Corsikite : Deux étudiants d’emlyon vont traverser la méditerranée en kite surf !

Corsikite emlyon
Nathan et Benjamin. Crédit : Gaetan GORINI

Ils sont prêts à se jeter à l’eau dans quelques mois ! Nathan Marvaud et Benjamin Blouet, deux amis et étudiants d’emlyon passionnés de kite surf vont traverser la méditerranée de Saint-Raphaël à la Corse en foil, au mois d’octobre prochain. Le but de ce projet nommé Corsikite ? Sensibiliser et appeler aux dons pour le projet social et solidaire « Y’a De La Houle » du Club de voile de la business school, qui initie des jeunes autistes à la voile légère. Une belle initiative qu’ils nous racontent avec passion.

Racontez-nous la genèse du projet Corsikite.

Benjamin. Nous étions dans la même prépa à Saint Jean de Douai, Nathan et moi, donc loin de la mer à l’époque et nous ne faisions pas beaucoup de sport. Notre rêve était de se retrouver dans la même école de commerce pour faire du kite et de la voile. Et c’est ce qui est arrivé puisque nous avons tous les deux étaient admis à l’emlyon et nous sommes en plus colocataires ! Notre lieu favori est vite devenu le spot de kit surf.

Nathan. A emlyon nous faisons partie de la même association, le Club Voile, et c’est par ce biais que nous avons découvert l’initiative « Y’a De La Houle ». Chacun de notre côté en stage, moi à Dubaï et Benjamin en Afrique du Sud, nous avons eu l’idée de lancer cette traversée pour eux, afin de récolter des dons et sensibiliser à l’autisme. Des copains nous ont ensuite rejoints jusqu’à être huit sur le projet avec Marie-Charlotte et Alix au Club Voile et Béatrice, Lola et Maxence dans l’association de vidéo « Ligne de Mire ».

Benjamin. Le déclic s’est réellement fait quand la grosse marque de kitsurf F-One a été d’accord pour nous suivre. On s’est dit que le projet était vraiment réalisable et il a pris de l’ampleur à ce moment-là.

Corsikite
Crédit : Gaetan GORINI

D’où vous vient cette passion commune pour le kitesurf ?

Benjamin. Je suis originaire du Sud de la France et mon papa fait beaucoup de planche à voile.

Nathan. Je suis de Versailles mais j’ai appris en Vendée.

Décrivez-nous le parcours.

Benjamin. On part de Saint-Raphaël pour arriver en Corse. Cela peut prendre 7 h comme 12 h. On verra ! Nous nous sommes inspirés de la traversée de Marc Blanc et Raphaël Salles, deux pionniers du kitesurf. Nous avons d’ailleurs réussi à contacter Marc Blanc qui nous a prodigué des conseils pour la traversée.

Niveau logistique, comment vous organisez-vous pour préparer la traversée ?

Crédit : Gaetan GORINI

Benjamin. On s’est rapidement rendu compte que nous allions être confrontés à deux problématiques : l’argent et la météo. Côté argent, il nous faut trouver 10 000 euros pour financer le bateau, le matériel, la logistique, la communication… Pour la météo, c’est difficile de prévoir à l’avance quel temps il fera à 80 km des côtes.

Nathan. C’est là qu’est née l’idée du foil. Ce sera plus simple à naviguer quelle que soit la météo. Seulement, cela rajoute du défi au défi car nous devons apprendre à pratiquer !

Comment allez-vous communiquer sur Corsikite ?

Benjamin. Nous aimerions notamment faire une mini websérie sur notre apprentissage du foil et nos deux semaines d’entraînement fin août, que nous partagerons sur YouTube. Vous pouvez aussi suivre nos aventures sur Instagram.

Parlez-nous du projet avec l’initiative « Y’a De La Houle ».

Crédit : Gaetan GORINI

Nathan. Notre projet a un aspect caritatif puisque nous aimerions récolter des dons pour financer des cours de voile légère organisés par Y’a De La Houle pour des jeunes autistes de l’IME (Institut médico-éducatif) de La Cerisaie près de Lyon. Nous ferons également une vente de tee-shirts après la traversée notamment.

L’équipe a déjà financé 65 % de son projet mais cherche encore des partenaires pour boucler le budget. A bon entendeur !  Vous pouvez contacter Nathan : nathan.marvaud@edu.em-lyon.com

Pour suivre les aventures de Corsikite :

Instagram / LinkedIn

Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter