Dans notre monde en changement aigu et rapide, le management évolue lui aussi. En particulier, la relation entre le travail et la performance se transforme. Il ne s’agit plus d’obtenir l’obéissance des salariés à des procédures et à des ordres mais de l’engagement, de l’initiative et de la coopération horizontale volontaire. Ce qui implique de créer de la confiance alors même que les peurs se développent. Comment être un dirigeant à la fois efficace et humain en 2020 ?

 

Volatilité Incertitude Complexité Ambiguïté

La plupart des formations au management commencent avec la description des quatre caractéristiques actuelles de l’environnement des entreprises : volatilité, incertitude, complexité et ambiguïté, résumées par l’acronyme VICA (VUCA en anglais). L’ensemble des activités de l’entreprise sont concernées par ces perturbations. Des marchés de plus en plus mondialisés, des concurrents aux business models disruptifs et des clients sans cesse plus exigeants et volages sont des sources de perturbations. En termes de technologies, l’intelligence artificielle demande de fortes adaptations, par exemple celle des conseillers en bancassurance du CIC qui travaillent en binôme avec un conseiller virtuel, Watson, qui apporte une nouvelle compétence dans l’analyse des dossiers clients et suggère les produits les plus adaptés. Ces évolutions sont sources de craintes nombreuses. Les réactions dans l’entreprise peuvent consister en un durcissement du respect de la hiérarchie et des procédures au service d’un business model dépassé. L’échec est alors inévitable. C’est ainsi que Kodak a disparu en quelques dizaines de mois seulement du marché de la photographie. D’autres entreprises parviennent à construire des visions d’avenir innovantes en phase avec leur environnement mais imposent leur politique de changement sans tenir compte des dynamiques humaines. Le procès France Télécom en est l’illustration malheureuse. Or l’échec et la souffrance ne sont pas les seules réponses possibles à la volatilité, à l’incertitude, à la complexité et à l’ambiguïté.

Pouvoir d’agir

Une troisième voie consiste dans la mise au point d’une vision stratégique forte et sa réalisation grâce à des innovations managériales diffusant dans l’entreprise l’envie et le pouvoir d’agir (parfois désignés par le terme franglais d’empowerment). Ces nouvelles méthodes trouvent leurs sources dans le travail de consultants (Frédéric Laloux et ses organisations Opale), de professeurs (Isaac Getz qui a identifié le modèle des entreprises libérées), de coachs (Alain Cardon qui promeut des méthodes délégatives de prise de décision) ou de chercheurs (Robert Folger qui a mis en évidence l’importance des processus de décisions justes). Elles consistent à créer pour chaque salarié une zone de délégation dans laquelle il a une grande liberté d’action et est responsable de ses décisions. Dans ce cadre, le manager prend un nouveau rôle d’accompagnateur ou de manager-coach qui construit la confiance et accorde un droit à l’erreur. Le résultat est une plus grande tendance des salariés à prendre des initiatives et à coopérer horizontalement. Plusieurs entreprises de toutes tailles utilisent l’envie et le pouvoir d’agir comme principe même d’une organisation rénovée (de Gore à Michelin). Mais même si on ne transforme pas complètement son organisation sur ce fondement, on peut la faire évoluer pour la rendre plus organique et accompagner ses managers afin qu’ils deviennent plus délégatifs. De nombreuses entreprises ont aujourd’hui mis en place des programmes de formation ou de transformation qui vont dans ce sens, comme Alfa Laval ou le Crédit Agricole d’Ile de France. Outre que cette pratique permet aux personnes qui sont sur le terrain de mieux répondre aux incertitudes et à la complexité, elle a le double avantage d’être vécue par les salariés comme étant juste et épanouissante. Dans un monde VUCA le dirigeant efficace sera ainsi probablement celui qui saura transformer le management de son entreprise vers une plus grande capacité d’empowerment.

 

A propos de l’auteur : Thierry Nadisic, Professeur à emlyon et auteur des livres « S’épanouir sans gourou ni expert » aux éditions Eyrolles et « Le management juste » aux éditions UGA.

 

Bonduelle : une boîte qui conserve sa fraîcheur

Légumes en conserve, frais ou surgelés, Bonduelle est une marque familiale, historique et iconique en France mais aussi à l’international.

Aéronautique & défense : qui sera le nouveau Thomas Pesquet ?

Travailler à la NASA ? Un rêve devenu réalité pour Alexandre Kling, diplômé de l’ENSMA. Zoom sur une filière aux multiples défis.

Recrutement, des lendemains qui chantent

Emploi des cadres : tous les indicateurs sont au vert, notamment pour les jeunes diplômés qui représentaient une embauche cadre sur 5 en 2019. Les tendances à ne pas rater en 2020.

{TRIBUNE} « Nous y voilà, nous y sommes »

Je le dis ici sans aucun cynisme : merci coronavirus pour ce coup de pied au cul aussi violent que salutaire Tribune de notre journaliste Jérôme Bourgine

Faites de votre marque une championne des réseaux sociaux !

Tuto des pros de l’agence digitale Braaxe : comment gérer les réseaux sociaux d’une marque ? Leurs 7 conseils.

Influenceurs : le marketing derrière vos écrans

Blogueur, Youtubeur ou Instagrameur, les influenceurs font rêver les Français. Mais qui sont-ils ? Coup de projecteur sur un nouveau métier.

E-tourisme : votre destination de rêve dans la poche !

Le tourisme aussi connaît sa révolution digitale. Comment les géants du tourisme se sont adaptés aux nouveaux modes d’achat et de consommation ? Eléments de réponse.

ENGIE Impact : construire un avenir zéro carbone !

Pilier essentiel de la stratégie zéro carbone du troisième groupe mondial dans le secteur de l’énergie, ENGIE Impact offre de belles opportunités aux jeunes ingénieurs dans la data et le conseil comme en témoigne Mathias Lelièvre, son CEO depuis avril 2019.

Sinomed : l’innovation, méthode ENS

Des Cours Florent à Sinomed, il n’y a qu’un pas ! Christophe Bureau (ENS 94), Vice-Président stratégie innovation du groupe nous partage sa passion pour la recherche et le développement de nouvelles innovations au sein du leader mondial des dispositifs médicaux.

Kaufman & Broad : devenez promoteur de vos idées

« Découvrez le métier de promoteur et rejoignez un groupe qui vous fait confiance » assure Virginia Bernoux, Directrice Générale chez Kaufman & Broad