La FDJ parie sur vous ! Guillaume Antier (ESCP Europe 96), directeur Stratégie, Performance et Partenariats Commerciaux, vous explique comment miser sur une carrière riche et fructueuse au sein du 1er réseau de proximité de France et du 2e opérateur de loterie européen.

 

Depuis près de 9 ans au sein de la FDJ, Guillaume Antier est un spectateur – et un acteur – privilégié de la transformation du groupe.

Les 3 révolutions de la FDJ

Guillaume Antier ©Lionel Barbe

Si la 1re révolution technologique advient dans les années 80 avec la mise en place du traitement informatique des prises de jeux, elle se poursuit aujourd’hui encore à travers la transformation profonde de son SI. Entre temps, les années 90 ont connu la révolution marketing avec le développement de ses offres de jeux, et les années 2010 une révolution commerciale et digitale. « Désormais, nous travaillons sur de nouvelles façons de jouer et de nouvelles manières d’accompagner nos joueurs. Les offres sont plus ludiques, immersives, communautaires… et les usages plus digitaux, même en point de ventes, à l’image de notre app Parions Sport, massivement utilisée par les joueurs pour préparer leurs paris. »

Réussir le challenge de la transformation

Des transformations successives et l’ouverture du capital qui confèrent un nouveau rythme à l’entreprise, de nouveaux processus en termes de gouvernance financière et donc de vraies opportunités en finance, en marketing, au commercial, ou encore à l’IT, en France mais aussi à l’international. « Nous devons adapter notre socle technologique aux nouveaux usages de nos 25 millions de joueurs. Nous devons innover, nous challenger et nous remettre en question sans cesse. C’est pourquoi nous avons besoin de profils qui pensent différemment, qui apportent un regard neuf. » Un besoin qui s’étend également à la dimension commerciale pour accompagner au mieux ses 30 000 détaillants.

L’écoute et l’envie, le ticket gagnant des jeunes talents

La FDJ cherche donc de nouveaux profils capables d’accompagner sa transformation. Pour y parvenir, agilité, efficacité et transversalité seront les clés de votre réussite. À vous alors de faire preuve d’envie, d’esprit d’équipe, d’écoute et d’empathie ! « Les opportunités existent mais à chacun.e de détecter celles qui l’intéressent… même au sein d’un autre métier. Ma formation en Contrôle de Gestion m’a finalement mené à la direction de la Stratégie commerciale alors que je n’avais pas d’expertise particulière en la matière. Cette création de poste m’a poussé à sortir du ‘’cadre’’ dans lequel j’évoluais depuis 15 ans et m’a permis de constituer une équipe pluridisciplinaire avec des profils issus aussi bien de la communication ou des achats, que du réseau de vente, du contrôle de gestion ou de la Data. »

Le 1er client de la FDJ : ses collaborateurs À la FDJ, point de DRH… mais une DECT, c’est-à-dire une direction de l’Expérience Collaborateur et de la Transformation. « Nous animons des talents et des potentiels et non simplement des ressources humaines. Nous avons la volonté de mettre tout en œuvre pour que nos 2 500 employé.es puissent évoluer et grandir au sein du Groupe. Mais il faut accepter le changement, voire même le provoquer ! Chaque année, je me demande si l’année suivante va encore m’apporter quelque chose, professionnellement et humainement, et je pose la même question à mes collaborateurs. Si la réponse est difficile, c’est qu’il est temps de réfléchir à changer de poste… »

Les conseils de Guillaume Antier

Soyez curieux, regardez toujours un peu plus loin que votre propre périmètre de responsabilité, intéressez-vous à ce que font les autres et c’est ainsi que vous arriverez à vous projeter. « Je vois mon rôle comme un facilitateur pour aider mes collaborateurs à s’épanouir dans leur job, mais à eux de se questionner sur leurs envies véritables. Donc soyez proactifs et n’ayez pas peur de sortir de votre zone de confort, ou vous finirez par perdre votre dynamique et votre envie. »

ESCP Europe vue par Guillaume Antier « Ce qui m’a plu à ESCP Europe, c’est l’ouverture au monde. La situation géographique de l’école, en plein cœur de Paris, offre aux étudiant.es cette capacité à s’ouvrir à d’autres environnements et à multiplier les relations en dehors de l’école. Une vraie richesse qui permet d’arriver avec des propositions de valeurs différentes en entreprise. »

« Relevez le challenge professionnel que vous offre la FDJ et devenez acteur de notre transformation. »

 

Contact : web : www.groupefdj.com/candidats.html

L’hôtellerie : un secteur bien loti

Avec le tourisme et la restauration, l’hôtellerie est un des plus gros pourvoyeurs d’emploi à l’échelle mondiale. Une étudiante de FERRANDI Paris confirme.

Santé : un secteur en pleine forme

Biomédical, IA, numérique, télémédecine : le secteur de la santé n’a jamais eu autant d’énergie. Comment ce domaine éminemment humain fait-il du digital son meilleur allié pour demain ?

Agroalimentaire/ grande distribution : en route vers transition alimentaire

Equilibre alimentaire, anti-gaspi, vegan, sans gluten, bio, locavorisme, AMAP, drive : l’ère de l’hypertransformation des aliments et des achats en hypermarchés est-elle en train de s’éteindre ?

Nouveau look pour un nouveau luxe

Plus casual, plus digital : vêtu de son nouveau look, le luxe est-il devenu plus accessible aux consommateurs ? C’est en tout cas le défi lancé aux jeunes diplômés qui rejoindront ce secteur.

Développeurs et codeurs : tout le monde se les arrache !

Focus sur la nouvelle formation de l’IESEG School of Management en partenariat avec Le Wagon par Caroline Roussel, Directrice Adjointe de l’IESEG School of Management.

Bonduelle : une boîte qui conserve sa fraîcheur

Légumes en conserve, frais ou surgelés, Bonduelle est une marque familiale, historique et iconique en France mais aussi à l’international.

Aéronautique & défense : qui sera le nouveau Thomas Pesquet ?

Travailler à la NASA ? Un rêve devenu réalité pour Alexandre Kling, diplômé de l’ENSMA. Zoom sur une filière aux multiples défis.

Recrutement, des lendemains qui chantent

Emploi des cadres : tous les indicateurs sont au vert, notamment pour les jeunes diplômés qui représentaient une embauche cadre sur 5 en 2019. Les tendances à ne pas rater en 2020.

{TRIBUNE} « Nous y voilà, nous y sommes »

Je le dis ici sans aucun cynisme : merci coronavirus pour ce coup de pied au cul aussi violent que salutaire Tribune de notre journaliste Jérôme Bourgine

Faites de votre marque une championne des réseaux sociaux !

Tuto des pros de l’agence digitale Braaxe : comment gérer les réseaux sociaux d’une marque ? Leurs 7 conseils.