus chaudes. La Covid-19 représente en effet un danger pour l’Humanité et la planète, et la baisse des émissions de gaz à effet de serre est purement conjoncturelle, temporaire et de court terme. Ce phénomène positif au premier abord n’est en réalité qu’une illusion car il s’est produit de force avec des conséquences sociales et économiques très lourdes. Les mesures d’urgence prises ne correspondent pas au défi environnemental.

Pour nous, il faudra un plan de relance inédit qui prenne pleinement en compte l’urgence climatique, environnementale et sociale.

>>>> A lire aussi : Inseec Grande Ecole obtient le renouvellement du label DD&RS

Pour tout savoir sur l’association Gr’Inseec de l‘INSEEC :

Rendez-vous sur leur site Internet, Facebook, Instagram

Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter