Communiqué de presse :

Audencia crée le tout premier centre de recherche mondial visant à transformer la comptabilité de demain, en proposant une comptabilité multi-capitaux intégrée aux entreprises de toutes tailles. Il s’agit de la nouvelle chaire « Performance Globale Multi-Capitaux », soutenue par trois partenaires fondateurs de choix : L’Oréal, Danone, PwC France et Maghreb ainsi que les soutiens de Datamaran, InVivo, l’Institut Français de l’Audit et du Contrôle Internes (IFACI) et la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes (CNCC).

 

Transformer la fonction financière

À l’heure où les entreprises ont un rôle immense à jouer pour préparer le monde de demain, ce pôle de recherche vise à renforcer les systèmes de mesure et de contrôle multi-capitaux par l’innovation, de participer à la standardisation internationale dans le domaine et d’accompagner la transformation des équipes et des professions, en France et à l’international. Ces derniers mois, de nombreuses créations d’entreprises à missions ont vu le jour, en réponse à la nécessité de transformer les modèles existants. Consciente des besoins et de l’enjeu majeur de la comptabilité du développement durable pour les organisations, Audencia développe un pôle unique de recherche dédié : la chaire « Performance Globale Multi-Capitaux ».

Par son innovation, elle vise à dépasser la comptabilité 100% financière pour renforcer les systèmes de mesure et de contrôle multi-capitaux de l’entreprise (financier, social, environnemental, culturel, etc…). Par son réseau d’experts et de parties prenantes, la chaire participe à la standardisation internationale dans le domaine. Puis, à travers la diffusion de ses travaux et la collaboration avec les organisations, elle répond à l’ambition d’accompagner la transformation des équipes et des professions concernées, notamment au sein des directions financières.

Delphine Gibassier, professeure au sein de la Business School et experte académique mondiale en comptabilité du développement durable, est la titulaire de cette chaire. Elle fait également partie du groupe projet sur les travaux préparatoires à l’élaboration d’éventuelles normes européennes en matière d’information non-financière (PTF-NFRS).

S’appuyant donc sur une connaissance 360° de la comptabilité du développement durable et de son écosystème, la chaire déclinera ainsi ses objectifs :

  • Proposer une comptabilité multi-capitaux intégrée aux entreprises de toutes tailles (Multinationales, PMEs), avec l’objectif d’infuser le contrôle de gestion, le contrôle interne et le reporting aux parties prenantes tout en assurant la compatibilité avec les normes internationales, les ODDs et les limites planétaires.
  • Accompagner les professions du chiffre en formant les équipes de comptables et contrôleurs du développement durable, décryptant les normes et proposant des éclairages sur l’actualité ou les avancées.
  • Participer aux efforts d’harmonisation des standards nationaux, européens et internationaux de la comptabilité multi-capitaux en irriguant, grâce à la recherche, la réflexion des organismes de standardisation.

Pour mener à bien ce dernier objectif, Audencia Executive Education a d’ailleurs élaboré avec Delphine Gibassier le MBA Chief Value Officer (bénéficiant en France de la certification titre RNCP* de niveau 7, anciennement titre de niveau I). C’est le seul MBA au monde qui lie pensée intégrée, création de valeur, leadership stratégique responsable et dimension internationale. La première promotion est attendue en septembre 2021.

 

Des partenaires fondateurs prestigieux

La chaire « Performance Globale Multi-capitaux » s’appuie sur le soutien de plusieurs partenaires de renommée nationale et internationale. L’Oréal, Danone et PwC France et Maghreb sont les trois grands partenaires fondateurs.

L’Oréal, fort des résultats de son premier programme de développement durable lancé en 2013, a annoncé son nouveau programme de développement durable, L’Oréal pour le Futur, avec une nouvelle série d’objectifs à horizon 2030. Face à des défis environnementaux et sociaux toujours plus pressants, le groupe accélère sa transformation en matière de développement durable et d’inclusion et vise à inscrire l’ensemble de ses activités dans les « limites planétaires ». Une ambition qui s’affirme dans cette collaboration autour de l’enjeu majeur de la comptabilité du développement durable pour les organisations.

Entreprise multi-locale parmi les leaders de l’alimentation, Danone vise de son côté à inspirer des pratiques alimentaires plus saines et plus durables et à créer de la valeur durable sur le long terme pour toutes ses parties prenantes. C’est dans ce cadre que l’entreprise soutient la Chaire.

Le cabinet PwC France et Maghreb poursuit quant à lui, son ambition de réconcilier l’entreprise, l’économie et la société. Le support à la Chaire s’inscrit dans cet engagement. Bernard Gainnier, Président de PwC France et Maghreb, appelle à « imaginer les nouveaux cadres comptables et financiers pour mesurer la performance globale de l’entreprise, sa création de valeur, ses impacts sociétaux et environnementaux, devient un des enjeux stratégiques pour toutes les entreprises et leurs dirigeants. Nous avons la conviction que l’entreprise de demain sera un acteur incontournable de l’intérêt général : iI ne peut y avoir de projet d’entreprise qui ait un sens que s’il agit au cœur de la société au service de l’humain ».

De plus, la chaire a été également soutenue dès sa création, et pour 4 ans, par l’Institut Français de l’Audit et du Contrôle Internes (IFACI) et la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes (CNCC). Datamaran, accompagne également la Chaire, étant la seule plateforme d’analyse logicielle au monde pour la surveillance des risques externes et ESG. Enfin, le groupe InVivo s’intéresse tout particulièrement à la valorisation des performances multi-capitaux dans le cadre du financement de la transition agricole et alimentaire.

La chaire « Performance Globale Multi-Capitaux » s’est également dotée d’un comité scientifique. Celui-ci compte 4 membres : Hélène Le Teno, Directrice de la Jean-Noël Thorel Foundation, Geneviève Ferone Creuzet, Co-fondatrice et associée de Prophil (think & do tank sur les nouveaux modèles économiques au service du bien commun), Philippe Peuch-Lestrade, Conseiller Stratégique Principal de l’IIRC et Patrick de Cambourg, Président de L’Autorité des Normes Comptables.

Au sein d’Audencia, cette nouvelle chaire propose déjà des enseignements concrets. Les étudiants Grande Ecole ont ainsi la possibilité de suivre un cours d’Impact Sociétal des Entreprises ou de s’intéresser aux nombreuses études de cas publiées ces derniers mois. Enfin, des formations Executives existent, notamment le MBA Chief Value Officer cité ci-dessus, qui ouvrira dès 2021.

 

 

https://www.mondedesgrandesecoles.fr/les-nouveautes-audencia-grande-ecole-a-la-rentree-2021/