Paris, mai 2019, salon Viva Tech : focus sur l’ambition de la France de porter haut et fort les couleurs de la « start-up Nation ». Les premiers résultats montrent des records de levées de fonds par les jeunes pousses françaises. Mais quels sont les leviers d’innovation dans l’enseignement pour casser les codes et adopter un « life style entrepreneurial » ?

 

Nicolas Barré, directeur de la rédaction des Echos, soulignait lors du salon « la montée des levées de fonds de jeunes pousses françaises qui à fin avril ont levé 1,43 mrd €, soit 72 % de plus que [l’an dernier sur] la même période » : une statistique prometteuse qui prouve que la création d’entreprise devient aujourd’hui plus facile en France et surtout mieux perçue. Oui, mais… il reste encore du chemin à parcourir pour lever toutes les barrières ! Le challenge des grandes écoles (mais aussi des collèges et des lycées) est d’insuffler l’esprit d’entreprise auprès des jeunes, de développer leur culture entrepreneuriale par le biais de projets innovants, disruptifs… dont les professionnels pourraient être un maillon essentiel !

Entreprendre : une question de savoir-faire ET de savoir-être

Bien qu’au cœur des sciences de gestion, l’entrepreneuriat est une discipline spécifique. Son enseignement doit répondre aux profils à multiples facettes (étudiants, seniors, créateurs, repreneurs…) et à la diversité des projets lancés (économie sociale et collaborative, écologie, tech et deeptech, etc.). Le développement des échanges entre acteurs de l’écosystème entrepreneurial et enseignement contribue à construire des programmes inspirants basés sur la créativité, l’analyse, le leadership… Outre l’introduction de la pédagogie inversée, des innovations pédagogiques telles que les mini entreprises dans les collèges posent les premières briques. Il ne s’agit alors plus d’apprendre à entreprendre mais « d’entreprendre pour apprendre » (EPA).

Innover pour susciter des vocations

L’EM Normandie dispose de plusieurs dispositifs contribuant à susciter les vocations entrepreneuriales. Son incubateur InsIDE[1] accompagne les jeunes pousses de l’idée à la création d’entreprise et a su prouver sa performance depuis son lancement en 2014 ; l’école propose également plusieurs cursus entrepreneuriaux dans le cadre de son Programme Grande Ecole (PGE) et de ses Mastères Spécialisés.

A titre d’exemple, la spécialisation de M2 du PGE Start-up et Développement Numérique forme les futurs entrepreneurs du numérique et ceux désirant intégrer ou accompagner une start-up orientée dans le digital. Ce programme illustre parfaitement le crédo Entreprendre en apprenant à travers notamment son dispositif Orange Innovation Academy (OIA), mis en place avec Orange et ENSICAEN.  De la recherche d’une idée innovante à sa conceptualisation, les étudiants de l’EM Normandie travaillent en collaboration avec des élèves-ingénieurs de l’ENSICAEN et des ingénieurs expérimentés d’Orange Labs, des coachs en business, développement d’affaires, informatique, innovation ou encore en design d’expérience. Un dispositif unique en France qui leur permet de développer un double langage et d’acquérir le goût d’entreprendre en se testant sur le terrain.

A la conquête des millennials : mission séduction

Cette année, l’expérience est renforcée par une dotation financière et d’accompagnement grâce au soutien de l’incubateur InsIDE et de la Fondation EM Normandie. La mission, outre les séances de coaching, est également appuyée par des cours professionnalisants et innovants tel que le créathon. Accueillis pendant deux jours hors du lieu d’enseignement traditionnel, les étudiants échangent et étudient des tendances de fond autour d’une problématique imposée. À eux de soumettre alors solutions et plans d’actions concrets. Encadrés par deux experts, chaque équipe expérimente le Design Thinking puis défend sa solution devant la promotion, déployant implication, imagination et innovation.

 Voir grand et oser innover

Coopérer est la clé. Ensemble, chefs d’entreprises, accompagnateurs, étudiants, enseignants-chercheurs, ingénieurs, nous devons participer à créer un écosystème favorable pour qu’entreprendre et innover s’inscrivent dans notre ADN et se conjuguent sur notre territoire. L’effervescence ainsi créée nous emmène vers d’autres projets : pourquoi pas celui de faire germer la graine entrepreneuriale encore plus tôt en constituant des équipes « écoliers – étudiants » autour d’un hackathon ?

 

Marie-Hélène Duchemin PhD, Directrice Académique M2 Start-up et Développement Numérique, EM Normandie

 

[1] Institut de l’Innovation et du Développement de l’Entrepreneuriat (InsIDE)

Generix Group : d’une entreprise française to be au BtoB à l’international

Generix Group édite des logiciels pour la supply chain pour les écosystèmes industriels, logistiques et du retail du monde entier. Success story.

Service civique : le bon plan insoupçonné

Engagement, alternative au stage, accomplissement personnel, expérience professionnelle… Toutes les raisons sont bonnes de tenter un service civique.

Intégrer le monde des Nanotechnologies avec Mentor, une société du groupe Siemens!

Leader mondial de l’EDA, Mentor, une société du groupe Siemens conçoit et vérifie des circuits électroniques et des logiciels embarqués, explique Bruno Garnier, Director Operational Programs.

DORIS Engineering : Rejoignez les architectes de l’énergie en mer

DORIS Engineering construit sa réputation sur le design de superstructures pour le monde maritime. Rencontre avec Xavier Grandiaud, Directeur Général Délégué et Olivier Benyessaad, Head of Business Développement.

CLIMESPACE : rejoignez une entreprise rafraîchissante !

Filiale d’ENGIE, CLIMESPACE développe et exploite le réseau de froid urbain de la Ville de Paris depuis 1991. Jean-Charles Bourlier, le directeur général, nous parle des projets de son entreprise.

Sofimac Investment Managers : la création de jeunes pousses, c’est l’avenir !

« Le nouvel eldorado, c’est la création de start-up ! », assure Pascal Voulton, Président de Sofimac Investment Managers

Avec GSK, devenez le leader de votre carrière

Comment GSK fait la différence ? Entretien avec Frédéric Martin (CentraleSupélec 2003), VP & Commercial Director Oncology de GSK.

Rejoindre Veolia Eau d’Ile-de-France, ça coule de source !

Filiale du leader de la gestion optimisée des ressources, l’entreprise produit l’eau potable pour 151 communes en Ile-de-France et 4,6 millions d’habitants.

Elekta ose pour la bonne cause !

Cette compagnie suédoise fondée ne 1972 par un neurochirurgien est à la fois une jeune entreprise agile et un expert historique de la radiothérapie. Objectif : lutter contre le cancer.

Talkwalker & Société Générale : la tech made in Luxembourg

Respectivement CEO de Talkwalker et Global Head of Market Solutions and Digital Transformation Officer à la Société Générale, Robert Glaesener et Bertrand Kauffmann ont deux points communs : l’innovation et le Luxembourg.