Un dialogue durable avec 52 jeunes acteurs du changement du monde arabe du 24 septembre au 5 octobre 2012


L’Université Paris-Dauphine organise, en partenariat avec l’Institut Français et Canal France International, un séminaire de deux semaines dans le cadre du programme « SafirLab », du lundi 24 septembre au vendredi 5 octobre 2012.


 

Ce nouveau programme ambitionne de créer un dialogue durable avec de jeunes acteurs du changement dans les cinq pays du « partenariat de Deauville » (Egypte, Jordanie, Lybie, Maroc, Tunisie), à l’issue du sommet du G20 à Deauville. D’une durée de quinze jours, il s’adresse à 52 jeunes âgés de 25 ans en moyenne, qui se sont illustrés dans l’action citoyenne ou militante, et qui ont un projet personnel et professionnel touchant à la sphère du bien commun (Safir signifie « ambassadeur » en arabe, et Lab y ajoute le caractère expérimental d’un laboratoire du changement).

Accompagner la conduite des projets

L’objectif principal du séminaire est d’accompagner ces leaders potentiels dans la mise en œuvre et le développement de leurs projets, et de susciter l’émergence d’une communauté de pratiques.

Dans le cadre de ce programme, l’Université Paris-Dauphine a organisé avec ses partenaires des conférences, des ateliers sur-mesure et des rencontres de haut niveau qui sont destinés à :

  • situer les projets dans leur environnement économique et social ;
  • apprendre et mettre en pratique l’ensemble des méthodes de gestion de projet, pour passer d’une idée prometteuse à un plan d’actions à initier dès le retour dans leur pays d’origine ;
  • les aider à construire leur réseau, par des rencontres avec des professionnels et des acteurs des territoires concernés par leurs projets ;
  • créer une véritable communauté des porteurs de projets, pour leur permettre d’échanger et de capitaliser entre eux sur les bonnes pratiques.

Trois thématiques privilégiées

L’accent sera mis sur les axes de compétences à développer, dans le cadre des trois thématiques transversales liées aux  projets :

  • Médias, réseaux sociaux et journalisme
  • Société civile
  • Culture et patrimoine

De retour dans leurs pays, ils seront accompagnés et un  dialogue se construira avec eux, grâce notamment aux réseaux sociaux et à l’envoi d’invitations régulières pour participer à des évènements. Par l’émergence d’une nouvelle communauté, fondée sur des valeurs et une expérience partagée, SafirLab entend ainsi contribuer de façon originale, innovante et concrète à la construction d’un espace de coopération sud-méditerranéen.

 

Anne de Blignières-Legeraud représente l’Université Paris-Dauphine au sein du comité de pilotage de SafirLab. A ce titre, elle est responsable du séminaire.

 

A propos de l’Université Paris-Dauphine :

L ‘Université Paris-Dauphine est un grand établissement d’enseignement supérieur exerçant des activités de formation (initiale et continue) et de recherche dans le champ des sciences des organisations et de la décision (gestion, économie, mathématiques, informatique, droit, sociologie et science politique). Avec 386 professeurs permanents, 9500 étudiants dont 4566 en Master, et plus de 159 formations de niveau Licence, Master et Doctorat. Accréditée Equis en 2009, l’Université Paris-Dauphine est l’une des universités leaders en Europe dans son domaine et est membre fondateur de PSL (Paris Sciences et Lettres), qui fait partie des initiatives d’excellence retenues par un jury international dans le cadre du Grand Emprunt. www.dauphine.fr

 

Contact presse :

Cécile Fondeur – Université Paris-Dauphine –
Tel : 01 44 05 41 03
cecile.fondeur@dauphine.fr