Communiqué de presse :

Quand les élèves de la School of Wine de BSB élaborent la stratégie export de vins grecs. Pour la première fois cette année, les élèves de la School of Wine & Spirits Business (SWSB) de BSB (Burgundy School of Business) sont mobilisés dans le cadre d’un tout nouveau projet unique en son genre, baptisé Greek Wineries Project. En partenariat avec la Fédération hellénique des vins, la principale organisation de producteurs des vins grecs (65 % en volume, 80 % des exports au niveau national), les étudiants, par petits groupes, vont mener des études poussées pour des domaines vinicoles grecs afin de leur élaborer des stratégies export très concrètes. Une occasion inédite pour ces étudiants d’être immergés dans la pratique réelle du consulting international, et pour les domaines de bénéficier d’une expertise précieuse afin de se développer sur les marchés du monde entier.

 

 

 

Incomparable expérience pour les élèves de la School of Wine de BSB au service de la filière

 

« Nous sommes très heureux de lancer un programme de cette envergure » explique Jérôme Gallo, Directeur de la SWSB. « Notre objectif est double : permettre à nos étudiants d’être au plus prêt de la pratique du consulting international dans le cadre d’une pédagogie immersive ; et d’être utile à la filière vitivinicole mondiale en proposant aux producteurs une expertise de haut-niveau pour leur développement à l’international. »

Pour cette première édition du projet, qui devait débuter en novembre dernier mais se déploie finalement sur un semestre à partir de février compte tenu du contexte Covid, 4 domaines grecs ont été sélectionnés. « Le vin, c’est de la culture », poursuit Jérôme Gallo. « Et avec la Grèce nous sommes servis ! Il y a aujourd’hui environ 1.300 producteurs dans ce pays, avec une grande qualité d’ensemble et surtout des perspectives de développement enthousiasmantes. Le vin grec a déjà attiré l’attention de marchés internationaux mais l’objectif et de proposer une stratégie sur mesure à des « boutique wineries » en quête de développement de leurs exports. Ainsi, la Grèce est une zone idéale pour inaugurer notre programme, qui a vocation à s’étendre à d’autres espaces du globe dès l’an prochain. Nous bénéficions également pour cela de notre proximité avec Théodore Georgopoulos, Directeur général de la Fédération hellénique des vins grecs, intervenant historique de la SWSB. »

 

 

Contenu à la fois global et spécifique

 

La quinzaine d’élèves du MBA Wine & Spirits Business est concernée par la première édition du Wineries Project, qui doit s’adresser à l’ensemble des programmes de la SWSB à l’avenir, pour bénéficier à terme à une douzaine de domaines par an. Par groupes de 3 ou 4, ils vont dans un premier temps travailler sur le potentiel de l’ensemble de la filière grecque sur les marchés. Puis dans une seconde grande étape, de nouveaux groupes sont constitués et l’on associe à chacun d’eux un domaine particulier, pour qu’une étude spécifique au producteur soit menée.

 

« La première étape a débuté par une phase de dégustation d’une vingtaine vins envoyés par les 4 domaines », détaille Chris McIndoe, pilote du projet, consultant et négociant, lui aussi intervenant historique de la SWSB. « La finalité pour chacun des groupes est de produire un rapport de 80 de pages, dont une quarantaine présentant une stratégie export individualisée et adaptée pour le domaine, avec des recommandations marketing notamment : en fonction des types de vins produits, sur quels marchés dois-je aller et comment ? Parfois les informations peuvent être sensibles, aussi faisons-nous signer aux étudiants une charte de confidentialité. » Les soutenances sont prévues en juin… à Athènes si les conditions le permettent.

 

 

 

 

A lire aussi :

Tomorrow Wine 2021 : un concours étudiant autour de la filière du vin (mondedesgrandesecoles.fr)