Filiale de distribution automobile du groupe Renault à 100 %, Renault Retail Group (RRG) est leader en Europe sur les activités de vente de véhicules et services associés ainsi que de l’après-vente. Dans 13 pays en Europe, il distribue en direct les produits et services de l’Alliance (Renault, Dacia, Nissan). Rencontre avec Richard Bouligny (ESG 90), PDG de Renault Retail Group. – Par Fanny Bijaoui

 

Quelle est la valeur ajoutée de Renault Retail Group ?

RRG est la filiale du constructeur à 100 %. Outre la contribution financière importante, notre supplément d’âme a pour socle trois piliers : une obligation de performance commerciale supérieure à celle du réseau privé, une qualité de service et une contribution à l’image de marque du constructeur.

Capture d’écran 2016-10-07 à 10.01.43

Comment améliorer son image de marque ?

Cela passe par la mise en valeur de nos concessions (comme celle de Madrid Autaca inaugurée il y a six mois), le respect des méthodes commerciales et le développement d’une politique digitale dynamique. Il s’agit d‘être présent partout où le client accepte qu’on lui parle, notamment sur les sites Internet. Nous testons en permanence de nouvelles manières de communiquer avec les clients et de les accueillir. À l’instar du projet de création d’un Motor Show permanent à Paris qui, via son Test drive center, permettra aux clients d’essayer toute la gamme Renault et Dacia. De même, grâce à notre compte Facebook RRG, nous mettons en place le profiling de nos clients. Cela nous permet de leur donner des informations très qualifiées sur des véhicules susceptibles de les intéresser. Avec la révolution digitale, nous sommes en train d’inventer la concession de demain, d’une part en amont sur le parcours client digital, et, d’autre part dans les concessions en répondant à des besoins qui évoluent. Nous devenons de plus en plus des distributeurs de mobilité. Férus d’innovation, nous travaillons sur les services du véhicule de demain qui sera connecté et en interaction avec l’extérieur (garage, feux rouge, mails…) La révolution digitale est la troisième grande révolution sociale après l’écriture et l’imprimerie.

Être acteur  de sa carrière,  c’est chercher à  développer le plus de compétences  possibles

Y-a-t-il des opportunités de carrière pour les ESG ?

Nous proposons aux diplômés un parcours d’intégration, le « Graduate Program ». Grâce à ce CDI, ils ont la possibilité pendant deux ans d’occuper différents postes et de découvrir toutes les facettes de l’entreprise. Ensuite, à eux de décider s’ils souhaitent rester au sein du groupe RRG ou aller chez Renault. Il y a une réelle volonté de l’entreprise à développer les parcours internes. Nous cherchons des étudiants pour faire des stages en France ou à l’étranger.

 Capture d’écran 2016-10-07 à 10.01.56

Un conseil aux étudiants ?

Le moteur principal, c’est l’envie. Ne cherchez pas à construire votre carrière au début de votre parcours. L’important c’est d’ajouter des cordes à son arc. Je suis entré dans le groupe il y a 26 ans en sortant de l’ESG et j’ai commencé au premier niveau comme commercial terrain avant de monter en compétence au fur et à mesure. Ma carrière s’est construite sans jamais rien réclamer à mon entreprise. C’est elle qui a toujours précédé mes attentes et m’a proposé des challenges de plus en plus enrichissants.

 

Chiffres clés RRG
25% de la distribution de Renault et Dacia à travers l’Europe
40% de la distribution en France 500 000 voitures neuves et occasions distribuées par an dans 13 pays d’Europe
240 sites
9 mds euros de chiffre d’affaires
11 000 personnes

 

Contact :  http://jobs.renaultretailgroup.com/