Voyager à petit budget c’est possible : les astuces de Relationtrip en voyage à travers l’Europe

voyager petit budget
Photo d'illustration. Crédit : Unsplash

Après quatre ans en école de commerce, notre soif de découverte et de rencontres nous a poussées, Valentine, Liora et Claire, à fonder Relationtrip, un podcast qui analyse la formation des couples sous le prisme d’autres cultures. En janvier, nous sommes donc parties pour un tour d’Europe de trois mois à la rencontre de différentes communautés afin de récolter leurs témoignages. Mais notre budget assez serré nous a forcées à développer quelques astuces pour un voyage à moindre coût ! On vous partage nos bonnes pratiques.

Pour voyager à petit budget… Empruntez des transports respectueux de la planète et du porte-monnaie

voyager petit budget

Dans le cadre de notre podcast, l’objectif de notre voyage est de récolter des interviews de pays complémentaires culturellement parlant. Nous avons donc choisi de traverser deux pays nordiques, plusieurs pays d’Ex-URSS et deux pays plus méditerranéens, la Turquie et la Grèce. Pour l’ensemble des trois mois, nous utilisons un billet Interrail afin de nous déplacer en train. Un moyen de transport écologique mais également très pratique car le réseau de train européen est particulièrement développé. Les formules de pass proposées par Interrail sont très avantageuses. Avec un coût de 301 euros, notre pass a été rentabilisé en deux trajets sur les dix compris dans le billet. Une économie non négociable ! Dans les villes, il faut aussi penser à utiliser le réseau de location de vélos local qui permet de faire des trajets de trente minutes pour moins d’un euro. 

Pour le logement, misez sur les réseaux d’entraide internationaux

Sur place, vivre chez des locaux était primordial pour nous afin de mieux connaître les mœurs du pays et obtenir des contacts pour nos interviews. Nous avons découvert Couchsurfing, une application qui a révolutionné notre voyage. Un local vous loge gratuitement pour quelques nuits sur un bout de canapé ou un matelas au sol. En échange, n’hésitez pas à faire preuve de reconnaissance en préparant un bon repas ou avec une petite attention. Après avoir envoyé quelques demandes sur la plateforme, nous avions toujours deux voire trois habitants dans chaque ville qui acceptaient de nous loger toutes les trois. Malgré quelques nuits en auberge de jeunesse pour plus de confort, cette option nous a permis d’économiser plusieurs centaines d’euros et de rencontrer des locaux toujours très accueillants. Nous avons également découvert le groupe Facebook Host A Sister’, un équivalent de Couchsurfing réservé aux femmes et débordant de bienveillance.

Toujours manger fait maison et partir à la quête des bons plans

voyager petit budget

Bien sûr, nos péripéties n’ont pas manqué de nous affamer. Oubliez le jeûne intermittent pour faire des économies, il vous faudra des repas consistants ! Encore une fois, nous avons pu compter sur Couchsurfing. Chez nos hôtes, nous pouvions en effet toujours utiliser leurs cuisines équipées. Un véritable avantage qui nous a permis de manger des produits locaux et des repas cuisinés maison bien moins chers qu’un restaurant. Cependant, quelques restaurants « bons-plans » méritent d’être mentionnés. A Varsovie, par exemple, nous avons pu déguster un délicieux brunch pour la modique somme d’un euro chez Aioli. Encore mieux, à Vienne, Der Wiener Deewan est un restaurant qui propose d’excellents plats pakistanais à volonté et laisse laisse le client décider de ce qu’il souhaite payer. A l’occasion, on vous conseille d’y faire un tour.

>>>> A lire aussi : Les associations d’HEC Paris en 2021 : le cœur battant du campus !

Voyagez avec tous les essentiels sur le dos  

Enfin, notre dernier conseil est de préparer un sac de randonnée prêt à affronter toute éventualité. Un bon équipement vous permettra toujours d’économiser. Il faut prendre plusieurs couches chaudes en hiver, s’armer d’un sac de couchage et d’un matelas de sol, ne pas oublier des savons solides et une serviette microfibre et miser sur une gourde, surtout dans les pays où l’eau est potable. S’il vous manque un essentiel, allez toujours faire un tour des fripes locales. Claire a, par exemple, pu y trouver de supers bottes d’hiver pour neuf euros. Toutes ces astuces nous ont permis de survivre avec un budget d’environ quinze euros par jour. Le grand luxe n’est pas au rendez-vous, mais ce voyage est définitivement l’aventure d’une vie !

Pour en savoir plus sur RelationTrip et suivre le voyage

Email : Relationtrip2021@gmail.com

Site web / Instagram

Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter