Quel est l’enjeu de l’analyse des données à des fins marketing, les nouveaux métiers qui y sont associés et les compétences inhérentes à ces nouvelles fonctions ? La transformation digitale est actée, et impacte tous les niveaux de l’entreprise. La puissance technologique disponible permet de collecter les données massives, appelées Big Data. Ces données proviennent de sources très variées : des open data (data dont l’accès est libre), capteurs utilisés pour collecter les informations (climatiques par exemple), d’enregistrements transactionnels d’achats en ligne, pour n’en citer que quelques-unes. L’essor du Big data devient donc un enjeu stratégique où la donnée devient centrale dans les entreprises, nous parlons alors de « culture de la donnée ». Par Françoise Collard, Enseignante à NEOMA Business School

 

Pour le marketing, un des défis majeurs est donc d’analyser avec pertinence ces Big Data afin de les transformer en données intelligentes, identifier les insights des consommateurs, les analyser et leur apporter une réponse. Mettre en place une culture de la donnée permet ainsi de placer le client au cœur des préoccupations de l’entreprise dans le seul but de lui offrir une expérience maximale et d’en renforcer la relation.

Dans ce nouveau contexte, le marketing, un métier qui évolue :

L’introduction des nouvelles technologies dans le marketing a complexifié la vie professionnelle des marketeurs. Selon une enquête réalisée par Kantar TNS du 4 au 14 avril 2018 pour LinkedIn, 89 % des marketeurs interrogés pensent que les compétences pour exercer ce métier, ont changé, ces cinq dernières années. Aujourd’hui les entreprises ont donc besoin, plus que jamais, de collaborateurs marketing dotés de compétences analytiques et prédictives. Au-delà de la culture de la donnée, une culture de la mesure est nécessaire, les choix marketing opérés suite à une analyse prédictive doivent s’inscrire dans une culture de la mesure d’un point de vue ROI.

Des nouveaux métiers ont vu le jour, comme par exemple le Data Analyst qui traite les extractions des bases de données clients, les analyse et fait des recommandations business. Des compétences en statistiques et technologiques liées au Big data sont nécessaires. Les métiers du web se développent également : web analyst ou encore trafic manager, deux métiers ou l’on doit maîtriser les outils qui permettent d’analyser le trafic et les résultats sur le web afin de faire des recommandations pour un trafic optimisé par exemple. L’analytique n’est pas une fin en soi, elle s’inscrit dans une démarche marketing plus globale, une nouvelle approche qui place le client au cœur des préoccupations de l’entreprise.

Des profils aux compétences hybrides à la croisée du marketing, de la technologie et des approches prédictives sont des profils aujourd’hui uniques et très recherchés par les entreprises.

 

[Le clin d’œil d’Amélie Préaud Promotion 2017] « Après un Master en marketing, j’ai souhaité compléter ma formation avec une spécialisation en data analytics, compétence fortement recherchée par les entreprises. Le MS Marketing & Data Analytics et mon apprentissage au service web analytics de Disneyland Paris m’ont appris à utiliser différents outils de collecte et de traitement de la donnée, à développer des compétences analytiques et à utiliser la data comme support de décision stratégique. Désormais Digital Analyst chez Air France, au pôle Customer Insights & Analytics, mon rôle est de conseiller les équipes digitales et d’argumenter des décisions stratégiques grâce à la collecte et l’analyse de différents types de données (comportements clients, ventes, taux de satisfaction), afin d’améliorer l’expérience client sur les différents touchpoints digitaux d’Air France et d’augmenter le chiffre d’affaire. Ce poste s’inscrit tout à fait dans la continuité du MS MDA et de mon parcours. »

Biographie :

Françoise COLLARD est titulaire d’une Maîtrise de Gestion à Paris Dauphine et d’un DEA d’Analyse des Marchés et Stratégies Industrielles

Professeur en marketing, elle travaille particulièrement sur le management des marques, l’expérience client et met en place des cas pratiques en partenariat avec des entreprises.

Enseignante à NEOMA Business School, elle est actuellement responsable du Mastère Spécialisé Marketing et Data Analytics.

 

Business du vin : un grand cru

Métier de passion ou passion du métier, la commercialisation du vin est un secteur à part entière. BSB a donc ouvert une école à part entière !

Numérique : la France, terre des nouveaux GAFAM ?

Avec son plan France Numérique 2012 – 2020 et la loi pour une République numérique, la France entend s’imposer comme une terre d’innovation.

L’hôtellerie : un secteur bien loti

Avec le tourisme et la restauration, l’hôtellerie est un des plus gros pourvoyeurs d’emploi à l’échelle mondiale. Une étudiante de FERRANDI Paris confirme.

Santé : un secteur en pleine forme

Biomédical, IA, numérique, télémédecine : le secteur de la santé n’a jamais eu autant d’énergie. Comment ce domaine éminemment humain fait-il du digital son meilleur allié pour demain ?

Agroalimentaire/ grande distribution : en route vers transition alimentaire

Equilibre alimentaire, anti-gaspi, vegan, sans gluten, bio, locavorisme, AMAP, drive : l’ère de l’hypertransformation des aliments et des achats en hypermarchés est-elle en train de s’éteindre ?

Nouveau look pour un nouveau luxe

Plus casual, plus digital : vêtu de son nouveau look, le luxe est-il devenu plus accessible aux consommateurs ? C’est en tout cas le défi lancé aux jeunes diplômés qui rejoindront ce secteur.

Développeurs et codeurs : tout le monde se les arrache !

Focus sur la nouvelle formation de l’IESEG School of Management en partenariat avec Le Wagon par Caroline Roussel, Directrice Adjointe de l’IESEG School of Management.

Bonduelle : une boîte qui conserve sa fraîcheur

Légumes en conserve, frais ou surgelés, Bonduelle est une marque familiale, historique et iconique en France mais aussi à l’international.

Aéronautique & défense : qui sera le nouveau Thomas Pesquet ?

Travailler à la NASA ? Un rêve devenu réalité pour Alexandre Kling, diplômé de l’ENSMA. Zoom sur une filière aux multiples défis.

Recrutement, des lendemains qui chantent

Emploi des cadres : tous les indicateurs sont au vert, notamment pour les jeunes diplômés qui représentaient une embauche cadre sur 5 en 2019. Les tendances à ne pas rater en 2020.