Fondé en 1902, le fabricant mondial de tabac et de nicotine traverse les époques. Son secret de jouvence ? Des talents internationaux ambitieux, prêts à disrupter le marché, et des dirigeants dont le style de management ne laisse personne indifférent. Pierre Durinck (Université de Gand 97), Directeur Général France, est l’un d’entre eux. Échanges privilégiés.
 

118 ans d’existence et pas une ride ! British American Tobacco conjugue son histoire au futur. Cette entreprise pleine d’énergie et de vitalité se lance de nouveaux challenges et développe de nouveaux savoir-faire. Elle se transforme, se réinvente et innove. « Bien qu’historiquement une industrie de tabac, notre entreprise est aujourd’hui en pleine transformation de son modèle économique, de sa culture, de ses valeurs, de ses méthodes de travail », explique Pierre Durinck, dont le management s’inscrit dans cette lignée. « Mes équipes ne cessent de me surprendre par leur capacité à innover. »

Transformation en cours

La version 2.0 de British American Tobacco veut « construire un avenir meilleur ». C’est même devenu sa signature : A Better Tommorow. « Nous cherchons en permanence à nous améliorer dans tous les domaines possibles. Que ce soit en réduisant l’impact de nos activités sur la santé grâce à un plus grand choix de produits agréables et potentiellement moins risqués pour nos consommateurs, à l’instar de la cigarette électronique, ou sur le plan environnemental. Nous avons pour objectif d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2030. »

Multiculturelle depuis toujours

Ces projets de transformation sont portés par des équipes jeunes (moyenne d’âge de 35 ans) et multiculturelles. Car l’une des nombreuses forces de British American Tobacco France est sa grande diversité de métiers, mais surtout de profils, venus des quatre coins du monde. « 25 nationalités parmi nos collaborateurs », précise Pierre Durinck. Cette entreprise internationale entend plusieurs langues au bureau tous les jours. « Une vraie mosaïque ! »

Management à l’anglo-saxonne

Imprégné de cette culture internationale, le management de British American Tobacco France est plutôt anglo-saxon, basé sur la responsabilité des employés. Pour Pierre Durinck, manager c’est avant tout « donner la bonne direction aux membres de l’équipe, afin de pouvoir atteindre des objectifs durables à court et long terme, en leur donnant les ressources nécessaires pour y parvenir. C’est aussi savoir écouter et échanger avec ses employés à tous les niveaux afin de tenir en compte leur avis. Cela permet non seulement de prendre une décision plus équilibrée mais aussi de motiver les équipes à atteindre leurs objectifs. C’est un trajet que l’on fait ensemble. »

Un DG de proximité

Ce manager mise tout sur le contact, « réel pas virtuel ! » Pendant le confinement, Pierre Durinck a continué de garder cette proximité à distance. « C’était assez difficile car je préfère être à leurs côtés, en physique. J’ai incité chaque manager à garder le lien avec ses équipes respectives et à comprendre comment elles se sentaient. J’ai aussi mis en place des séances de questions-réponses avec tous les salariés pour leur présenter nos activités, notre performance, notre situation en ces temps particuliers et bien entendu, répondre à leurs demandes et besoins. » Autre point de contact : « des petits-déjeuners virtuels avec les équipes pour qu’elles nous présentent leur travail tous les vendredis. » Des efforts que le Directeur Général n’a pas manqué de récompenser par un petit cadeau à la fin du confinement !

Chef scout un jour, manager toujours

Cela fait maintenant 22 ans que Pierre Durinck travaille chez British American Tobacco. Ce diplômé d’une université belge a développé ce goût du monde de l’entreprise durant ses années d’études. « Nous travaillions sur des projets concrets, en contact direct avec les entreprises ou sous forme de jeux de rôle pour pratiquer le fonctionnement d’une entreprise et la gestion de son personnel. » Mais ce sont ses nombreuses années de scoutisme qui lui ont donné l’étoffe d’un manager ! « Une fois que vous devenez chef scout, vous devez commencer à gérer votre équipe de scouts et cette première expérience m’a donné envie de manager dans ma carrière », se souvient-il. Devenir Directeur Général après son expérience en gestion, marketing et affaires publiques au sein de l’organisation était donc une évidence. « Comme le « Général » de Directeur Général l’indique, ce poste permet de manager une grande équipe, des personnes totalement différentes, de gérer une grande diversité de tâches et d’avoir une vision globale de l’entreprise, tout en ressentant l’importante responsabilité liée au poste. J’en tire une réelle satisfaction », nous confie-t-il.

Intégration et évolution 

L’entreprise offre en effet de belles opportunités d’évolution. Intéressant pour tous les talents qui seraient intéressés à rejoindre le leader. « Nous recrutons régulièrement en finance, marketing, supply chain, service juridique, ressources humaines, affaires publiques… Nous recrutons également à peu près 20 stagiaires par an et 2 à 4 global graduates. » Maitrise de l’anglais obligatoire ! Plus que des compétences, le Directeur Général recherche des collaborateurs qui correspondent à la culture de l’entreprise. « A son éthos », définit Pierre Durinck : « être audacieux, rapide, autonome, responsable et diversifié. » Son conseil ? « N’ayez pas peur des responsabilités et osez prendre des initiatives. » British American Tobacco France a d’ailleurs mis en place un système de mentorat. Chaque collaborateur peut avoir un parrain pour le guider et le conseiller. Sont également prévues des formations destinées à l’ensemble des collaborateurs sur le leadership, la transformation numérique ou encore les méthodes agiles…

Contact RH : contactez_nous@bat.com  

 

British American Tobacco France obtient chaque année la certification Top Employers France, Top Employers Europe et Top Employers Global, qui distinguent les entreprises françaises pour l’excellence de leur offre en matière de ressources humaines.

Rassemblement de l’ensemble des équipes de BAT France pour la Convention nationale 2020 ©Patrice Lariven-Convention nationale 2020
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé

  Chiffres-clés : 2e acteur mondial / 25,9 milliards £ de CA / 53 000 employés dans le monde / 55 usines dans 48 pays / 11 millions de points de vente répartis dans 180 pays / 150 millions d’interactions quotidiennes avec les consommateurs adultes  

Maison Dior : mettez-vous au parfum

Parfums Christian Dior, Maison du Groupe LVMH, exporte son savoir-faire dans le monde entier. Guillaume Mechain, Directeur Supply Chain International, est le garant de la gestion des flux.

Generix Group : d’une entreprise française to be au BtoB à l’international

Generix Group édite des logiciels pour la supply chain pour les écosystèmes industriels, logistiques et du retail du monde entier. Success story.

Service civique : le bon plan insoupçonné

Engagement, alternative au stage, accomplissement personnel, expérience professionnelle… Toutes les raisons sont bonnes de tenter un service civique.

Intégrer le monde des Nanotechnologies avec Mentor, une société du groupe Siemens!

Leader mondial de l’EDA, Mentor, une société du groupe Siemens conçoit et vérifie des circuits électroniques et des logiciels embarqués, explique Bruno Garnier, Director Operational Programs.

DORIS Engineering : Rejoignez les architectes de l’énergie en mer

DORIS Engineering construit sa réputation sur le design de superstructures pour le monde maritime. Rencontre avec Xavier Grandiaud, Directeur Général Délégué et Olivier Benyessaad, Head of Business Développement.

CLIMESPACE : rejoignez une entreprise rafraîchissante !

Filiale d’ENGIE, CLIMESPACE développe et exploite le réseau de froid urbain de la Ville de Paris depuis 1991. Jean-Charles Bourlier, le directeur général, nous parle des projets de son entreprise.

Sofimac Investment Managers : la création de jeunes pousses, c’est l’avenir !

« Le nouvel eldorado, c’est la création de start-up ! », assure Pascal Voulton, Président de Sofimac Investment Managers

Avec GSK, devenez le leader de votre carrière

Comment GSK fait la différence ? Entretien avec Frédéric Martin (CentraleSupélec 2003), VP & Commercial Director Oncology de GSK.

Rejoindre Veolia Eau d’Ile-de-France, ça coule de source !

Filiale du leader de la gestion optimisée des ressources, l’entreprise produit l’eau potable pour 151 communes en Ile-de-France et 4,6 millions d’habitants.

Elekta ose pour la bonne cause !

Cette compagnie suédoise fondée ne 1972 par un neurochirurgien est à la fois une jeune entreprise agile et un expert historique de la radiothérapie. Objectif : lutter contre le cancer.