Dès que l’on parle de créativité, il ne faut pas s’attendre à trouver un process précis et scientifiquement validé qui permette à chaque fois de trouver l’idée géniale à laquelle personne n’avait pensé. Pourtant, il existe un processus de réflexion/action suffisamment précis pour indiquer des points de passage obligés tout en restant suffisamment large pour s’adapter à divers champs d’applications : le Design Thinking.

 

Les étapes du Design Thinking

Le Design Thinking est donc une approche de l’innovation qui s’appuie sur un processus de co-créativité impliquant les utilisateurs du début à la fin du processus. Il existe plusieurs étapes selon la d.school de l’Université Stanford : l’empathie permet de se mettre à la place des usagers en lien avec le projet et comprendre leurs besoins ; la définition permet d’identifier et comprendre les problèmes ou les opportunités qui motivent la recherche de solutions ; l’idéation et le prototypage génèrent un maximum d’idées pour solutionner les problèmes et les prototyper ; le test permet de présenter les idées auprès des utilisateurs pour améliorer le projet.  Le processus de création est itératif : revenir en arrière est possible, ainsi que de modifier quelque chose déjà réalisé une première fois. Cette méthodologie de travail est centrée sur l’humain, et permet de transformer rapidement les idées/ projets en prototypes testables auprès des usagers.

MedTechDesign : Design Thinking en Ingénierie et Santé

Mines Saint-Etienne et son Centre Ingénierie et Santé animent une plateforme d’innovation en santé nommée #FutureMedicine. Cette plateforme offre la mise en œuvre du Design Thinking en santé au travers de l’open lab MedTechDesign et du living lab MedTechLab en s’appuyant sur une expertise scientifique en ingénierie et santé. Cette offre tire parti de la participation de chercheurs et d’ingénieurs pertinents selon le thème de la séance, permettant d’apporter une expertise sur le projet, mais aussi de praticiens grâce à la collaboration avec le groupe EoviMcd/Aesio. A ce jour, trois collaborations ont été mises en place via le processus de design thinking. Deux sur la thématique « comment retarder la dépendance des personnes âgées » avec comme objectif de détecter la fragilité physique, sociale, cognitive, sensorielle et nutritionnelle en construisant un environnement pour prévenir l’état de dépendance. Une autre sur « comment permettre de conserver une autonomie des membres supérieurs pour les malades atteints de SLA » (sclérose latérale amyotrophique).

Protoype résultant de la séance « Lit intelligent »

Plusieurs démonstrateurs facilitent le processus de co-création : l’Hôpital Virtuel regroupe un ensemble de technologies de réalité augmentée et réalité virtuelle, permettant de proposer des prototypes et des expérimentations au plus proche du projet d’innovation. Le laboratoire d’Intelligence Artificielle permet de tirer parti des données générées par les séances de design thinking précédentes, ainsi qu’une grille de calcul propre à Mines Saint-Etienne pour le calcul haute performance. Enfin, le living lab MedTechLab, espace d’expérimentation et d’observation des usages en santé, est utilisé pour les phases de test. Le « lit intelligent » y est d’ailleurs installé depuis un mois. Les séances sont coordonnées par Karine Richou, Michaël André et Vincent Augusto

Vincent Augusto

StopCovid : les questions que vous vous posez

A partir du 2 juin 2020, le gouvernement français mettra en place l’application mobile StopCovid qui signalera à ses utilisateurs un contact éventuel avec une personne contaminée par le Covid-19.

Les Millennials s’engagent : la preuve sur le terrain

Service Civique, V.I.E. & co : les jeunes français sont au taquet pour se mettre au service des autres tout en gagnant en compétences professionnelles. La preuve !

Le doute : l’arme fatale contre les fake news

Les fake news vous envahissent ? Faites place au doute et célébrez l’esprit critique

QI, QE, QC, QD : tout n’est donc qu’une histoire de Q ?

Quotient intellectuel (QI), quotient émotionnel (QE), quotient de conscience (QC) et même quotient digital (QD) : les nouveaux indicateurs chouchous des recruteurs ?

[La gueule de l’emploi] Les soft skills à maîtriser pour être recruté à coup sûr

62 % des dirigeants et managers sont prêts à recruter principalement sur la base des soft skills. Alors plus question de négliger ses « compétences douces » quand on cherche un job

Avec AKKA Technologies, passez le cap du handicap

AKKA Technologies a fêté en 2019 les 10 ans de sa politique d’inclusion des personnes en situation de handicap. Bilan.

La Banque Postale : les bons comptes font les belles réussites !

Pour Perrine Kaltwasser, Directeur des risques groupe, la finance est un secteur riche en opportunités pour les jeunes diplômés. A vous de les saisir !

QI, QE, QC, QD : tout n’est donc qu’une histoire de Q ?

Quotient intellectuel (QI), quotient émotionnel (QE), quotient de conscience (QC) et même quotient digital (QD) : les nouveaux indicateurs chouchous des recruteurs ?

Sport VS Covid : le match

Comment se portent les métiers du sport en période de crise sanitaire et économique ? C’était l’objet de la table ronde de La Sports Management School sur BeSport.

Reconversion professionnelle : ils ont osé !

C’est décidé, ils ont changé de vie ! Découvrez trois témoignages d’étudiants qui ont décidé de changer leur avenir professionnel.