POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Semaine des arts à GEM : retour sur l’événement incontournable de la Zone Art

Semaine des arts GEM

Du 1er au 5 mars 2021 a eu lieu la Semaine des arts à GEM (Grenoble Ecole de Management). Cet évènement est organisé chaque année par la Zone Art, et constitue pour les membres de l’association l’occasion de partager avec différents publics leur passion de l’art sous toutes ses formes. Retour sur la dernière édition avec Astrid Palmarini (mandat 2020-2021), présidente de la Zone Art.

 

Qu’est-ce que la Semaine des arts à GEM ?

La Semaine des arts est un évènement organisé par la Zone Art, l’association artistique de Grenoble Ecole de Management. Sa forme a évolué au fil des années : d’abord envisagé sous forme de semaine en 2017, cet évènement a eu lieu de manière exceptionnelle sur un jour l’année dernière. Il s’agit donc d’un évènement qui s’inscrit davantage chaque année dans l’ADN de l’association, et il est très important pour les membres de cette dernière de continuer dans cette direction dans les années à venir.

Quel est le but de cet évènement ?

L’objectif de la Semaine des arts a toujours été d’inclure l’ensemble des pôles afin d’être présent artistiquement sur une semaine complète, et de donner à l’association et à ses actions la meilleure visibilité possible.
Le premier objectif de cet évènement est d’afficher la cohésion de la Zone Art, de montrer ce qui a été réalisé sur une durée courte, et de promouvoir l’art comme facteur de rapprochement.
Cet évènement est destiné d’une part aux étudiants de GEM, auxquels il donne une vue globale sur l’activité de la Zone Art. D’autre part, il permet de faire connaître l’association à un public extérieur à l’école en présentant la diversité des actions réalisées par les 9 pôles artistiques de cette association. C’est pourquoi la Zone Art est non seulement une association étudiante culturelle et évènementielle, mais aussi un acteur de la vie grenobloise.

Qu’est-ce qui a été proposé cette année ?

Artagem, le pôle dédié à la promotion des arts graphiques, a réalisé sur Instagram des stories et des posts associant le thème de l’art à celui de l’environnement, du minimalisme, des troubles mentaux, de l’immigration (avec leur Top 5 des œuvres engagées et un zoom sur la photographe et vidéaste franco-marocaine Leïla Alaoui), du féminisme, et sur le streetart (avec leur Top 3 des street artistes à découvrir en 2021 et leurs bons plans streetart à Grenoble).

Nous avons pu également retrouver sur le compte Instagram de Frames, le pôle dédié à la promotion du 7ème art, des IGTV sur le réalisateur japonais Akira Kurosawa, sur la réalisatrice française Maïwenn, sur le thème « La Nouvelle Vague, ou la renaissance du cinéma français », et en hommage au film Paris, Texas du réalisateur Wim Wenders.

Roots’n’Culture, qui organise habituellement un festival musical et solidaire qui attire plus de 40 000 spectateurs depuis 2001, est revenu sur quelques-uns de ses évènements phares en vidéo.

Avant-garde, le pôle dédié à la mode et au luxe, a quant à lui organisé un « gem ton style » sur Instagram.

Enfin, vous avez pu écouter grâce à Micro-ondes, la radio étudiante de GEM, des émissions spéciales faisant intervenir les différents pôles de l’association à cette occasion.

Quels ont été les principaux défis pour la Semaine des arts 2021 ?

Cet évènement constituait d’abord un défi à l’échelle de l’association. Une incertitude importante subsistait quant à la tenue de l’évènement en physique. Il a donc été acté que la Semaine des arts serait digitalisée. Dès lors, l’enjeu principal consistait à mobiliser le public, à travers la découverte de nouveaux artistes, des concours, ou encore de l’introduction de nouveaux éléments par exemple. L’enjeu était de montrer au public que, malgré des conditions particulières, les membres des différents pôles de l’association continuent à transmettre et à partager leur passion. Le défi majeur de cet évènement a été de faire percevoir au public que l’association s’efforce d’être active dans sa promotion de l’art sous toutes ses formes.

D’après Yasmine Fredj et Alexia Wangala, responsables d’Artagem, l’enjeu principal à l’échelle de leur pôle était d’effectuer au mieux le passage de l’évènement du présentiel au digital tout en proposant un contenu attractif. C’est pourquoi les membres du pôle arts graphiques de la Zone Art ont abordé des thèmes susceptibles d’intéresser le plus grand nombre, et ont proposé des stories plus moins interactives pour que chacun.e se sente concerné.e. Leur objectif était de rendre l’art accessible à l’ensemble des étudiants en leur rappelant que, malgré le contexte, l’art est toujours présent et ce sous différentes formes : peinture, dessin, photographies, montage, sculpture, …

Ainsi, la Semaine des arts reste un évènement phare de la Zone Art, permettant à chacun de ses pôles de mettre en valeur ses activités grâce à une visibilité renforcée, comme l’affirme Eloïse Allouache, responsable du pôle Frames.

>>>> A lire aussi : L’association I.C.O de GEM a ramassé près de 590 kg de déchets !

La Zone Art, l’association de GEM organisatrice de la Semaine des arts

La Zone Art est l’association artistique de Grenoble Ecole de Management. Comptant près de 300 membres, il s’agit du premier BDA de France. Elle est composée du Bureau, qui centralise les pôles et se charge d’évènements tels que le Trophée des Art organisé par Toulouse Business School, ainsi que de 8 pôles :

  • Nymphony Records: label étudiant chargé de promouvoir des artistes électro sur Grenoble et dans toute la France.
  • Jam’In : évènements rock, jazz, blues variés, organisés et animés par des musiciens talentueux de GEM et de Grenoble (Jam session, concert artistique, …)
  • Frames: promotion du 7ème art grâce à un festival de court-métrages (« Une nuit trop courte ») et la rédaction d’un magazine de critique (« Voix off »).
  • Artagem : promotion des arts plastiques via l’organisation d’expositions et sorties culturelles (Open Arts, « La Grande Expo »).
  • COMU: conception, écriture et mise en scène d’une comédie musicale qui réunit chaque année plusieurs centaines de Grenoblois.
  • Art’Scenik: les matchs d’improvisation et les représentations théâtrales sont les deux modes majeurs d’expression.
  • Micro-ondes: la radio étudiante de GEM, diffusant des émissions culturelles et humoristiques.
  • Avant-garde: le pôle mode et luxe qui organise des défilés, des ateliers de créations et des rencontres avec des professionnels au sein de la ville.
Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

bonnes adresses Grenoble

Ma vie à Grenoble

Bons plans, idées de sortie et bonnes adresses à Grenoble : Olga Rouchouze, actuellement en 3ème année à Grenoble INP – Ense³, en filière Génie électrique et énergétique, et originaire de Grenoble, nous partage ses spots préférés.

Lire la suite »

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter