LES JEUNES DIPLÔMÉS DE ICN BUSINESS SCHOOL DÉBUTENT MAJORITAIREMENT DANS LES MÉTIERS DU MARKETING/ COMMERCIAL, DE L’AUDIT/FINANCE ET DES RH/CONSEIL. EN 2015, LA RAPIDITÉ DE LEUR PLACEMENT ATTEINT UN RECORD : ILS ÉTAIENT 92 % EN POSTE MOINS DE 4 MOIS APRÈS LA FIN DE LEUR FORMATION. UNE ATTRACTIVITÉ DE LEUR PROFIL INTIMEMENT LIÉE AU PROJET PÉDAGOGIQUE DE L’ÉCOLE.

Jennifer Malgouverné, responsable du service carrières et stages de ICN Business School © ICN

Jennifer Malgouverné, responsable du service carrières et stages de ICN Business School © ICN

MARKETING, FINANCE, CONSEIL TOUJOURS EN TÊTE
Le podium des profils de postes occupés par les jeunes diplômés varie peu ces dernières années : avec le marketing/communication/commercial sur la première marche, suivi de l’audit/finance puis des RH/conseil.
« Le marketing est remonté en tête depuis 2 ans, précise Jennifer Malgouverné, responsable du service carrières & stages qui réalise l’enquête premier emploi. Il y a 3-4 ans, les métiers de l’audit et de la finance occupaient cette position. » Les diplômés de la filière finance jouissent de la renommée de leur formation dans les entreprises du secteur chez le voisin luxembourgeois. Au total, 29 % débutent à l’étranger.
« Le marketing reprend des couleurs en relation avec le développement des métiers du marketing digital et de la data » ajoute Jennifer Malgouverné. Ces nouvelles compétences en SI sont aussi appréciées dans les métiers des RH. « Les fonctions apparaissant fréquemment sont community manager, responsable communication, chargé de marketing. Les responsables RH ou chargés de recrutement sont stables tout comme les consultants, auditeurs ou chargés d’études. »

 

CULTURE ET SUPPLY CHAIN EN CHALLENGERS
Le taux de placement dans les métiers de la logistique et des achats n’est pas négligeable. « Il est en augmentation de plus de 7 % en un an, note la responsable. Cette attractivité est en lien avec notre filière en apprentissage en management de la supply chain. » 2% des jeunes diplômés disent occuper des fonctions de direction générale, « probablement ceux qui ont fondé leur entreprise. » La catégorie « autres fonctions » concerne 12 % des jeunes diplômés. Elle comprend des métiers divers allant des médias/ édition à l’enseignement/recherche en passant par la culture.

 

91,9 % DES DIPLÔMÉS EN POSTE EN MOINS DE 4 MOIS
Le service carrières & stages de l’ICN se félicite du temps de placement des diplômés, favorable compte tenu de la situation économique. « En 2015, 64,6 % ont trouvé un emploi avant la fin de leur formation, le plus souvent par le biais de leur stage. Au total, 91,9 % étaient en poste en moins de 4 mois. » Une nette progression alors qu’en 2014 ces taux s’établissaient respectivement à 49,8 % et 84,7 %.

 

LES ICN : DES PROFILS MULTICULTURELS D’INNOVATION
Le regard d’Erik Grab (ICN 83), président du comité d’orientation stratégique d’ICN, il est VP strategic anticipation & innovation prospective & sustainable development de Michelin Group.
Quelles sont les qualités distinctives des ICN ?
Les grands groupes, ceux que je connais le mieux, ont besoin de trois qualités clés chez leurs cadres et dirigeants :
• La capacité à prendre des risques, à développer de nouvelles approches et modèles. Ils sont en quête d’innovations disruptives, or innover sans risque cela n’existe pas.
• Un esprit créatif et des compétences d’innovation.
• La capacité à travailler dans cultures d’innovation diverses.
Quels sont les atouts de la pédagogie d’ICN pour développer ces qualités ?
L’agilité s’apprend et il se trouve qu’elle caractérise les diplômés de ICN. Dans le cadre de l’alliance Artem avec les Mines et l’école des beaux-arts de Nancy, ils ont bénéficié d’une pédagogie en pointe pour développer leur créativité, leur capacité à s’adapter à d’autres cultures et à travailler avec des profils différents des leurs. Notre écosystème Artem est unique et une vraie chance. Je souhaite inciter l’école à l’ouvrir à des entreprises afin de l’enrichir encore. L’objectif étant de renforcer le profil multiculturel d’innovation des ICN.
UN CONSEIL À VOS CONDISCIPLES ?
Osez ! Ils ont reçu une formation solide et leurs multi-expériences sur des sujets transverses est un atout. A eux de prendre l’initiative dans leur vie professionnelle pour valoriser cela.

 

A.D-F