çA ! C’EST VRAIMENT TOI !

 

A 24 ans, Jean-Thibaut est étudiant à l’Ecole du Louvre et à Sciences Po Paris.
Passionné de culture, il affectionne tout particulièrement le siècle des Lumières qu’il juge comme une ère d’ouverture intellectuelle incomparable. Actuellement en stage chez le leader européen de la gestion privée de musées et monuments historiques, Jean-Thibaut est assistant de l’administrateur du Musée Jacquemart-André. Un poste qui lui permet d’allier travail et passion !

Devant la pyramide inversée, au Carrousel du Louvre

Devant la pyramide inversée, au Carrousel du Louvre

Retour sur son parcours académique…
Après le Baccalauréat, Jean-Thibaut fait une licence d’Histoire pendant trois ans. Il passe par la suite le concours d’entrée à l’Ecole du Louvre qu’il obtient avec une Mention Très Bien, après avoir soutenu son mémoire : « Le public du musée du Louvre à l’époque de Dominique Vivant Denon (1747-1825) ». Mais il ne s’arrête pas là ! Sa Maîtrise en poche, il passe le concours du Celsa et de Sciences Po, et est reçu dans les deux écoles. Il choisit d’entrer à Sciences Po et suit les cours du Master affaires publiques filière culture.

 

L’aventure Ecole du Louvre Junior Conseil
Pour Jean-Thibaut, faire parti d’une Junior Entreprise dans le domaine de la culture est un défi à part entière ! En effet, si la communication est un outil primordial, encore faut-il savoir bien l’utiliser. Il est essentiel de bien connaître sa cible afin d’adapter la communication au profil des gens que l’on cherche à toucher. Aujourd’hui, il faut trouver de nouveaux moyens d’amener les gens à s’intéresser à la culture. Pour Jean-Thibaut, il ne faut pas hésiter à se servir des nouveaux modes et techniques de communication et surtout des nouvelles technologies. Il s’agit de dynamiser la culture tout en la respectant. C’est ce qu’il a cherché à mettre en place au sein de la JE de l’Ecole du Louvre. Dans cette dynamique, Jean-Thibaut est allé à la rencontre de partenaires presse afin de favoriser la médiatisation de la JE. L’équipe a même réussi à convaincre TF1 à venir réaliser un reportage au sein de l’école. « Nous étions très satisfaits de l’expérience. Jusqu’au soir de la diffusion, nous n’avions aucune idée de ce qui avait été réellement gardé pour le montage final, et nous avons été ravis de découvrir que le message véhiculé dans le reportage était très proche de ce que nous souhaitions. »

 

L’idéal auquel tu aspires ?
Laisser une trace dans l’Histoire.
Si tu étais un artiste ?
Bob Dylan. Un musicien qui a marqué l’histoire de la musique, et à l’origine de chansons que tout le monde connait encore aujourd’hui.
Ton petit plus ?
Discret au premier abord mais réfléchi !
Ton oeuvre préférée ?
L’Empire des Lumières de Magritte, car on ne sait pas trop dans quelle réalité on se trouve.

 

« Ce que je souhaite pour notre JE, c’est avant tout qu’elle perdure. Les débuts sont prometteurs
mais rien n’est acquis. D’ailleurs je pense qu’il est primordial que l’on reste dans cette démarche
de création de partenariats avec d’autres structures. Enfin, j’espère que l’on se souviendra
de notre action, de ce qui a été dit dans les médias, et que l’on se rappellera de nous comme
étant l’une des associations les plus dynamiques ! »

 

Anne-Sophie Mathieu