Mercredi 19 février s’est tenue la 6e édition des Trophées des campus responsables au Ministère de la Transition écologique et solidaire. Les grandes écoles et universités ont été récompensées pour leurs best practices en matière de développement durable et de responsabilité sociale. Podium.

 

Parce que les étudiants le demandent, les entreprises l’attendent, l’environnement en a besoin, la loi l’exige… Les acteurs du Sup’ se mettent de plus en plus au vert. Pour les encourager à continuer sur cette lancée, le premier cabinet de conseil en développement durable, UTOPIES, a lancé Campus Responsables : le 1er réseau francophone des grandes écoles et universités engagées sur le développement durable. Et chaque année sont organisés les Trophées pour récompenser les projets les plus inspirants et les plus innovants. La version francophone des Green Gown Awards, l’évènement international.

« Même si des initiatives fleurissent en France, je veux mobiliser davantage les établissements autour des enjeux écologiques et solidaires. A la fois dans leurs enseignements, mais aussi dans l’ensemble de leur fonctionnement et stratégie. Campus Responsables est un premier pas. Nous essayons d’éveiller les consciences pour que les étudiants d’aujourd’hui soient les acteurs du changement de demain. Il nous manque encore l’Emmanuel Faber du développement durable, qui n’aura pas peur de prendre des risques ! » est convaincue Elisabeth Laville, fondatrice d’UTOPIES et de Campus Responsables.

Pour l’édition 2020 des Trophées, 30 projets ont été présentés et 5 lauréats couronnés.

Catégorie Pédagogie pour une société durable

Toulouse INP – ENSAT

La formation d’ingénieur agronome de l’ENSAT a pour ambition de former les élèves à répondre aux enjeux sociétaux actuels tels que la préservation des ressources naturelles, la transition écologique et la qualité́ de l’alimentation. Pour répondre à ces besoins, l’ENSAT a fait le choix de centrer sa formation d’ingénieur sur l’acquisition par les élèves de savoir-faire complexes, au travers d’une approche par compétences.

Catégorie Implication des étudiants 

IUT St Etienne – Université Jean Monnet

Depuis plusieurs années, l’IUT s’est engagé dans une démarche en faveur du développement durable. Cette démarche a été menée à partir de projets pédagogiques et au travers de l’engagement des étudiants. Ainsi, l’IUT a mis en place de nombreuses actions. Le challenge de l’année 2019 ? Organiser une semaine du développement durable durant laquelle se sont impliqués les étudiants du département Gestion des Entreprises et Administrations, et ceux du département Génie Biologique/Génie de l’Environnement avec l’animation d’un jardin partagé.

Catégorie Transition écologique des campus

Deux projets présentés par l’INSA Lyon ont été retenus par le jury.

Restaurants verts

Afin d’agir sur leur empreinte environnementale, les restaurants de l’INSA Lyon ont fait appel à la cellule Développement Durable et Responsabilité́ Sociétale (DDRS) et à des étudiants de 3e année afin d’expérimenter des actions d’amélioration. Des projets ont été menés sur le tri et la réduction des déchets, l’approvisionnement responsable, le coût carbone des assiettes… Ces projets ont permis une diminution des impacts environnementaux, favorisé une alimentation plus saine et créé du lien entre les différents publics.

Eco-Campus

Dans le but de répondre aux enjeux du développement durable, un projet de stratégie de gestion des eaux pluviales basé sur la déconnexion du réseau, l’infiltration et la végétalisation a été mis en place sur le campus de l’INSA Lyon. Le but est de limiter les volumes d’eau à traiter et de diminuer les quantités de polluants associés. Pour l’année 2019, l’expérience a été entendue aux déplacements contraints des enseignant·e·s chercheur·e·s.

Catégorie Ancrage territorial

NEOMA Business School

STARTING DAYS est le séminaire de rentrée des 1 100 étudiants de NEOMA BS. En petits groupes, les étudiants élaborent une solution à un défi d’entrepreneuriat social parmi les 50 identifiés, par les étudiants des promotions précédentes, sur leur territoire. Pendant 4 jours, des experts de l’entrepreneuriat social, accompagnent les étudiants de l’idéation à la modélisation des solutions ! À l’issue du séminaire, un jury élit les meilleurs projets. Ils seront développés au sein d’ENACTUS France ou de l’incubateur de NEOMA Business School.

Catégorie Impact positif sur la société

HEC Montréal

Hectare Urbain est un projet d’agriculture urbaine qui valorise le patrimoine végétal du Mont-Royal à des fins éducatives. Il s’agit d’un laboratoire d’expérimentation des techniques en permaculture et des principes de gestion responsable pour la communauté́ étudiante. Hectare Urbain implique aussi les étudiants dans un programme de parrainage des écoles. Cette initiative, axée sur l’échange de savoirs intergénérationnels, permet aux écoliers de se familiariser aux valeurs environnementales et sociales véhiculées par la permaculture.