Étudiante en dernière année à l’ISAE-SUPAERO, à seulement 23 ans, Victoria Da Poian a déjà un CV bien rempli. Après un stage l’an passé au Centre Spatial Guyanais à Kourou, la jeune femme vient d’intégrer l’un des centres de la NASA, près de Washington pour son stage de fin d’études. Ambitieuse et déterminée, Victoria a su saisir les opportunités qui se sont offertes à elle pour atteindre ses objectifs. Portrait d’une étudiante sur le point de toucher les étoiles….

 

Une ambition : devenir Astronaute

Originaire de la Réunion, Victoria rêve depuis toute petite de devenir astronaute. Suite à l’obtention d’un baccalauréat scientifique, Spécialité Mathématiques, la jeune femme décide de poursuivre son rêve d’Espace. Elle intègre une classe préparatoire au Lycée Pierre de Fermat à Toulouse et étudie les mathématiques, la physique et les sciences de l’ingénieur.
C’est en 2015 que Victoria intègre l’école d’Ingénieur spécialisée dans l’Aéronautique et le Spatial, ISAE-SUPAERO, à laquelle elle est aujourd’hui fière d’appartenir. « Avec l’ISAE-SUPAERO, nous entamons notre vie professionnelle avec un grand nombre d’atouts et de belles opportunités de carrière », précise-t-elle.

Un parcours hors norme

Lors de son année de césure à l’ISAE-SUPAERO, Victoria participe au projet scientifique MDRS Supaero Crew dont l’objectif est de mener une série d’expériences et de simuler le quotidien d’une équipe d’astronautes sur Mars, dans le désert de l’Utah. Elle effectue également un stage à l’European Astronaute Center (EAC) et travaille sur la création d’une base lunaire ainsi que sur un rover capable d’aider les astronautes dans leurs tâches. Durant cette même année, Victoria participe également à un échange académique en Russie, à l’Université Bauman, la meilleure du pays dans le domaine du spatial. C’est là-bas qu’elle parvient à perfectionner son russe, langue essentielle pour devenir astronaute.

Suite à cette année de césure riche en expériences internationales, Victoria réalise un stage de 5 mois au CNES à Kourou, dans le service sauvegarde vol. Dans le cadre de ses missions elle développe des algorithmes d’intelligence artificielle capables de remplacer les humains sur certaines tâches concrètes.

En complément de ce parcours exemplaire, Victoria est également une étudiante engagée dans l’associatif. Première femme à vivre l’expérience de simulation de vie martienne, ou encore première femme à intégrer l’Université BAUMAN, à Moscou, la jeune fille est consciente des défis qui sont encore à relever pour démocratiser et féminiser les domaines de l’aéronautique et du spatial. C’est pour cela, qu’elle a rejoint l’Association OSE ISAE-SUPAERO. Elle se rend ainsi régulièrement dans les lycées pour partager son expérience et sa passion aux élèves, et les inciter à croire en leur rêve en réalisant des études supérieures dans le scientifique.

Quand le rêve devient réalité…

Mais les ambitions de la jeune passionnée de l’Espace ne s’arrêtent pas là. Le 15 juin dernier, Victoria a eu la chance d’être sélectionnée pour débuter son stage de fin d’études, dans le laboratoire des environnements planétaires du NASA Goddard Space Flight Center (Nord de Washington). Cette opportunité extraordinaire pourrait être le point décisif pour sa future carrière dans le spatial….

« D’un point de vue personnel, j’accomplis un rêve d’enfant : travailler et participer à des projets de la NASA ! De la NASA ! Depuis toute petite, je vois la NASA comme l’endroit où la plupart des projets spatiaux, toujours plus incroyables les uns que les autres, ont été réalisés. La NASA est pour moi, le nec plus ultra ! », s’exclame la jeune femme.

Portrait : le coup de crayon de Mathilde David

Passionnée de dessin, cette jeune étudiante de vingt ans réalise depuis deux ans des commissions rémunérées via son compte Instagram, avant de pouvoir un jour peut-être vivre de sa passion.

EDHEC Entrepreneurs : Leafer réinvente et simplifie l’expérience d’aménagement des espaces de travail

Il y a un an, en avril 2020, Nathanaël Teboul (MSC EDHEC 2020), et Matthias Zennou (MSC EDHEC 2019) ont créé la start-up Leafer qui offre une solution clé-en-main pour l’aménagement des espaces de travail. En août 2020, l’équipe de jeunes entrepreneurs fraîchement...

Incubateur Centrale-Audencia-Ensa : la startup SMT Performances lutte contre le vol de motos

La startup SMT Performances fabrique des traceurs GPS pour moto afin de lutter contre le vol. Interview du fondateur, Sami Mimouni.

Grenoble INP : L’appli de Yoann Fournier permet d’imprimer des objets en 3D

Yoann Fournier, étudiant ingénieur à Grenoble INP a développé son appli Scan IT qui permet d’imprimer des objets en 3D.

Trois startups Tech à suivre en 2021

Monde des Grandes Ecoles et Universités vous fait découvrir trois pépites entrepreneuriales lancées par des étudiants et jeunes diplômés.

Stizo, l’étudiant qui perce sur Twitch

Stizo, c’est le pseudo de Romain Kuentz. Avec près de 70 000 abonnés sur Twitch, cet étudiant de Rennes School of Business commence à se faire connaitre doucement mais sûrement sur la plateforme de streaming.

L’incubateur EDHEC Entrepreneurs accompagne les startups qui changeront le monde de demain

L’incubateur EDHEC Entrepreneurs fête ses 10 ans cette année. Basé à Paris, Lille et Nice, il a déjà accompagné la création de plus de 370 entreprises. Quels programmes sont proposés ? Pour qui ? On en parle avec Juliette Deltour, responsable communication...

L’incubateur Centrale-Audencia-Ensa : la voie royale vers l’entrepreneuriat !

Trois en un ! L’incubateur Centrale – Audencia – Ensa réunit, comme son nom l’indique, l’expertise de trois écoles nantaises : ingénieurs, business school et école d’architecture. Une alliance unique qui fait la force de ce dispositif.

Sybille traverse l’Atlantique à la voile pour sensibiliser au cancer

Traverser l’Atlantique à la voile pour sensibiliser au cancer. C’est le pari qu’a pris Sybille Pillet, étudiante à NEOMA Rouen, elle-même touchée par la maladie.

Et si vous vous inscriviez sur le « Tinder des métiers » ?

Diplômée du PGE Audencia en 2013, Juliette Roubaud est aujourd’hui CEO de Génération Zébrée, une application web en mode Tinder des métiers !