POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Projet AKVO : à la rencontre de l’eau

Projet AKVO
Crédit : Projet AKVO

Nous sommes Aline, Alizée et Sixte et nous avons repris l’asso Projet AKVO portée par des étudiants d’AgroParisTech. Nous voulons donner un sens à notre césure en nous engageant de façon concrète sur un sujet qui nous est cher : l’environnement. Nous partons cinq mois étudier la pollution anthropique des eaux de surface en Asie du Sud-Est, guidés par des valeurs scientifiques et d’aventures.

Des objectifs scientifiques 

Le déversement d’eaux usées urbaines, industrielles et agricoles non traitées, ainsi que les déchets, polluent fortement les eaux de ces territoires et limitent le développement de nombreuses populations. Ces problématiques sont prises en compte par l’ONU, mais les objectifs sont loin d’être atteints. 

Notre premier objectif est de sensibiliser à la pollution de l’eau dans cette zone, en la liant avec nos modes de vies et de consommation :  nous réaliserons un documentaire regroupant les témoignages d’acteurs que nous aurons rencontrés. Notre second objectif est d’aider les populations locales en portant leur voix à une échelle internationale, par la rédaction de rapports de terrain et de plaidoyers. 

Projet AKVO : une expédition sportive

Dans un esprit d’aventure et de dépassement de soi, nous partirons en vélo sur 6 500 km à travers la Thaïlande, le Laos, le Cambodge, le Vietnam et l’Indonésie, et irons à la rencontre d’acteurs de l’eau pour découvrir les causes des différents types de pollution, leurs conséquences sur la santé et les écosystèmes, et les solutions apportées localement. 

Suivez notre aventure au fil de l’eau sur nos réseaux

L’engagement

Nous souhaitons concilier aventure et engagement, tout en incitant d’autres jeunes à s’engager et pourquoi pas réaliser des projets similaires !

Contact

projet.akvo@gmail.com / Site web / LinkedIn / Instagram

Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter