Historiquement issue de la fusion des bureaux d’études de la RATP et de la SNCF dans le but de promouvoir l’excellence de l’ingénierie française dans le monde, Systra s’impose comme leader dans le secteur du ferroviaire. Arnaud Lefèvre Pontalis (HEI 90),  Directeur de Projet, nous parle de cet acteur incontournable du transport, intervenu sur toutes les lignes TGV de France et 50 % des métros dans le monde en 60 ans !

 

en quoi ConSiSte l’aCtivité de SyStra ?

Dans l’aménagement de transport – TGV, train, métro, tramway – nous sommes les maîtres d’oeuvre, les architectes du projet. Une fois qu’un maire a, par exemple, formulé le souhait de construire un métro dans sa ville, tout reste à faire : études de faisabilité et du trafic, justification du besoin de transport, conception, rédaction du cahier des charges, sélection des entreprises compétentes pour la réalisation, pilotage… Systra maîtrise tous ces domaines de l’ingénierie pour accompagner ses clients, de la feuille blanche à l’exploitation d’une ligne. Participer à la transformation de la ville et des territoires en concevant des solutions de mobilité, à l’instar du Grand Paris, voilà l’aventure passionnante que propose Systra !

« Lorsque l’on travaille au  service d’un leader,  on défriche, on innove,  et on participe aux grands projets qui marqueront les  générations futures  à travers le monde. »

 

Comment définiriez-vouS l’adn de la SoCiété ?

L’innovation coule dans les gènes de ce groupe reconnu pour son expertise de haut niveau en matière de transport guidé (TGV, métro…). Auteur du fameux viaduc en « U », un concept phare, optimisé et rapide à mettre en place qui s’intègre dans la ville, Systra a prouvé depuis des années sa capacité à relever des défis de grande ampleur. C’est grâce à cette créativité que nous participons au développement de zones en pleine croissance comme le Moyen Orient. Aujourd’hui nous participons à un projet exaltant nommé  » Hyperloop « . L’objectif ? Transporter des individus dans des capsules à… 1 200 km/h ! Un pari fou, qui nous a évidemment séduit. Au-delà de l’innovation et de l’excellence, la culture de Systra s’illustre par sa dimension humaine et multiculturelle. Nous ne vendons pas un produit mais des prestations intellectuelles. Les collaborateurs constituent notre richesse et nous en prenons soin ! Notre management repose sur les notions de partage, d’échange et de confiance.

© Systra

© Systra

qu’eSt-Ce qui CaraCtériSe votre fonCtion de direCteur de projet ?

Responsable de plusieurs affaires en urbain et TGV, je m’appuie sur une direction technique aux multiples compétences – matériel roulant, infrastructure, ouvrage d’art, télécommunication, signalisation, énergie, sécurité… – afin d’apporter à mes clients l’assurance que la conception/réalisation de leur projet soit conforme à leurs exigences. En ce moment, je pilote notamment une mission de contrôle de la réalisation de la LGV Bretagne-Pays de Loire pour le compte d’Eiffage. Parmi les qualités essentielles pour assumer ce poste, je retiendrais la capacité à anticiper, à donner de la vision et du sens aux choses, et bien sûr à écouter et comprendre les attentes du client. Fidèle à l’approche généraliste que m’a insufflé HEI, j’anime les forces vives tel un véritable chef d’orchestre !

quel regard portez-vouS Sur votre parCourS ?

J’y vois une continuité et une logique qui m’ont conduit de la technique au management. A la sortie de HEI, fasciné par le TGV alors en pleine expansion, j’ai choisi de rejoindre Alstom Transport, leader du marché, et j’ai intégré le monde passionnant du ferroviaire. J’y ai développé une expertise technique dans l’industrie, en matériel roulant et ai eu la chance de participer à de grands projets comme le premier métro français en Chine. Chez SGTE Colas Rail, j’ai complété mon parcours en me formant sur l’infrastructure. Puis poussé par l’envie de mener des projets de bout en bout, j’ai rejoint Systra. Dans ces 3 groupes tournés vers l’international, j’ai découvert la grande diversité des métiers qu’offrait ce secteur enthousiasmant, bien plus moderne et complexe que l’image qu’on a tendance à lui prêter. Et dans lequel il y a encore beaucoup à inventer !

Systra 2018 : un CA multiplié par 2 en 6 ans ! Guidé par un plan stratégique ambitieux, le groupe vise une forte croissance dans le but de conserver et renforcer son leadership dans la mobilité collective. Et pour y arriver, il ne lésine pas sur les embauches, qui sont portées à 400 par an en moyenne, dont 10 % de jeunes diplômés ! Avis aux ingénieurs qui souhaitent faire bouger les lignes !

 

Alexandra Montfort

Contact : alefevrepontalis@systra.com