De nombreux travaux de recherche et des études empiriques récentes mettent en avant les effets positifs du jeu pédagogique sur l’apprentissage tels que le développement de l’habilité de coopération, de communication, la motivation d’apprentissage ou aussi la structuration et l’intégration des connaissances. Des initiatives variées individuelles comme institutionnelles ont été prises dans plusieurs projets pédagogiques et systèmes éducatifs et d’enseignement. Par Adel Aloui, Enseignant-Chercheur ISTEC

 

De l’intérêt des jeux pédagogiques

Les jeux pédagogiques sont considérés comme de bons moyens pour faciliter la compréhension de certains concepts et réconcilier les étudiants avec certains apprentissages ou certaines matières en axant l’enseignement sur davantage d’expérience et moins de formalisation. L’inclusion des jeux dans les démarches pédagogiques permettent de focaliser l’apprentissage sur l’apprenant et son rythme et de le mettre ainsi au cœur du processus. Comme toute autre forme de pédagogie, le jeu présente ses forces et ses limites et nécessite deux conditions essentielles :
1) une pédagogie du jeu structurée et avec des objectifs bien définis
2) une animation permettant l’adhésion des apprenants et leur inclusion dans le jeu afin de leur donner un large éventail de compétences et de connaissances structurées.

Vous avez dit jeu ?

A l’ISTEC, dans le cadre d’un cours consacré à la logistique et la supply chain, une partie porte sur la compréhension et l’apprentissage des incoterms. Bien comprendre et maitriser l’usage des incoterms permet de mieux gérer les obligations des échanges internationaux qui impliquent inévitablement des coûts et des risques et peuvent avoir un impact sur l’ensemble de la supply chain. Pour l’apprentissage de ces termes normalisés qui définissent des spécifications précises quant aux responsabilités des acheteurs et des vendeurs, le recours au jeu a été jugé pertinent et en phase avec une approche pédagogique défendue par l’école et fondée sur l’expérientiel et le ludique. Le but du jeu, relativement simple, consiste à répondre à une série de questions sur les incoterms pour tenter de remporter un gain hypothétique maximal. Cette série de questions est ordonnée selon un niveau de difficulté croissant et par conséquent le gain associé augmente par palier suivant une forme pyramidale. Le jeu s’inspire d’un célèbre jeu télévisé diffusé dans plusieurs pays depuis plusieurs années.

Le « joueur » monte au palier supérieur de la pyramide des gains si sa réponse est bonne. Sinon, le joueur quitte le jeu avec le montant du dernier palier atteint. Ce jeu étant animé par groupe, cette méthode permet un apprentissage collectif, un débat et une analyse partagée des spécifications des incoterms et enfin une prise de décision du groupe sous forme de choix d’une réponse parmi les différentes propositions.

On ne gagne pas des millions ! Que gagne-t-on alors ?

Ce jeu relativement simple s’avère d’une richesse assez remarquable. Dans le cadre de ce jeu pédagogique, les étudiants non seulement apprennent la dimension technique et normative des incoterms mais aussi développement plusieurs autres compétences. En effet, les étudiants s’investissent dans le jeu (ou cette fiction « réelle ») avec autant de sérieux que dans la réalité. Ils adhèrent au jeu ainsi qu’à ses règles, élément nécessaire à la structuration du jeu. En plus, comme il n’y a aucune conséquence sur la réalité, le jeu invite à expérimenter de nouvelles expériences où créativité, surpassement et goût du risque sont possibles. Finalement, l’incertitude du déroulement du jeu constitue également un moteur assez stimulant pour l’apprentissage. Le jeu est un moyen particulièrement efficace d’engager des discussions afin de confronter les avis des membres d’un même groupe. Ainsi, l’introspection à propos des comportements d’autrui compte autant que la compréhension individuelle. Concrètement et en matière d’animation du jeu, il est essentiel de marquer des pauses pour que les étudiants développent leurs analyses réflexives et ceci d’autant plus nécessaire que les réalités décrites par certaines questions ne permettent pas de rendre compte de toute la complexité.

 

[EXCLU] Les do’s & don’ts pour enseigner l’innovation

Peut-on enseigner l’innovation ? Oui avec conviction ! L’innovation est un enjeu de compétitivité majeur pour les entreprises.

[EXCLU] Devenez une experte du networking en 5 leçons

Mais alors comment développer un réseau professionnel fort et booster votre carrière ?

[Expert] Confinement et parité : accélérateur de progrès ou révélateur d’inégalités ?

Le 17 mars 2020, la France entrait en confinement et certaines se sont prises à rêver. Est-ce que le partage des tâches au sein de la cellule familiale entrait dans une nouvelle ère ?

[EXCLU] Et si tout devenait possible après le BAC ?

Un jeune sur deux déclare ne pas avoir été bien accompagné par son établissement au sujet de l’orientation (Crédoc pour le Cnesco, 2018).

[EXPERT] La transformation digitale : aimer le problème, pas la solution !

En ces temps d’incertitude, nous sommes inévitablement transformés par cette crise que nous vivons. Malgré ses conséquences dramatiques à bien des niveaux, elle offre néanmoins l’opportunité de remonter le temps, d’appuyer sur pause, pour se demander ce qui a vraiment changé, depuis le grand plongeon dans le bain du digital.

[Exclu !] DG dans la tempête du COVID, quel bilan 6 mois plus tard ?

L’opération #SauvonsUneBoite lancée au tout début du confinement nous a permis d’échanger avec un grand nombre de dirigeants confrontés à des situations difficiles, parfois critiques. Où en sont-elles, 6 mois après le début de la tourmente ?

[EXCLU] Les avantages de la diversité culturelle

La mondialisation est une tendance globale et irréversible. Ses effets profonds sur les entreprises et les activités transfrontalières à travers le monde ont rendu le concept de diversité culturelle très pertinent pour les dirigeants et les organisations

[EXPERTS] 5 challenges pédagogiques pour inventer l’Ecol’Lab de demain

Déjà déployé en 2017-2018 auprès de 700 étudiants de GEM, le dispositif FlashTel revient cette année dans une nouvelle version 2020

[Expert] Finance et influence : bien s’informer pour ne rien rater

Au début d’internet, dès 1998, le site des Echos figurait dans le top 10 des sites internet visités en France.

[Exclu] Un management coopératif est-il possible quand tout bascule dans une situation imprévisible ?

Les écoles d’ingénieurs sont connectées au monde des entreprises. On y enseigne aux étudiant.e.s l’art du management et des transitions, technologiques, climatiques, managériales, économiques, environnementales, sociétales.