Les 1e et 2 décembre 2020 a eu lieu la 9eédition de The Rise… totalement en ligne ! Aujourd’hui événement de référence pour les élèves de l’enseignement supérieur, The Rise est sans conteste le plus grand challenge de solidarité inter-campus de France.

 

Le principe du challenge

Pendant deux jours, les étudiants pourront prêter des sommes à partir de 10€ à des micro-entrepreneurs des quatre coins du monde, sur une plateforme en ligne. Ils seront ensuite remboursés de leur prêt par mensualité. Cette immense action de solidarité, qui regroupe une quarantaine de campus chaque année, est organisée par Babyloan en partenariat avec des associations étudiantes d’écoles de commerce, d’écoles d’ingénieurs et d’universités.

Une compétition pour la solidarité

Quelle est la meilleure école ? C’est la question que se posent les étudiants chaque année à propos du niveau académique de leur établissement, de ses prouesses sportives, de son ambiance… Les classements affluent ! Alors pourquoi pas le challenge de l’école la plus solidaire ?

Au lieu de s’affronter dans une compétition sportive, The Rise permet aux écoles de « s’affronter » dans une compétition pour la solidarité : qui mobilisera le plus grand nombre d’élèves et prêtera le plus d’argent à des micro-entrepreneurs du monde entier ?

« Pendant le Rise, c’était magnifique de voir tout le monde réuni autour de cet évènement. Le meilleur était la fin, lorsque les résultats ont été́ annoncés et que la barre des 100 000 euros a été dépassée. Et de loin ! C’était hyper impressionnant », partage Sara, prêteuse à EDHEC Business School, école gagnante de The Rise sur sept années consécutives.

Un impact considérable sur le monde

The Rise c’est plus de 1,2 million d’euros prêtés ! Soit près de 1 300 projets de micro-entrepreneurs financés et 74 écoles et universités participantes.Bien que les étudiants ne possèdent que peu de moyens financiers, leur capacité à mobiliser leurs campus et à fédérer leurs camarades autour du challenge et des valeurs de la microfinance a permis de décupler les dons !

« En tant que prêteuse, la satisfaction du challenge est toujours présente lorsque je reçois les remboursements car je me dis que l’argent a servi à financer des projets de personnes qui en ont vraiment besoin », se ravit Sara.

Une initiative insufflée par les étudiants

Les étudiants sont de plus en plus demandeurs de programmes liés à l’écologie et à la solidarité. C’est d’ailleurs ainsi que le challenge a fait son apparition en 2011 : 8 associations étudiantes avaient décidé de solliciter en même temps le plus d’étudiants possible dans leur école pour prêter de l’argent sur la plateforme Babyloan.org ! En 2012, c’est Babyloan qui organisait le challenge.

The Rise, un premier pas vers l’ESS

Avec près de 300 000 étudiants touchés chaque année, l’expérience The Rise implique directement les jeunes. Depuis 2012, ce sont 50 projets de micro-entrepreneurs investissant dans les énergies durables qui ont été financés. The Rise, c’est donc l’événement phare des étudiants qui souhaitent utiliser leurs moyens à des fins responsables, tant sur le volet social qu’écologique !

The Rise Tour

En 2020, Babyloan a vu encore plus grand et a décidé d’organiser un tour de France des grandes villes étudiantes ! Le but ? Rencontrer les étudiants directement dans leur ville, afin de toucher toujours plus de campus, renforcer son impact et sensibiliser les jeunes à la microfinance et à l’innovation sociale. 18 campus sont inscrits à The Rise Tour 2020-2021 !

Retour sur l’édition 2020 de The Rise sur Facebook et Instagram : découvrez quelles écoles ont été les plus solidaires !