Quel est l’enjeu de l’analyse des données à des fins marketing, les nouveaux métiers qui y sont associés et les compétences inhérentes à ces nouvelles fonctions ? La transformation digitale est actée, et impacte tous les niveaux de l’entreprise. La puissance technologique disponible permet de collecter les données massives, appelées Big Data. Ces données proviennent de sources très variées : des open data (data dont l’accès est libre), capteurs utilisés pour collecter les informations (climatiques par exemple), d’enregistrements transactionnels d’achats en ligne, pour n’en citer que quelques-unes. L’essor du Big data devient donc un enjeu stratégique où la donnée devient centrale dans les entreprises, nous parlons alors de « culture de la donnée ». Par Françoise Collard, Enseignante à NEOMA Business School

 

Pour le marketing, un des défis majeurs est donc d’analyser avec pertinence ces Big Data afin de les transformer en données intelligentes, identifier les insights des consommateurs, les analyser et leur apporter une réponse. Mettre en place une culture de la donnée permet ainsi de placer le client au cœur des préoccupations de l’entreprise dans le seul but de lui offrir une expérience maximale et d’en renforcer la relation.

Dans ce nouveau contexte, le marketing, un métier qui évolue :

L’introduction des nouvelles technologies dans le marketing a complexifié la vie professionnelle des marketeurs. Selon une enquête réalisée par Kantar TNS du 4 au 14 avril 2018 pour LinkedIn, 89 % des marketeurs interrogés pensent que les compétences pour exercer ce métier, ont changé, ces cinq dernières années. Aujourd’hui les entreprises ont donc besoin, plus que jamais, de collaborateurs marketing dotés de compétences analytiques et prédictives. Au-delà de la culture de la donnée, une culture de la mesure est nécessaire, les choix marketing opérés suite à une analyse prédictive doivent s’inscrire dans une culture de la mesure d’un point de vue ROI.

Des nouveaux métiers ont vu le jour, comme par exemple le Data Analyst qui traite les extractions des bases de données clients, les analyse et fait des recommandations business. Des compétences en statistiques et technologiques liées au Big data sont nécessaires. Les métiers du web se développent également : web analyst ou encore trafic manager, deux métiers ou l’on doit maîtriser les outils qui permettent d’analyser le trafic et les résultats sur le web afin de faire des recommandations pour un trafic optimisé par exemple. L’analytique n’est pas une fin en soi, elle s’inscrit dans une démarche marketing plus globale, une nouvelle approche qui place le client au cœur des préoccupations de l’entreprise.

Des profils aux compétences hybrides à la croisée du marketing, de la technologie et des approches prédictives sont des profils aujourd’hui uniques et très recherchés par les entreprises.

 

[Le clin d’œil d’Amélie Préaud Promotion 2017] « Après un Master en marketing, j’ai souhaité compléter ma formation avec une spécialisation en data analytics, compétence fortement recherchée par les entreprises. Le MS Marketing & Data Analytics et mon apprentissage au service web analytics de Disneyland Paris m’ont appris à utiliser différents outils de collecte et de traitement de la donnée, à développer des compétences analytiques et à utiliser la data comme support de décision stratégique. Désormais Digital Analyst chez Air France, au pôle Customer Insights & Analytics, mon rôle est de conseiller les équipes digitales et d’argumenter des décisions stratégiques grâce à la collecte et l’analyse de différents types de données (comportements clients, ventes, taux de satisfaction), afin d’améliorer l’expérience client sur les différents touchpoints digitaux d’Air France et d’augmenter le chiffre d’affaire. Ce poste s’inscrit tout à fait dans la continuité du MS MDA et de mon parcours. »

Biographie :

Françoise COLLARD est titulaire d’une Maîtrise de Gestion à Paris Dauphine et d’un DEA d’Analyse des Marchés et Stratégies Industrielles

Professeur en marketing, elle travaille particulièrement sur le management des marques, l’expérience client et met en place des cas pratiques en partenariat avec des entreprises.

Enseignante à NEOMA Business School, elle est actuellement responsable du Mastère Spécialisé Marketing et Data Analytics.

 

Le Grand témoin – Maud Fontenoy

Défenseure d’une écologie pragmatique et positive, Maud Fontenoy travaille aux côtés de la jeunesse et des entreprises pour que chacun puisse agir pour la planète.

[#PopTaCulture] Ce que la série Big Little Lies nous révèle des nouveaux enjeux de notre génération

Camille Clot, étudiante de KEDGE Business school – Bordeaux, décrypte la série à succès Big Little Lies (HBO) : le reflet de toute une génération.

Décryptons-les : les statuts des grandes écoles de commerce

Public, privé ou consulaire : tour d’horizon des trois statuts juridiques en vigueur pour les grandes écoles de commerce françaises.

La géopolitique, nouveau must have des business schools ?

Comment dompter un monde où la technologie fait loi sans la culture ? C’est pour répondre à cette question que les business schools font désormais de la géopolitique un des meilleurs atouts de leurs formations. Mais comment mettent-elles la culture au service de l’action ?

Agri, agro : il y a du boulot !

Les ingénieurs agronomes sont en première ligne pour accompagner les agriculteurs face aux enjeux climatiques. Les écoles doivent alors adapter leurs programmes pédagogiques.

Ingénieur et apprenti : pourquoi pas moi ?

15% des étudiants en école d’ingénieurs passent aujourd’hui par l’apprentissage. Une voie privilégiée pour entrer facilement dans le monde de l’emploi.

Ingénieur mais pas que : zoom sur les doubles formations

Face à des entreprises qui apprécient de plus en plus les profils hybrides, terminer son cursus avec un double diplôme en poche est un atout pour les ingénieurs.

Les ingés ont la santé

Robot chirurgiens, prothèses ou encore respirateurs, derrière se cachent les ingénieurs. Mise en lumière de cet allié de l’ombre du personnel soignant.

Crypto-monnaies : quand la monnaie change de main

Les crypto-monnaies ont émergé en 2008 et font depuis parler d’elles. De grandes entreprises comme Facebook projettent de créer la leur ainsi que des banques centrales.

France TV : construire ensemble la télé de service public de demain

Offrir des contenus de qualité au public le plus large en veillant au respect de ses missions de service public, tel est le défi que relève le groupe France Télévisions au quotidien. Explications de Francis Donnat, son Secrétaire général.