Aspirante cheffe de chœur et d’orchestre, Madeleine Bénézit est aussi en licence à Dauphine et même présidente de la Junior-Entreprise de l’Université ! Portrait d’une étudiante hyper active et ambitieuse qui ne se laisse pas mener à la baguette.

 

Étudiante engagée, Madeleine Bénézit se tourne très naturellement vers Dauphine après son Bac pour allier sa passion du management et son amour pour la musique. « Le parcours Talents était le choix parfait. Dauphine est un établissement d’excellence avec de vraies exigences académiques. Il offre une ouverture intellectuelle sans égal et permet de s’épanouir personnellement. Grâce à l’université, je peux mener de front mon diplôme en Sciences des Organisations et mon cursus de direction de chœur et d’orchestre. »

À la recherche de l’harmonie

Car entre Madeleine et la musique, l’histoire d’amour a commencé très tôt. Fille de musicienne, elle se lance dans l’apprentissage de la flûte traversière dès son plus jeune âge. Mais, c’était avant d’accompagner sa mère pour un concert donné pour les migrants de Calais, il y a 4 ans. « Le chef de chœur avait disparu et on m’a demandé de le remplacer au débotté. J’ai alors découvert une spécialité musicale peu connue : la direction. » Un coup de foudre qui l’a poussée à rejoindre le cursus direction de chœur et d’orchestre. « Ce qui m’a plu ? Ne plus être seule avec mon instrument, mais bien à la recherche d’une harmonie collective. » L’harmonie, Madeleine la recherche également entre sa vie de musicienne et sa passion pour le conseil. Dès son arrivée à l’Université Paris Dauphine, elle rejoint la Junior-Entreprise de l’établissement et en devient ensuite la présidente. Aujourd’hui, elle est à la tête d’une organisation qui génère 200 000 € de CA par an et gère plus de 60 actifs. « Tout comme la direction de chœur, le but est de travailler en harmonie pour atteindre un objectif commun. C’est une expérience managériale très complémentaire de ce que j’apprends en musique ou à Dauphine. »

Étudiante polyvalente

Avec ses trois casquettes, Madeleine Bénézit doit jongler entre sa vie d’étudiante, de présidente de J.E. et de musicienne. « Ces différents engagements me passionnent et aujourd’hui, je serais bien incapable d’en arrêter un ! »

Et pour relever tous ces défis, Madeleine sait faire preuve d’organisation… et de maturité. « Je suis une femme, j’ai 19 ans et ce n’est pas toujours facile de réussir à s’imposer face à un chœur ou un orchestre. De même, lors de mes échanges avec les clients de la J.E., je me dois d’être toujours plus professionnelle et rigoureuse. » Des qualités acquises dans ses nombreuses expériences. Et si à moins de 20 ans, la jeune fille réussit à mener de front cette triple vie, pas question de parler de sacrifice ! « J’ai toujours été guidée par la volonté d’avoir des responsabilités. »

“The best of both worlds”

Mais alors, conseil ou cheffe d’orchestre : où sera Madeleine Bénézit dans 10 ans ? Si sa passion pour la musique l’a toujours guidée, le management occupe une place importante dans sa vie. « J’ai encore le temps de choisir ma voie puisque je compte poursuivre en Master. Je sais cependant avoir été toujours très attirée par le monde du conseil et mon rêve serait de poursuivre ma carrière dans l’un des Big4. En tous cas mon expérience de musicienne me sera toujours utile et elle aura permis de m’épanouir et de développer des qualités indéniables de gestion d’équipe. »

Qui suis-je ?

Madeleine Bénézit

19 ans

Étudiante en 3e année de la licence Sciences des Organisations, de l’Université Paris-Dauphine, en Parcours Talents

En deuxième cycle de direction de chœur avec option direction d’orchestre

Présidente de Dauphine Junior Consulting

 

Faites de votre marque une championne des réseaux sociaux !

Tuto des pros de l’agence digitale Braaxe : comment gérer les réseaux sociaux d’une marque ? Leurs 7 conseils.

Influenceurs : le marketing derrière vos écrans

Blogueur, Youtubeur ou Instagrameur, les influenceurs font rêver les Français. Mais qui sont-ils ? Coup de projecteur sur un nouveau métier.

E-tourisme : votre destination de rêve dans la poche !

Le tourisme aussi connaît sa révolution digitale. Comment les géants du tourisme se sont adaptés aux nouveaux modes d’achat et de consommation ? Eléments de réponse.

ENGIE Impact : construire un avenir zéro carbone !

Pilier essentiel de la stratégie zéro carbone du troisième groupe mondial dans le secteur de l’énergie, ENGIE Impact offre de belles opportunités aux jeunes ingénieurs dans la data et le conseil comme en témoigne Mathias Lelièvre, son CEO depuis avril 2019.

Sinomed : l’innovation, méthode ENS

Des Cours Florent à Sinomed, il n’y a qu’un pas ! Christophe Bureau (ENS 94), Vice-Président stratégie innovation du groupe nous partage sa passion pour la recherche et le développement de nouvelles innovations au sein du leader mondial des dispositifs médicaux.

Kaufman & Broad : devenez promoteur de vos idées

« Découvrez le métier de promoteur et rejoignez un groupe qui vous fait confiance » assure Virginia Bernoux, Directrice Générale chez Kaufman & Broad

La transformation digitale, le ticket gagnant de la FDJ

Devenez acteur de la transformation numérique à la FDJ ! Pour Guy Faia (INSA Strasbourg 83), directeur technique, « le jeu est avant tout une question de technologie ». Avis aux nouveaux talents du numérique !

Révélez votre âme de bâtisseur au sein du Groupe Artelia !

Artelia est un Groupe international multidisciplinaire de conseil, d’ingénierie et de management de projet qui intervient dans les secteurs du bâtiment, des infrastructures, de l’eau, de l’industrie et de l’environnement.

Webhelp Payment Services : bousculez les codes de la FinTech

« Laissez-vous gagner par la FinTech et ses nombreuses opportunités » assurent Dominique Chatelin et Baptiste Saves de Webhelp Payment Services

Framatome pour vous servir

Le chaudiériste et fabricant de matériel français intervient auprès des centrales nucléaires du monde entier.