Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Robin des Bio met les petits pots dans les grands

Robin des Bio
Robin des Bio travaille avec un chef-cuisinier et une pédiatre pour concevoir des petits pots gourmands et nutritifs. ©Robin des Bio

Avec Romaric Bourlès, Clément Nauton décide de révolutionner le royaume de la babyfood. Leur idée de génie ? Fabriquer et commercialiser des petits pots pour bébé bio et écoresponsables. C’est ainsi qu’est née la startup Robin des Bio. La suite de l’histoire racontée par son fondateur.

Romaric Bourlès et Clément Nauton, fondateurs de Robin des Bio.

L’histoire de Robin des Bio a commencé quelques années après son diplôme obtenu à l’école d’ingénieurs EIGSI en 2014. Clément Nauton travaille trois ans en tant qu’ingénieur dans le milieu industriel, puis part en PVT en Nouvelle-Zélande. Malgré cette expérience enrichissante – « j’ai pu expérimenter le statut d’ingénieur ailleurs qu’en France », il manque quelque chose au jeune actif. « Dès le début de mon entrée sur le marché de l’emploi, je ressentais déjà le besoin de faire autre chose », se souvient-il. Son vœu : quitter le statut de salarié et lancer sa propre entreprise. Un vœu exaucé !

Il était une fois Robin des Bio

L’ingénieur se lance dans la création d’entreprise en 2018 avec un pote, Romaric Bourlès, également diplômé de l’EIGSI. « Nous n’avions pas une idée précise de l’entreprise que nous voulions créer. Notre seul souhait était de monter un projet en accord avec nos valeurs alimentaires personnelles : le bio et l’approvisionnement local. » C’est à la suite d’études de marché que Clément et Romaric se rendent compte de la difficulté d’accès à des produits bio, locaux et écoresponsables dans l’alimentation infantile. Ça y est, ils avaient trouvé leur idée ! Et son nom : Robin des Bio. « Nous avons tous vu le dessin animé Robin des Bois quand nous étions enfants. Comme ce héros, nous avons soif de justice sociale, mais aussi environnementale, pour rendre le bio accessible à tous », nous révèle Clément à propos du nom de leur startup.

Les recettes made in Robin des Bio

Aujourd’hui, Robin des Bio fabrique et commercialise des petits pots pour bébé bio et écoresponsables. « Nos recettes sont imaginées avec un chef-cuisinier d’un restaurant pour le goût et la texture. Pour la partie nutrition, nous faisons appel à une pédiatre afin de savoir, par exemple, quel légume / fruit peut être ingéré à partir de quel âge. » Leur recette culte : écrasé de butternut et pois chiche (à partir de 10 mois).

©Robin des Bio

Des petits pots bio et locaux

Les plats et desserts proposés par la startup sont issus d’une grande diversité de légumes et de fruits cultivés par des producteurs locaux. « A moins de 100km de notre lieu de production, en région Nouvelle-Aquitaine », précise Clément, fier de la région dont il est originaire. Les petits pots sont préparés dans un établissement médico-social et distribués dans des magasins bio (La Vie Claire, Biocoop…), des épiceries et des pharmacies. Ils sont également disponibles en ligne sur leur site internet et sur des marketplaces comme La Ruche qui dit Oui ! et Pourdebon. « Certaines livraisons de proximité à Bordeaux se font même en vélo ! »

Robin des Bio a été sélectionné par Challenges parmi les 100 startups où investir.

« Un aboutissement ! » est fier Clément.

Ingénieur-entrepreneur engagé et bien entouré

Aujourd’hui, à 29 ans, Clément Nauton a le sentiment d’avoir vraiment trouvé ce qui lui plait. « J’adore cette aventure entrepreneuriale. J’apprends énormément de choses au quotidien. Les journées ne se ressemblent jamais. Évidemment il y a des hauts et des bas. Comme lors des confinements qui ont marqué l’arrêt de nos productions et de nos livraisons. En plus, durant cette période, les gens prenaient le temps de cuisiner pour leurs enfants plutôt que d’acheter des petits pots. Mais c’est intéressant de gérer ces situations jamais vécues auparavant. Surtout quand on le fait avec quelqu’un en qui on a entièrement confiance », fait-il un clin d’œil à Romaric. « Si vous vous lancez dans l’entrepreneuriat, entourez-vous », conseille Clément. Les deux entrepreneurs envisagent désormais de développer la marque, d’agrandir la gamme de recettes et d’étendre leur réseau de distribution avec de nouveaux points de vente.

Envie d’en savoir plus sur Robin des Bio ?

Mail : contact@robindesbio.fr / Site / Instagram / Facebook

Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter