Loïs et Mathilde, étudiantes d’ESCP Business School, étaient parties faire le tour du monde pour leur projet The Women Tour. Mais quatre mois avant la date prévue, elles sont obligées de revenir en France à cause de la pandémie. Qu’à cela ne tienne, leur tour du monde est sur pause mais pas leur association ! Leurs conseils pour continuer de se rendre utile. 

 

La situation mondiale exceptionnelle a forcé leur retour et coupé court à leur envie d’aventures et de découvertes. Déçues et tristes par l’arrêt brutal de leur voyage, elles n’ont pas baissé les bras et se sont creusées les méninges pour réinventer leur projet de chez elles. Comment rendre son association utile en période de crise sanitaire et économique ?

Conseil n°1 : poursuivre ses engagements

Le projet The Women Tour ? Aller à la rencontre des femmes entrepreneures et d’associations soutenant l’éducation des jeunes filles aux quatre coins du globe. Même si elles n’ont pas pu sillonner tous les continents qu’elles souhaitaient, elles gardent un contact constant avec les femmes et associations déjà rencontrées en Afrique et en Amérique du Sud. Ces échanges leur permettent d’évaluer l’impact du Covid-19 dans les pays étrangers et de prendre les mesures adéquates si nécessaire. Car triste constat : la plupart de ces femmes ont vu leur seule source de revenu se tarir avec le confinement. The Women Tour a donc lancé une campagne de levée de fonds afin d’apporter un soutien financier à ces femmes en grande précarité. L’argent récolté viendra également en aide aux hôpitaux de Paris. 20 % des dons seront en effet reversés à l’AP-HP afin d’endiguer au plus vite le virus. En plus de ce don financier, elles donnent de leur personne sur le terrain, dans les hôpitaux locaux.

Conseil n°2 : se diversifier

Parce que même un petit coup de main peut faire la différence, The Women Tour s’est associé à l’initiative A Nos Plumes, qui tâche de redonner un peu de joie aux personnes isolées en France. Aussi, Loïs et Mathilde sont toutes deux devenues scribes pour le compte de cette association et tentent d’égayer les journées de ces personnes en leur envoyant quelques photos et récits. The Women Tour s’est aussi engagé avec Vos Gâteaux et Les Ravitailleurs. L’équipe met ainsi ses talents de pâtissières à l’œuvre afin de livrer des gâteaux et sucreries aux soignants des hôpitaux de leurs quartiers. Avec Les Ravitailleurs, Mathilde s’occupe de la livraison de repas à destination de personnes les plus démunies dans tout Paris.

Conseil n°3 : continuer de faire vivre sa communauté

Pour autant, The Women Tour ne met pas de côté sa communauté, qui suit l’association étudiante depuis ses débuts. L’association tente tant bien que mal de rester active sur les réseaux sociaux et continue de faire voyager ses lecteurs à travers des photos et récits recueillis durant la première partie de ses voyages. Dernièrement, divers challenges ont également été lancés comme un concours vidéo. Objectif : partager bonne humeur et optimisme. Enfin, elles profitent aussi de cette période pour remettre à jour leur site, écrire quelques articles et… prévoir la suite du voyage. The Women Tour garde la pêche : Loïs et Mathilde sont prêtes à ré-enfiler leur sac à dos à tout moment !

Site

Instagram

Facebook

Entrez dans la course contre les hackers avec Vade Secure

Vade Secure fait office de véritable exception à la française dans la cyber sécurité. De start-up, elle est devenue leader mondial dans la sécurité prédictive des emails.

Advitam distribution, la distribution autrement : proximité, nature et valeurs sont au cœur de notre entreprise

« Votre dynamisme et votre passion dans une entreprise, ancrée sur son territoire, aux valeurs humaines fortes » assure Mélanie Masse, DRH Advitam distribution.

Avec Michaël Jeremiasz, le handicap monte au filet

Quadruple médaillé paralympique, le tennisman français Michaël Jeremiasz fait de l’inclusion son cheval de bataille. Rencontre avec un champion qui conjugue sensibilisation et action

Allez droit au but avec Direct Assurance !

Comme l’explique son PDG Olivier Mariée, Direct Assurance, née du changement, s’adapte idéalement aux changements grâce à son agilité naturelle…

Notre top 5 des podcasts de l’été

Culture, humour, voyages, interviews… Ecoutez sans modération sur la plage, dans l’herbe ou partout où vous vous sentirez bien cet été, ces 5 podcasts, écoutés et approuvés par la rédaction.

« inwi, l’innovation au service de l’inclusion numérique »

Véritable challenger dans le secteur des télécoms au Maroc, inwi offre un environnement innovant et approprié pour développer les talents à l’ère digitale. Témoignage de Nadia Fassi-Fehri (X 90), Présidente Directrice Générale de inwi.

Le grand témoin – Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées

« En 2020, l’accès à l’emploi reste un de nos plus grands combats ». Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées revient sur les derniers engagements du gouvernement

[#PopTaCulture] Les Enfants loups, Ame et Yuki

Sarah Bousnina, responsable cinéma du Bureau des Arts d’ICN Business School, nous partage sa passion pour les animés et nous présente l’un de ses préférés : Les Enfants loups, Ame et Yuki.

[Sup vs Covid] Communication de crise mode d’emploi

Basculer en 100 % distanciel en moins de deux semaines : les grandes écoles et universités ont relevé le défi que le confinement leur a imposé ! Un défi pédagogique et technique qui n’aurait pas pu être tenu sans une communication de crise ultra efficace....

Yes Weglot ! Misez sur une startup multilingue

En 2016, Rémy Berda (Supélec 2011) créé sa start-up Weglot, un service de traduction de sites Internet. Aujourd’hui, l’entreprise a déjà traduit 50 000 sites.