Sciences Po s’associe à la fondation Leaders pour la Paix pour former les dirigeants de demain à prévenir les conflits émergents

Sciences Po s’associe à la fondation Leaders pour la Paix pour former les dirigeants de demain à prévenir les conflits émergents (c) Unsplash
Sciences Po s’associe à la fondation Leaders pour la Paix pour former les dirigeants de demain à prévenir les conflits émergents (c) Unsplash

Sciences Po, par les Écoles Itinérantes de la Paix (EIP), initiées par la fondation Leaders pour la Paix, veut s’adresser aux étudiants du monde qui n’ont pas l’opportunité de venir étudier en ses murs. Les EIP sont des formations à l’action publique destinées à des étudiants, dans les pays exposés aux conflits émergents, afin de leur transmettre des clés de lecture, d’action et de lutte contre la violence, pour prévenir les guerres de demain.

Des enseignants et chercheurs de Sciences Po participeront, aux côtés des Leaders pour la Paix et des différentes personnalités désignées par la Fondation, aux sessions de L’Ecole Itinérante pour la Paix, notamment en Côte d’Ivoire en février prochain et au Vietnam en juin. Ils accompagneront également Leaders pour la Paix dans l’élaboration de certains modules de cours dispensés. Sciences Po et Leaders pour la Paix organiseront également chaque année une grande conférence, ouverte aux étudiants de la rue Saint-Guillaume et de l’Ecole Itinérante pour la Paix.

Emouna, le programme de dialogue interreligieux de Sciences Po, sera au cœur du partenariat avec Leaders pour la Paix. Créé en 2015, ce dispositif unique dans le paysage français vise à créer du lien en formant ensemble des ministres du culte et des responsables de communautés religieuses de toutes les religions, ainsi que des laïcs intéressés par ces sujets, en croisant les points de vue religieux et universitaires dans une même formation.

Créée et présidée par Jean-Pierre Raffarin depuis 2017, et dirigée depuis sa création par Donia Kaouach, Leaders pour la Paix rassemble 42 personnalités politiques internationales, chacune représentant un pays. Parmi elles : Antony Blinken, Ngowi Iweala, Irina Bokova ou encore Moussa Faki. À la fois think tank et structure d’initiatives opérationnelles, Leaders pour la Paix rassemble des personnalités ayant une grande expérience des crises, une pluralité des sensibilités et disposant de qualités pédagogiques afin de promouvoir de nouvelles approches pour la Paix.

“ Depuis 150 ans, Sciences Po a toujours eu la vocation de former des citoyens éclairés, des responsables indépendants, capables d’une action réfléchie pour affronter les enjeux du monde contemporain. Institution ouverte sur le monde, Sciences Po est l’une des universités les plus internationales avec 50% d’étudiants étrangers. Nous partageons, avec Leaders pour la Paix, des valeurs humanistes, que nous portons et défendons depuis notre fondation.Mathias Vicherat, directeur de Sciences Po.

« Nous sommes convaincus que l’éducation est le moyen et le chemin de la prospérité durable, nécessaire à la Paix. Nos Ecoles Itinérantes de la Paix, ont pour objectifs de préparer les jeunes à ce monde de transformations inédites et de leur donner des moyens d’actions. C’est en permettant à chacun d’agir positivement que nous éviterons les périls de la violence. Au cœur des zones les plus exposées ; nous contribuons à l’émergence de futurs Leaders en leur permettant l’accès à l’excellence pédagogique de Science Po, à des hautes personnalités. Nous partageons avec Sciences Po la conviction commune que l’accès à l’excellence éducative pour toutes et tous est le meilleur chemin pour un monde pacifié ». Donia Kaouach, Directrice Générale et membre du conseil des Leaders pour Paix.



A lire aussi : Une Jeunesse engagée’ : Sciences Po (mondedesgrandesecoles.fr)

Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter