Nouvelle année, nouveaux projets mais pour AIESEC France, c’est un nouveau président ! Elu en janvier, le prochain président va vivre 6 mois de transition organisée par le président actuel et son équipe, pour enfin prendre ses fonctions le 1er juillet 2014. Découvrons en quelques questions une partie de ceux qui font grandir AIESEC !

Une centaine de membres se sont déplacés à Reims pour un weekend afin d’élire le prochain président

Une centaine de membres se sont déplacés à Reims pour un weekend afin d’élire le prochain président

Manuel Radvanyi, pourquoi as-tu choisi AIESEC en France ?
Premièrement, j’ai toujours eu un grand intérêt pour la culture et la société française grâce au fait que ma mère ai passé son enfance à Paris, parlant français comme sa langue maternelle. C’est aussi la raison pour laquelle j’ai commencé très tôt à apprendre le français. Dès ma première visite à Paris je suis tombé amoureux de cette ville et de son ambiance particulière. Un autre aspect qui explique pourquoi j’ai choisi AIESEC en France se trouve dans le potentiel de ce pays. Comparé aux autres pays européens d’AIESEC, la France n’utilise qu’une petite partie de son potentiel. Pendant mon temps à AIESEC j’ai développé une faculté forte de construire. Je cherche l’aventure pour grandir et établir quelque chose de nouveau.

 

AIESEC est une plateforme internationale qui permet aux jeunes de découvrir et de développer leur leadership et ainsi d’avoir un impact positif sur la société
Meilleur souvenir de Manuel : « La réaction de mes présidents bavarois au résultat de l’élection. Il y a une vidéo de ce moment et on voit à quel point ils sont heureux pour moi, combien cela les inspire et à quel point notre groupe est devenu proche l’un à l’autre en travaillant ensemble : inspiration, cohésion sociale et amitié »

 

Amaury, comment définirais-tu ton expérience à AIESEC en quelques mots ?
Quelques mots ne suffisent pas à décrire l’ensemble de mon expérience, tant elle a été riche. Je n’ai pourtant rejoint AIESEC qu’en tant que simple membre il y a deux ans et demi. Très vite, le réseau international, l’objectif de l’association et les liens que j’y ai créé m’ont poussé à postuler pour le poste de président d’AIESEC Reims, ville où j’étudie à Neoma Business School. Huit mois plus tard et je postulais pour le poste que j’occupe maintenant, une expérience qui m’apprend tous les jours ! Car il n’est pas facile de mener une équipe internationale de 6 personnes et une fédération comptant 13 entités. AIESEC m’a apporté une grande expérience professionnelle, une vraie connaissance du management ainsi que des connexions internationales qu’aucune autre association n’aurait pu m’apporter !

 

Ashwini, as the agenda manager of the Election Day, how did you live this experience?
« As an agenda manager, it was a really good experience since I got to deal with not only the agenda of the conference but also other things. At such a young age we were working as real professionals and this experience that I gained will count in my future. This experience made me learn new things and work with a bunch of individuals who were so dedicated and motivated every single time. Working with people from different backgrounds and cultures is always a pleasure ! » Interview de Amaury Simondet, actuel président d’AIESEC France, de son successeur Manuel Radvanyi, et de Ashwini Karnik responsable nationale Finance, réalisée par Angélique Russo, responsable Relations Externes à AIESEC France.

 

Contact :
https://opportunities.aiesec.org/http://culture-shock.me/france@aiesec.net