Spécialisé dans l’ingénierie en France et à l’international, Setec offre son expertise pour tous types de projets. L’entreprise compte pour cela sur des ingénieurs aux compétences techniques poussées. Mais Biljana Kostic (IUT Sénart, Dauphine 17), DRH chez Setec rappelle que l’intrapreneuriat et les valeurs humaines y prennent également une grande place.

 

Du Viaduc de Millau, à la fondation Louis Vuitton à Paris en passant par le tunnel sous la Manche, le TER de Dakar (Sénégal) ou encore le métro de Bogota (Colombie), Setec associe son nom a de très beaux projets. Et pour cause, l’entreprise se positionne comme leader de l’ingénierie, en France et à l’international.

« Notre cœur de métier, ce sont les infrastructures, résume Biljana Kostic, Directrice des Relations  Humaines du groupe Setec. Soit on réfléchit à la conception de projets nouveaux, ex nihilo, à partir du besoin d’un client, soit on réhabilite des infrastructures déjà existantes ». Une expertise qui commence dès la réflexion sur le projet puis dans les études, le suivi des travaux, le management, la coordination et jusqu’à la remise des clés. « Nous sommes particulièrement reconnus en France pour notre expertise technique, notre capacité à innover et notre excellence opérationnelle, assure la DRH. C’est ce qui contribue à nous différencier de nos confrères : nous ne faisons jamais le même projet, c’est presque à la carte. »

 

Grand challenge actuel : des projets emblématiques et la croissance à l’international

Aujourd’hui, Setec se concentre sur différents grands challenges comme Le Grand Paris Express ou encore le projet Canal Seine Nord Europe, une infrastructure fluviale de 107 km entre l’Oise et le canal Dunkerque-Escaut. « Deux projets phares qui occupent une grande partie de nos équipes et qui témoignent de ce pourquoi nous sommes reconnus : la faculté à travailler sur des projets d’envergure, complexes et techniquement poussés, présente Biljana Kostic. Nous sommes plus dans la culture de la haute couture que dans le prêt-à-porter ».

Mais Setec, ce n’est pas que des projets à 100 millions d’euros ! « Exemple, avec Setec hydratec, un bureau d’études techniques qui œuvre dans tous les domaines de l’ingénieur de l’eau, pour le compte de collectivités locales, des services de l’état et des industriels. Cela touche directement aux citoyens, aux particuliers. » L’entreprise a également la volonté de se développer en Afrique. « Nous venons de créer SETEC Afrique, l’union de plusieurs filiales locales de nos sociétés françaises ». 

Une entreprise pour les Ingénieurs et Citoyens

Au-delà de l’aspect très technique de l’entreprise, Setec clame haut et fort ses valeurs humaines qui se concrétisent dans la démarche Ingénieurs et Citoyens. « L’un des facteurs clé de réussite de la maison est la solidarité, explique Biljana Kostic. Nous souhaitons que les gens se sentent bien chez nous, il y a une bienveillance et une solidarité qui nous réunissent ». Pour cela, l’entreprise d’ingénierie constitue une communauté de passionnés, engagés pour l’amour de la technique et la satisfaction du travail bien fait. A cela s’ajoute une très forte culture du transfert de compétences. « Les décisions se prennent dans la concertation et il y a une vraie transversalité et une recherche de l’innovation », affirme Biljana Kostic.  Cela se matérialise notamment par la création, en 2013, des Labs de l’innovation. « La saison des Labs est lancée chaque début d’année : les collaborateurs peuvent proposer des thématiques sur lesquelles ils veulent œuvrer en travaillant sur des propositions concrètes, décrit la DRH. C’est véritablement de l’intrapreneuriat. Il y a sept à huit collaborateurs par lab et les projets retenus sont menés jusqu’à la phase finale. »

 

Une centaine d’offres d’emplois à saisir !

Biljana Kostic encourage d’ailleurs les jeunes talents qui souhaitent travailler dans cet état d’esprit à postuler chez Setec. « Pour nous, il n’y a pas de collaborateur idéal car nous sommes convaincus que la différence est source de richesse : nous sommes très ouverts sur les écoles, les profils, les différences culturelles et les expériences en France comme à l’international. » Passion du métier, culture de l’excellence et travail en équipe sont les valeurs fondamentales pour entrer chez Setec. « Nous avons une centaine de postes ouverts en ce moment, plutôt sur des profils de 3 à 5 années d’expérience sur la partie études, conception, chantier et management de projets », expose Biljana Kostic. La DRH insiste sur un autre aspect important du métier : la data. « Je suis convaincue que les jeunes ingénieurs ont une carte à jouer dans ces domaines, affirme-t-elle. Plus ils auront d’appétence et de compétences sur ces sujets, plus ils seront attractifs ».  Alors à vos CV !

Au Cœur de l’enquête spéciale Marque employeur de Clarisse Watine

Chiffres clés : 309 millions € de CA / 22 % du CA à l’international / 2 500 collaborateurs en France et 500 à l’international / 250 stagiaires par an

Contact : biljana.kostic@setec.com