PREMIER TRANSPORTEUR ET LOGISTICIEN FRANÇAIS AVEC 9 MDS D’EUROS DE CHIFFRE D’AFFAIRES, SNCF LOGISTICS EST UNE BRANCHE D’ACTIVITÉS ENCORE PEU CONNUE DU GROUPE SNCF ALORS QU’ELLE EN CONSTITUE L’UN DE SES PRINCIPAUX LEVIERS DE CROISSANCE À L’INTERNATIONAL. AMAURY VALICON (ESSEC 97), SON DIRECTEUR FINANCIER, REVIENT AVEC NOUS SUR LES ATOUTS ET LES CHALLENGES DE CE GÉANT.

AMAURY VALICON, (ESSEC 97), DIRECTEUR FINANCIER DE SNCF LOGISTICS © Gilles Leimdorfer

AMAURY VALICON, (ESSEC 97), DIRECTEUR FINANCIER DE SNCF LOGISTICS © Gilles Leimdorfer

UNE RÉELLE DYNAMIQUE DE REDRESSEMENT
Parce qu’elle réalise plus de 50 % de son CA à l’international et l’intégralité sur des marchés ouverts à la concurrence, SNCF Logistics est le symbole de la compétition mondiale à laquelle se confronte de plus en plus le Groupe SNCF, encore trop souvent réduit à ses activités monopolistiques de transport ferroviaire de passagers en France. Si cette activité très dépendante des flux de marchandises a beaucoup souffert de la crise, elle renoue avec la croissance depuis fin 2013. « Notre performance est tirée par l’amélioration de la rentabilité de nos activités françaises et par la dynamique de croissance de nos activités internationales, notamment hors d’Europe. »

 

“ Avant tout très bon gestionnaire, le Directeur Financier accompagne le visionnaire dans la définition et la mise en oeuvre de la stratégie de l’entreprise. “

« LE DIRECTEUR FINANCIER EST UN BUSINESS PARTNER »
Un business dans lequel la Direction Financière rime avec mise en lumière. « Le rôle essentiel du Directeur Financier est d’éclairer le top management et le management opérationnel sur leurs performances et les leviers à leur disposition pour améliorer leurs résultats. Véritable aide à la décision, il met les projets en chiffres, il questionne et remet en cause des schémas préexistants. Avant tout très bon gestionnaire, il accompagne le visionnaire dans la définition et la mise en oeuvre de la stratégie de l’entreprise. Sans être un contre-pouvoir, il a un rôle de canalisation essentiel. Ce n’est pas toujours facile mais il doit parfois savoir dire non au CEO. » Business partner, il est donc également par nature un communicant. La rigueur, la fiabilité de ses comptes et la justesse de son analyse sont des qualités indispensables mais pas suffisantes : le Directeur Financier doit pouvoir faire preuve d’une grande clarté et de la capacité à adapter son discours en fonction du niveau de technicité de ses interlocuteurs sans en perdre la substance. Une aisance pour la communication nourrie par une curiosité intellectuelle pour tout ce qui peut impacter le business. « Le contact permanent avec les opérationnels est crucial. Le Directeur Financier ne peut pas se contenter de fichiers Excel ! »

 

DE LA BANQUE À LA DIRECTION FINANCIÈRE
Une curiosité dont Amaury Valicon a sans aucun doute fait preuve en quittant le monde bancaire pour le Groupe SNCF. « Mon début de carrière dans les financements structurés a été très formateur mais j’ai assez vite eu envie de passer du côté de l’entreprise pour m’investir, sur la durée, dans des projets au coeur de l’activité économique. J’ai alors découvert un Groupe extrêmement innovant, dynamique, et en pleine transformation : son avenir se joue aussi bien sur son business historique que sur sa capacité à développer des activités rentables à l’international. C’est un vrai bonheur d’évoluer au sein d’un Groupe leader qui propose une telle diversité de postes et de métiers. »

 

INSTANT RH
« Pour construire son parcours, débuter par 4-5 ans d’audit puis bifurquer vers l’entreprise peut être une bonne piste ; mais ce qui compte ce n’est sa première expérience professionnelle mais bien la diversité de ses expériences. Une palette technique généraliste est la meilleure alliée du Directeur Financier. »

 

POURQUOI REJOINDRE LE GROUPE SNCF ?
« C’est un Groupe en pleine transformation et ancré dans une forte dynamique de remise en questions. Encore très centré sur la France, il se développe de plus en plus à l’international : la SNCF de demain n’aura rien à voir avec celle d’aujourd’hui. C’est aussi une entreprise qui n’hésite pas à donner sa chance à un jeune qui n’a pas froid aux yeux : à la SNCF on peut diriger une business unit et encadrer 2000 personnes à même pas 30 ans. »

 

CW.

 

Contact : amaury.valicon@sncflogistics.com