Pourquoi EM Normandie est l’école qu’il vous faut pour la rentrée 2020 ? Sa Directrice du Développement Commercial, Carine Guibbani, vous donne la preuve par 5 que c’est la business school qui est faite pour vous !

 

#1 Une école multicampus

EM Normandie, ce n’est pas qu’en Normandie ! Caen, Le Havre, mais aussi Paris, Dublin, Oxford et plus de 200 universités partenaire : la business school voit en son implantation multi campus un vrai axe de différenciation. Ceux qui le souhaitent peuvent même s’expatrier pendant toutes leurs études. 5 ans de formations à l’étranger : de quoi s’ouvrir des portes pour sa première expérience pro.  

#2 Un Programme Grande Ecole à la carte

EM Normandie a complètement remodelé son Programme Grande Ecoles (PGE) et sa maquette pédagogique pour la rentrée 2020. « Jusqu’à aujourd’hui, nous proposions un choix de tracks différents essentiellement sur les deux dernières années. En septembre, en plus des fondamentaux obligatoires (sciences de gestion…) nous proposerons dès la première année quatre électifs à choisir pour nourrir sa culture générale : astronomie, œnologie, philosophie, histoire des religions… De quoi rassurer les étudiants qui ont peur d’être pénalisés par des matières qu’ils aiment moins ou dans lesquels ils sont un peu moins forts. »

#3 Un campus havrais flambant neuf

Un tout nouveau campus avec vue sur la mer va bientôt ouvrir ses portes au Havre. Un bâtiment au look d’enfer, un lieu digitalisé, propice aux rencontres et aux nouveaux usages pédagogiques. « Au-delà de l’esthétique et de la modernité, sa situation en plein cœur de l’écosystème de l’enseignement supérieur havrais et de la vie étudiante locale est un véritable atout. Les élèves pourront bénéficier de structures de résidences universitaires, de restaurants universitaires sur pilotis où pourront se créer des échanges et des réseaux entre étudiants des différents établissements. Le tout à proximité de la gare et des commerces. »

#4 L’école de l’alternance

En la matière, EM Normandie fait figure de référence. Avec plus de 800 contrats signés cette année, près d’un étudiant de Master sur deux suit sa formation en alternance et sans quota, l’école étant dotée de son propre CFA. Des recrutements que l’école veut avant tout qualitatifs. « Nous travaillons en amont avec les entreprises : elles viennent sur les campus, sélectionnent et short-listent les candidats. Parallèlement, nous accompagnons les étudiants pour les aiguiller, les aider à nourrir leur projet professionnel et a mieux « vendre » leurs expériences aux recruteurs. Ils savent pourquoi ils postulent, ce qui garantit un taux de succès important ». La preuve, moins de 1% des contrats sont rompus en cours d’alternance.

#5 Le Havre, ou la ville de l’effet waouh

« Marseillaise d’origine, je suis tombée amoureuse de cette ville à la qualité de vie incroyable. Tout est près, on peut se déplacer en vélo, le sport est omniprésent grâce à la proximité de la plage (avis aux fans de kite surf et de voile), l’ambiance portuaire est géniale… et il y a toujours un moment de la journée où il fait beau ! »

L’argument qui tue 

« EM Normandie, c’est la promesse d’une grande école où vous ne verrez pas passer le temps. Vous allez y prendre du plaisir, vous éclater et en sortir avec le job de vos rêves en poche ! »