Un Autre Monde est l’association humanitaire d’Audencia. Elle agit aux quatre coins du monde depuis 1993 ! Chaque année, environ quatre-vingt étudiants prennent la direction de l’hémisphère Sud avec un seul objectif : promouvoir l’éducation.

 

Qu’est-ce qu’Un Autre Monde ?

L’éducation est un point dont je ne saurais souligner l’importance. Sans elle, les pays dits du Sud restent en situation de dépendance et de sous-développement. C’est la raison pour laquelle Un Autre Monde (UAM) existe. Chaque année, quatre-vingts étudiants sont élus afin de mener la campagne de fonds (d’une durée de 5 mois) de janvier à juin. Cette partie est primordiale afin de pouvoir être actif et agir sur place. Trois de nos missions (Pérou, Sénégal, Togo) ont pour but la construction de salles de classe et nécessitent par conséquent un apport financier important. Nos deux autres missions se déroulent au Népal et en Inde : d’abord, l’apport de fournitures scolaires puis, des actions afin de poursuivre le développement des villages (reboisement, plantation…). Nous organisons aussi des événements au sein de notre école. Nous présentons nos projets auprès de possibles investisseurs : mairie de Nantes, grandes entreprises en France, appel à projet de fondations…

Se rendre utile

Il m’est apparu évident de m’engager dans une association humanitaire dès ma première année d’école de commerce. Je pense effectivement que, de par l’expérience vécue sur place (nous vivons pendant 6 semaines chez l’habitant) et tout le travail réalisé en amont de la mission, j’ai pu développer myriades de qualités qui me seront utiles dans ma future vie professionnelle. Mais mon expérience associative m’a aussi fait grandir humainement parlant. Si il y a bien un conseil que je peux donner à tous les étudiants, c’est d’intégrer la vie associative de leur école et de s’épanouir dans leurs projets. Mais nous comptons aussi sur les entreprises afin de continuer à nous soutenir, tant il reste du travail, que ce soit avec nous, ou d’autres associations étudiantes.

Et aujourd’hui ?

Avec l’actuelle situation sanitaire, la situation du tissu éducatif chez nos partenaires s’est particulièrement détériorée. Il nous a donc fallu réinventer notre association et notre mode de fonctionnement. Comment s’assurer de la bonne gestion des fonds ? Comment garantir la réalisation des objectifs fixés, à plus de neuf kilomètres de distance ? Normalement, notre envoi de fonds est conditionné au départ des étudiants. Mais, en raison de la fermeture des frontières, il nous a bien évidemment été impossible de poursuivre nos actions sur place. Nous avons par conséquent décidé de donner un nouveau souffle à notre engagement par l’envoi de fonds afin que nos partenaires à l’étranger puissent passer cette période difficile. Cet argent a notamment permis à une centaine de jeunes péruviens et malgaches de s’alimenter quotidiennement pendant leur confinement. Mais notre travail n’est pas fini et nous comptons bien d’ici à la fin de l’année leur transférer de nouveau des fonds.

Un mot de notre partenaire au Pérou

« Ainsi, voir que des écoles sont construites, en étant toujours plus confortables, est une satisfaction. Quand je vais dormir, je sais que les enfants sont au chaud toute la journée, c’est grâce à vous, et à tous les autres groupes qui sont venus les années précédentes. Petit à petit, nous avançons. C’est une fierté que vous devriez ramener en France, et partager avec les autres élèves, les professeurs, la direction de votre école. Nous sommes très reconnaissants pour ce geste que vous faites chaque année. » (Traduction de l’espagnol du mandat 2018)

Contact

umanitaire2020@gmail.com / Instagram : @unautremonde.uam / Facebook : Uma Nitaire / Site