L’IMD Business School, institution suisse de dimension internationale, forme des managers et leaders, notamment au sein de ses programmes de MBA. Cursus, développement personnel et professionnel, expériences et carrières, Anna Farrus MBA Recruitment and Admissions Director nous dit comment l’IMD développe les leaders de demain.

 

Votre MBA a vocation à construire et révéler des leaders, quel est votre secret ?

L’ambition du MBA de l’IMD est de développer les leaders de demain. Notre programme a été conçu tel un programme de développement du leadership qui comprend également les fondamentaux et outils d’un MBA classique. Il insiste particulièrement sur les dimensions d’entrepreneuriat, internationale et digitale ; des compétences nécessaires pour devenir un leader dans le futur.

Comment préparez-vous concrètement vos étudiants à booster leurs carrières ?

Notre approche est très expérientielle. Durant le programme, chaque participant a l’opportunité de travailler en équipe sur des cas et projets, mais aussi d’appliquer ses apprentissages in situ. D’une collaboration avec une startup en début d’année, à un travail avec une entreprise établie durant notre International Consulting Project d’automne, ces mises en situation sont conçues pour permettre une expérience pratique et réelle. Nos étudiants suivent les cours fondamentaux de MBA et explorent en fin d’année, les domaines qui les intéressent au travers d’un choix d’électifs.

Un cours chouchou des leaders en herbe ?

Les sessions de développement personnel ont beaucoup de succès. Chaque participant a l’opportunité de réaliser son introspection. Ils bénéficient tous d’entretiens confidentiels et individuels avec un psycho-analyste afin de développer leur connaissance d’eux-mêmes, essentielle pour découvrir son style de leadership personnel. Cette initiative de profonde découverte de soi est assez unique parmi les MBA.

“Notre but est de préparer nos diplômés à poursuivre une carrière qui a du sens, et à des responsabilités dans lesquelles ils pourront immédiatement avoir un impact”

Un dispositif à impact made in IMD pour accompagner vos diplômés vers le succès ?

Les cours dispensés tout au long de l’année sont désignés pour doter les participants d’une vision globale et transversale non seulement des cours, mais aussi de comment ils s’articulent. Cet exercice d’intégration est un classique de l’IMD combinant compétences de collaboration en équipe et connaissances. Il permet aux participants d’appréhender ce que c’est que d’être aux manettes, de considérer l’impact multifactoriel de leurs décisions.

Comment se prépare un saut de carrière en MBA ?

Nous sélectionnons des candidats montrant un potentiel de leader et motivés par l’idée d’accélérer et de progresser. Nous travaillons avec eux durant tout le programme à développer plus avant leurs compétences de leadership. Nous les accompagnons également à se positionner devant des recruteurs en tant que leaders aptes à avoir un impact immédiat pour leur entreprise.

Où exercent vos diplômés et comment y performent-ils ?

Nos promotions sont très diverses. Ils sont nombreux à accepter un job dans l’industrie manufacturière, de la tech, des médias, de la santé, etc. Notre but est de les aider à poursuivre une carrière qui a du sens, et à accéder à des responsabilités dans lesquelles ils pourront immédiatement avoir un impact.

Un métier qui n’existait pas il y a 5 ans dans les débouchés de vos alumni ?

La data analytics !

Les alumni de l’IMD sont généreux ! La promo 1976 comprend de nombreux alumni aux carrières exceptionnelles. Ils sont restés très engagés auprès de leur école. Pour preuve : l’an dernier ils ont créé une nouvelle bourse de scolarité. Elle permettra de soutenir des étudiants durant plusieurs promotions.

Entrez dans la course contre les hackers avec Vade Secure

Vade Secure fait office de véritable exception à la française dans la cyber sécurité. De start-up, elle est devenue leader mondial dans la sécurité prédictive des emails.

Advitam distribution, la distribution autrement : proximité, nature et valeurs sont au cœur de notre entreprise

« Votre dynamisme et votre passion dans une entreprise, ancrée sur son territoire, aux valeurs humaines fortes » assure Mélanie Masse, DRH Advitam distribution.

Avec Michaël Jeremiasz, le handicap monte au filet

Quadruple médaillé paralympique, le tennisman français Michaël Jeremiasz fait de l’inclusion son cheval de bataille. Rencontre avec un champion qui conjugue sensibilisation et action

Allez droit au but avec Direct Assurance !

Comme l’explique son PDG Olivier Mariée, Direct Assurance, née du changement, s’adapte idéalement aux changements grâce à son agilité naturelle…

Notre top 5 des podcasts de l’été

Culture, humour, voyages, interviews… Ecoutez sans modération sur la plage, dans l’herbe ou partout où vous vous sentirez bien cet été, ces 5 podcasts, écoutés et approuvés par la rédaction.

« inwi, l’innovation au service de l’inclusion numérique »

Véritable challenger dans le secteur des télécoms au Maroc, inwi offre un environnement innovant et approprié pour développer les talents à l’ère digitale. Témoignage de Nadia Fassi-Fehri (X 90), Présidente Directrice Générale de inwi.

Le grand témoin – Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées

« En 2020, l’accès à l’emploi reste un de nos plus grands combats ». Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées revient sur les derniers engagements du gouvernement

[#PopTaCulture] Les Enfants loups, Ame et Yuki

Sarah Bousnina, responsable cinéma du Bureau des Arts d’ICN Business School, nous partage sa passion pour les animés et nous présente l’un de ses préférés : Les Enfants loups, Ame et Yuki.

[Sup vs Covid] Communication de crise mode d’emploi

Basculer en 100 % distanciel en moins de deux semaines : les grandes écoles et universités ont relevé le défi que le confinement leur a imposé ! Un défi pédagogique et technique qui n’aurait pas pu être tenu sans une communication de crise ultra efficace....

Yes Weglot ! Misez sur une startup multilingue

En 2016, Rémy Berda (Supélec 2011) créé sa start-up Weglot, un service de traduction de sites Internet. Aujourd’hui, l’entreprise a déjà traduit 50 000 sites.