Héritière d’un des grands noms de la santé dentaire, Léa Veran (ESSEC Business School 13) se fait un prénom au poste de Vice-Présidente chez Biotech Dental, dont son père Philippe Veran est PDG. Entreprise familiale en pleine croissance, c’est the place to biz ! Rencontre.

 

Au service du sourire des français

Avec plus de 30 ans d’expérience, Biotech Dental est n°1 sur le marché de l’implant dentaire en Europe et un acteur incontournable des solutions numériques de la santé. « Nous avons démocratisé les produits et services dentaires made in France grâce aux nouvelles technologies », se ravit la Vice-Présidente. Celle-ci qualifie la firme française de « business partner des chirurgiens-dentistes et prothésistes ». Loin d’être un simple catalogue de produits, c’est aussi un service d’accompagnement des professionnels du secteur. « Une à deux fois par semaine sont organisés des séminaires pour les former aux enjeux d’aujourd’hui et de demain », illustre-t-elle.

Industrie du futur

Impression 3D, prothèses sur-mesure, gouttières transparentes SMILERS®, analyse des données dentaires grâce à l’intelligence artificielle… Biotech Dental est boosté par ses innovations et ses projets disruptifs. Une belle ascension dans le monde de la santé 2.0 qui lui a valu d’être distinguée par Bpifrance ou par la French Tech à plusieurs reprises. Partie de rien, rachetée par l’entrepreneur-expert-comptable qu’était alors Philippe Veran, l’entreprise s’autofinançait jusqu’à sa levée de fonds réussie de 100 millions d’euros en 2018. « Ce nouveau business model permet aux dentistes de proposer plus de services de qualité au meilleur prix. »

Ma vie de VP

Après avoir travaillé pour de grands groupes et cofondé une startup, Léa Veran intègre en mars 2017 la société de son père au poste de Vice-Présidente. Au comité exécutif, décisionnaire stratégique, chef de projets, elle coordonne aujourd’hui les différentes activités de l’entreprise. « J’apporte une couche de transversalité », explique-t-elle.

Une histoire de famille

Ce choix de carrière, Léa Veran le justifie certes par le besoin de perpétuer l’héritage familial, mais aussi par les valeurs de Biotech Dental et la vision d’entrepreneur de son père Philippe Veran, le PDG. « Alors que certains sombrent dans le culte de la personnalité, lui garde les pieds sur terre, il reste cash et transparent. » Son conseil quand on travaille en famille ? « Ne pas le faire si un des deux n’est pas prêt car on engage une relation particulière où il faut lutter pour faire passer sa relation avant sa carrière. Avec mon père, notre complicité est notre force au travail. »

3 bonnes raisons de rejoindre Biotech Dental
Des méthodes de travail basées sur la flexibilité, la confiance et l’autonomie, ce qui permet à chacun de trouver sa place
Une culture du temps off : les moments de déconnexion et de partage soudent les équipes
Un objectif de croissance de 600 millions € de CA en 5 ans qui laisse la chance de monter en compétences à mesure que l’entreprise évolue

Chiffres clés : 2 millions d’implants et 700 000 gouttières portées en ce moment/487 collaborateurs/8 filiales à l’international/60 millions € de CA en 2018

#monSuperPouvoir « Ce qui fait de mon père un super PDG, c’est son humanité. Corps et âme pour son entreprise, il manage avec ses tripes et n’hésite pas à se mettre à nu devant ses collaborateurs. Pour les 30 ans de Biotech Dental, il a pleuré lors de son discours, tirant les larmes de tout le monde. C’était électrisant. Il a aussi une intuition incroyable. En un clin d’œil, il cerne le potentiel des gens. Parmi nos équipes, un ancien footballeur est devenu Directeur logistique car mon père a cru en ses capacités malgré son absence de diplôme. »

Contact : l.veran@groupe-upperside.com

Paris School of Business publie le livre blanc « Agir dans un Monde COVID »

Fruit d’un travail collaboratif du laboratoire de Recherche de la Paris School of Business, le livre blanc « Agir dans un Monde COVID » est un outil de décryptage indispensable pour les citoyens et acteurs économiques. Plusieurs thématiques sont abordées parmi lesquelles : le management de la santé, la digitalisation du travail et de l’éducation, le devenir des secteurs économiques atteints par la crise, mais également les relations humaines et le vivre-ensemble. 

Protégé : EM Normandie

Il n’y a pas d’extrait, car cette publication est protégée.

Former au Change Management et à la Transformation Numérique : L’ISTEC Paris ouvrira en janvier 2021 un Executive MBA

En janvier 2021, l’ISTEC Paris ouvrira un Executive MBA Change Management et Transformation Numérique.
Ce MBA s’ajoutera aux 5 MBA déjà ouverts par l’ISTEC Paris en octobre 2020 : MBA Audit et contrôle de gestion ; MBA Banque, assurance et marchés financiers ; MBA Digital marketing et e-commerce ; MBA Management des affaires internationales ; MBA Marketing et communication.

Cours 100 % à distance, le retour – Episode 2

On prend les mêmes et on recommence ! L’annonce du confinement fin octobre avait comme un air de déjà-vu. Les enseignants ont en effet réinvesti leurs outils de cours à distance. Mais pour beaucoup, le deuxième confinement est l’occasion de faire mieux ! Ils nous racontent.

ECRICOME modifications de recrutement pour les concours ECRICOME BACHELOR et TREMPLIN

En raison d’une situation sanitaire exceptionnelle liée à l’épidémie COVID-19 et face aux incertitudes de l’évolution de cette dernière au printemps prochain, ECRICOME adapte les modalités de recrutement de ses concours postbac et admissions parallèles.

Nomination : François Dellacherie, nouveau directeur de Télécom SudParis

Monsieur Bruno Lemaire, ministre de l’Économie des Finances et de la Relance -ministère de tutelle de l’Institut Mines-Télécom – madame Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance et monsieur Cédric O secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance et de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, ont nommé (arrêté du 19 novembre 2020) François Dellacherie directeur de Télécom SudParis. Il prendra ses fonctions à la tête de cette Grande École d’ingénieurs à compter du 1er décembre 2020. Il succède à Christophe Digne qui a rejoint l’ANFR (Agence nationale des fréquences).

[Experts] Demain, l’enseignant sera-t-il toujours face à des étudiants ?

Tous les secteurs d’activités opèrent des mutations qui concernent aussi bien les relations, les usages, et les technologies. L’éducation n’est pas restée à l’écart de cette transformation.

[EXPERT] Filles & garçons dans l’enseignement supérieur : je t’aime moi non plus ?

L’égalité filles-garçons progresse nettement dans l’enseignement supérieur. Toutefois les polémiques récentes viennent souligner la persistance du sexisme ordinaire et d’une certaine représentation de la masculinité

Mouvements à la CGE : nouvelles élections et adhésions

Le conseil d’administration de la CGE composé de 30 administrateurs, répartis au sein de 3 collèges (Écoles, Entreprises et Organismes) s’est réuni le 17 novembre 2020. A cette occasion de nouveaux administrateurs en attente de confirmation à la prochaine assemblée générale ont été élus. 3 nouveaux membres ont rejoint la CGE.

[Expert] Top Management et Millennials : vers un leadership inspirant et bienveillant

Selon l’INSEE, les Millennials représenteront 75 % de la population active d’ici 2025, autant dire une force vive incontournable.