Paris, mai 2019, salon Viva Tech : focus sur l’ambition de la France de porter haut et fort les couleurs de la « start-up Nation ». Les premiers résultats montrent des records de levées de fonds par les jeunes pousses françaises. Mais quels sont les leviers d’innovation dans l’enseignement pour casser les codes et adopter un « life style entrepreneurial » ?

 

Nicolas Barré, directeur de la rédaction des Echos, soulignait lors du salon « la montée des levées de fonds de jeunes pousses françaises qui à fin avril ont levé 1,43 mrd €, soit 72 % de plus que [l’an dernier sur] la même période » : une statistique prometteuse qui prouve que la création d’entreprise devient aujourd’hui plus facile en France et surtout mieux perçue. Oui, mais… il reste encore du chemin à parcourir pour lever toutes les barrières ! Le challenge des grandes écoles (mais aussi des collèges et des lycées) est d’insuffler l’esprit d’entreprise auprès des jeunes, de développer leur culture entrepreneuriale par le biais de projets innovants, disruptifs… dont les professionnels pourraient être un maillon essentiel !

Entreprendre : une question de savoir-faire ET de savoir-être

Bien qu’au cœur des sciences de gestion, l’entrepreneuriat est une discipline spécifique. Son enseignement doit répondre aux profils à multiples facettes (étudiants, seniors, créateurs, repreneurs…) et à la diversité des projets lancés (économie sociale et collaborative, écologie, tech et deeptech, etc.). Le développement des échanges entre acteurs de l’écosystème entrepreneurial et enseignement contribue à construire des programmes inspirants basés sur la créativité, l’analyse, le leadership… Outre l’introduction de la pédagogie inversée, des innovations pédagogiques telles que les mini entreprises dans les collèges posent les premières briques. Il ne s’agit alors plus d’apprendre à entreprendre mais « d’entreprendre pour apprendre » (EPA).

Innover pour susciter des vocations

L’EM Normandie dispose de plusieurs dispositifs contribuant à susciter les vocations entrepreneuriales. Son incubateur InsIDE[1] accompagne les jeunes pousses de l’idée à la création d’entreprise et a su prouver sa performance depuis son lancement en 2014 ; l’école propose également plusieurs cursus entrepreneuriaux dans le cadre de son Programme Grande Ecole (PGE) et de ses Mastères Spécialisés.

A titre d’exemple, la spécialisation de M2 du PGE Start-up et Développement Numérique forme les futurs entrepreneurs du numérique et ceux désirant intégrer ou accompagner une start-up orientée dans le digital. Ce programme illustre parfaitement le crédo Entreprendre en apprenant à travers notamment son dispositif Orange Innovation Academy (OIA), mis en place avec Orange et ENSICAEN.  De la recherche d’une idée innovante à sa conceptualisation, les étudiants de l’EM Normandie travaillent en collaboration avec des élèves-ingénieurs de l’ENSICAEN et des ingénieurs expérimentés d’Orange Labs, des coachs en business, développement d’affaires, informatique, innovation ou encore en design d’expérience. Un dispositif unique en France qui leur permet de développer un double langage et d’acquérir le goût d’entreprendre en se testant sur le terrain.

A la conquête des millennials : mission séduction

Cette année, l’expérience est renforcée par une dotation financière et d’accompagnement grâce au soutien de l’incubateur InsIDE et de la Fondation EM Normandie. La mission, outre les séances de coaching, est également appuyée par des cours professionnalisants et innovants tel que le créathon. Accueillis pendant deux jours hors du lieu d’enseignement traditionnel, les étudiants échangent et étudient des tendances de fond autour d’une problématique imposée. À eux de soumettre alors solutions et plans d’actions concrets. Encadrés par deux experts, chaque équipe expérimente le Design Thinking puis défend sa solution devant la promotion, déployant implication, imagination et innovation.

 Voir grand et oser innover

Coopérer est la clé. Ensemble, chefs d’entreprises, accompagnateurs, étudiants, enseignants-chercheurs, ingénieurs, nous devons participer à créer un écosystème favorable pour qu’entreprendre et innover s’inscrivent dans notre ADN et se conjuguent sur notre territoire. L’effervescence ainsi créée nous emmène vers d’autres projets : pourquoi pas celui de faire germer la graine entrepreneuriale encore plus tôt en constituant des équipes « écoliers – étudiants » autour d’un hackathon ?

 

Marie-Hélène Duchemin PhD, Directrice Académique M2 Start-up et Développement Numérique, EM Normandie

 

[1] Institut de l’Innovation et du Développement de l’Entrepreneuriat (InsIDE)

StopCovid : les questions que vous vous posez

A partir du 2 juin 2020, le gouvernement français mettra en place l’application mobile StopCovid qui signalera à ses utilisateurs un contact éventuel avec une personne contaminée par le Covid-19.

Les Millennials s’engagent : la preuve sur le terrain

Service Civique, V.I.E. & co : les jeunes français sont au taquet pour se mettre au service des autres tout en gagnant en compétences professionnelles. La preuve !

Le doute : l’arme fatale contre les fake news

Les fake news vous envahissent ? Faites place au doute et célébrez l’esprit critique

QI, QE, QC, QD : tout n’est donc qu’une histoire de Q ?

Quotient intellectuel (QI), quotient émotionnel (QE), quotient de conscience (QC) et même quotient digital (QD) : les nouveaux indicateurs chouchous des recruteurs ?

[La gueule de l’emploi] Les soft skills à maîtriser pour être recruté à coup sûr

62 % des dirigeants et managers sont prêts à recruter principalement sur la base des soft skills. Alors plus question de négliger ses « compétences douces » quand on cherche un job

Avec AKKA Technologies, passez le cap du handicap

AKKA Technologies a fêté en 2019 les 10 ans de sa politique d’inclusion des personnes en situation de handicap. Bilan.

La Banque Postale : les bons comptes font les belles réussites !

Pour Perrine Kaltwasser, Directeur des risques groupe, la finance est un secteur riche en opportunités pour les jeunes diplômés. A vous de les saisir !

QI, QE, QC, QD : tout n’est donc qu’une histoire de Q ?

Quotient intellectuel (QI), quotient émotionnel (QE), quotient de conscience (QC) et même quotient digital (QD) : les nouveaux indicateurs chouchous des recruteurs ?

Sport VS Covid : le match

Comment se portent les métiers du sport en période de crise sanitaire et économique ? C’était l’objet de la table ronde de La Sports Management School sur BeSport.

Reconversion professionnelle : ils ont osé !

C’est décidé, ils ont changé de vie ! Découvrez trois témoignages d’étudiants qui ont décidé de changer leur avenir professionnel.