« La reprise amorcée en 2015 sur le marché de l’emploi cadre devrait se confirmer en 2016 », affirme Jean-Marie Marx, Directeur Général de l’Apec. « Selon notre enquête annuelle menée auprès d’un panel de 11 000 entreprises, 182 000 à 200 000 cadres seraient recrutés en 2016, soit une hausse pouvant atteindre +10% par rapport à 2015. »

« Plusieurs indicateurs sont au vert », ajoute-t-il. « La confiance des entreprises, mesurée par les intentions concernant l’évolution de leur effectif cadre, s’améliore. Quasiment tous les secteurs d’activité verraient leurs embauches de cadres augmenter. En outre, les jeunes diplômés bénéficieraient de la reprise : 39 500 à 43 400 débutants pourraient être embauchés en 2016, une hausse qui pourrait aller jusqu’à +14%. »

« Le bilan de l’année 2015 sur le marché de l’emploi cadre est quant à lui positif », conclut Jean-Marie Marx, les recrutements ont augmenté de 7% entraînant la création de 28 800 postes cadres.

 

 

L’Informatique serait la première « fonction recruteuse » du marché


Totalisant à elle seule jusqu’à 42 300 embauches de cadres. Elle serait suivie par les fonctions Commercial et Études Recherche et Développement affichant respectivement jusqu’à 37 500 et 32 400 embauches de cadres.
• Les embauches de cadres dans le secteur des Services, véritable locomotive du marché de l’emploi cadre, pourraient enregistrer une progression allant jusqu’à +11% par rapport à 2015. Elles seraient tirées notamment par les activités informatiques-télécommunications, l’ingénierie-Recherche et Développement, et les activités juridiques et comptables, conseil et gestion des entreprises.

• En termes de profils, les cadres ayant acquis de 1 à 10 ans d’expérience seraient toujours les plus courtisés par les recruteurs. A l’opposé, les cadres les plus expérimentés ne profiteraient toujours pas de la dynamique à l’œuvre sur le marché.

• Par ailleurs, quasiment toutes les régions de l’Hexagone seraient bien orientées en 2016. L’Ile-de- France, l’Auvergne-Rhône-Alpes, le Nord-Pas-de-Calais-Picardie et la région PACAC totaliseraient près de 3 embauches de cadres sur 4.

• Enfin, selon le modèle économétrique de l’Apec, la tendance à la hausse devrait se poursuivre en 2017 avec 207 000 recrutements de cadres, ainsi qu’en 2018, avec 220 900 embauches, le marché renouant avec les volumes d’avant crise. Ce scénario de « Croissance progressive » se réaliserait sous le triple effet d’une croissance progressive, de la reprise de l’investissement productif et de départs à la retraite plus importants.

 

Découvrir tous les résultats