Un développement continu pour l’ICAM