Acteur original dans le paysage bancaire français, SILCA est l’infogérant de production informatique mutualisée du groupe Crédit Agricole SA et de ses filiales en France et à l’international. Rencontre avec Luc Jarny (Centrale Paris 77), Directeur Général, qui met son expertise technologique, bancaire et managériale au service de ses équipes et de la stratégie du groupe.

 

Luc Jarny (Centrale Paris 77) est Directeur Général de SILCA

Luc Jarny (Centrale Paris 77) est Directeur Général de SILCA

Les SI, partenaires de la stratégie bancaire

Travaillant exclusivement avec les entités de Crédit Agricole SA (CAsa), SILCA est né de la volonté du groupe de mettre en commun ses moyens de production informatique. « CAsa est un groupe mutualiste décentralisé. La mutualisation de ses SI est donc un outil stratégique lui permettant de renforcer ses expertises, de produire des économies d’échelle et de gérer la diversité des besoins de ses filiales. La gestion de cette diversité est d’ailleurs tout l’enjeu de SILCA qui doit entretenir une relation client / fournisseur privilégiée avec les cadres dirigeants de chaque filiale tout en mettant en œuvre la stratégie du groupe. Plus qu’une fonction support, les SI accompagnent les transformations de CAsa. SILCA a par exemple joué un rôle décisif dans son grand projet Evergreen en 2011. Pour optimiser l’aménagement d’un nouvel environnement de travail moderne à Montrouge, nouveau siège social du groupe, il a en effet développé une palette complète et innovante d’outils IT pour le tertiaire, allant d’un wifi ultra sécurisé à des centres de visio-conférence à haute valeur ajoutée. »

 

« Pour évoluer dans le management, il  faut savoir reconnaitre les aiguillages et sauter dans les bons trains »

Le DG, le premier des managers

Pour faire de SILCA un partenaire incontournable de CAsa, Luc Jarny joue à 100 % la carte du management. « Je suis le premier manager d’une entreprise évoluant au sein d’un groupe à dimension internationale. Je suis ainsi le représentant de SILCA auprès de ses clients et des organes de gouvernance du groupe mais aussi un moteur stratégique de son développement. Outre le leadership, une des qualités principales que requiert ma fonction de DG est l’adaptabilité. Le secteur tertiaire répond en effet à des organisations matricielles qu’il faut comprendre alors même qu’elles sont en évolution permanente. De l’informatique à la finance, la banque demande donc technicité et réactivité dans tous ses métiers. »

 

Entrainer et déléguer

Technicien et meneur d’hommes, Luc Jarny place l’équipe au cœur de ses missions. « Je suis tombé très tôt dans le management : à 30 ans à peine, j’ai eu à diriger une soixantaine de personnes qui avaient toutes 20 ans de plus que moi ! A la croisée des lignes hiérarchiques et fonctionnelles, je me vois comme un manager entraineur et délégatif qui représente ses  collaborateurs, leur donne le « la », et sait leur faire confiance. Si je suis contre une concentration des pouvoirs, je n’oublie pas mon rôle de contrôle. Pugnace, constant et organisé, j’ai la chance de pouvoir injecter mon énergie dans l’entreprise. Je ne connais pas de plus grand plaisir que de diriger des hommes et des femmes en impulsant les valeurs qui sont les miennes. »

 

Le management, une question d’envie

« Chaque manager façonne son leadership avec ses qualités, sa capacité à gérer ses faiblesses et surtout son envie. Si son ambition de manager doit être réelle, il faut rester lucide : la réaliser prend du temps, il y a des étapes à franchir. La densité professionnelle s’acquiert avec les échecs et la confrontation à des environnements multiples et complexes. Il est donc indispensable de varier ses expériences et de saisir les opportunités lorsqu’elles se présentent. Pour évoluer dans le management, il faut savoir reconnaitre les aiguillages et sauter dans les bons trains. »

 

CW.

 

Contact
luc.jarny@ca-silca.fr