Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Lionel Luquin, nouveau directeur d’IMT Mines Albi

Lionel Luquin, nouveau directeur d'IMT Mines Albi
Lionel Luquin, nouveau directeur d'IMT Mines Albi

Communiqué de presse :

Monsieur Bruno Le Maire, ministre de l’économie, des finances et de la relance et madame Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’économie, des finances et de la relance, en charge de l’industrie, ministère de tutelle de l’Institut Mines-Télécom, ont nommé Lionel Luquin, directeur d’IMT Mines Albi par un arrêté du 8 novembre 2021. Il prendra ses fonctions à la tête de cette Grande École d’ingénieurs à compter du 1er décembre 2021 pour un mandat de 5 ans.

Ce Spécialiste de physique nucléaire (Doctorat de Physique obtenu en 1995 à l’Université de Clermont II – Option physique nucléaire et corpusculaire), a débuté sa carrière de chercheur en 1996. Il a participé à plusieurs expériences au CERN avant d’être nommé en 2000 responsable d’un groupe de recherche appliquée (instrumentation capteurs et détecteurs) de Subatech, Unité Mixte de Recherche entre l’Ecole des Mines de Nantes, l’Institut de Physique Nucléaire et de Physique des Particules et l’Université de Nantes. Parallèlement, Maître assistant de l’Ecole des Mines de Nantes, il a assuré les enseignements dispensés aux élèves ingénieurs et a participé à des groupes de travail sur la mise en œuvre d’innovations pédagogiques. En 2007, il a été nommé Directeur adjoint, Chargé de la formation à l’écoles des Mines de Nantes où il a défini la stratégie de formation de l’école et où il a piloté, entre autres, l’obtention et le renouvellement des habilitations CTI. En 2017, Directeur des formations et de la vie scolaire, il a accompagné la fusion, pour laquelle il avait participé à l’avant-projet, des écoles Mines Nantes et Télécom Bretagne. A ce poste, il a piloté la création de la nouvelle formation d’ingénieur généraliste IMT Atlantique qui implique le déploiement complet de la démarche compétences dans les formations d’ingénieur. Il a initié également une formation par apprentissage : « transformation numériques des industries. ».

À tête d’IMT Mines Albi, Lionel Luquin a pour mission de renforcer l’ancrage de l’école dans le territoire occitan, en s’appuyant sur son rôle moteur dans le développement économique et scientifique, tout en augmentant son impact à l’échelle nationale et internationale. Dans le cadre de la future stratégie 2030 de l’Institut Mines-Télécom et de son prochain Contrat d’Objectifs et de Performance 2023-2028, il doit définir la stratégie de l’école et la contribution de celle-ci au COP global. Il a également la charge de développer les activités génératrices de ressources propres, notamment en lien avec d’autres écoles de l’IMT, pour trouver de nouvelles dynamiques de développement. Son expérience au sein d’IMT Atlantique et sa connaissance du groupe constituent des atouts pour faciliter les synergies au service de cette croissance.

Lionel Luquin a déclaré : « Je suis fier de relever un nouveau défi au sein d’une autre école de l’Institut Mines-Télécom. IMT Mines-Albi ne manque pas d’atouts, à la fois grande école et pôle de recherche, elle se positionne à l’avant-garde des enjeux industriels sur les scènes nationale et internationale. L’école joue également un rôle important dans le tissu économique local en accompagnant la création d’activité, au travers de son incubateur, ses laboratoires communs, chaires, et de ses partenariats actifs avec des pôles de compétitivité. »

Il succède à Narendra Jussien, Audrey Loridan-Baudrier, directrice adjointe assurant la direction de l’école par intérim depuis avril 2021

A lire aussi : L’Institut Mines-Télécom adopte sa feuille de route transition écologique (mondedesgrandesecoles.fr)

Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter