POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

RATP : la bonne voie pour une meilleure qualité de ville ! – L’interview de Marie Gayot

Interview Marie Gayot RATP
crédits Maxime Legrand

L’innovation, les systèmes d’information et le digital jouent un rôle clé dans l’expérience collaborateur à l’heure de la transformation du groupe RATP. Explications de Marie Gayot (UTC 16), ex-athlète olympique en athlétisme et aujourd’hui Responsable d’équipe MOA et chefs de projet chez le troisième opérateur mondial de transports urbains.

Depuis toujours, le groupe RATP a fait de l’innovation un marqueur fort de son ADN et un levier puissant de son développement pour accomplir pleinement sa raison d’être : s’engager chaque jour pour une meilleure qualité de ville. Pour répondre à ce challenge, un ensemble de projets anime les équipes RATP. L’innovation au service de l’expérience usagers peut être illustrée par l’évolution de l’app Bonjour RATP avec l’intégration de Mappy et l’enjeux constant d’une information en temps réel mais aussi par des boutons d’arrêts holographiques. L’innovation est également au service de la transition énergétique (avec la transformation du parc des bus diesel en bus électrique et hydrogène ou encore le développement des navettes autonomes) et enfin au service des agents techniques avec l’expérimentation d’exosquelette pour prévenir les TMS (trouble musculo squelettique). L’unité DWS (Digital Workplace Services) que Marie a intégré porte l’offre de produits et de services de l’environnement de travail des agents RATP. A ce titre, l’unité contribue à l’évolution comme à la gestion des nouveaux modes de travail et à la digitalisation des métiers au sein du groupe.

Un enjeu inspirant de la digitalisation des métiers des agents RATP

« Notre démarche, c’est d’aller aux côtés des métiers en privilégiant une approche par l’usage, explique Marie Gayot. On doit comprendre au quotidien comment les collaborateurs utilisent notre offre (matériels, logiciels, maintenance, etc.) afin de faciliter son adoption, de leur fournir la bonne dotation et le bon niveau de suivi comme de support. Oser, engagement, écoute et diversité sont quatre mots qui résument mon métier. Chaque jour est différent et les possibilités d’évolution sont aussi denses que l’étendue des savoir-faire du groupe. »

Interview Marie Gayot RATP
appli ratp ©RATP

Une vision partagée qui fasse sens à chacun

Au-delà de la recherche de performance, le monde de l’entreprise peut s’inspirer du sport pour manager. Pour la championne d’Europe, première relayeuse d’un 4 x 400 m triomphant au finish d’anthologie à Zürich en 2014, l’analogie est assez forte. « Derrière chaque performance, il y a une équipe composée de personnalités différentes. Tout l’enjeu, c’est d’impulser la bonne dynamique, de pousser dans la même direction avec une vision partagée qui fasse sens à chacun. C’est un challenge humain permanent que je rencontre au quotidien avec mon équipe et nos clients. Avoir auparavant éprouvé dans le sport cette dualité entre gestion d’une saison et lâcher prise en compétition me permet aujourd’hui d’avoir énormément de recul. Ainsi, en dépit des imprévus propres à tout projet, on finit toujours par trouver une solution avec un tant soit peu de rigueur, de persévérance et d’endurance. »

3 soft skills clés pour s’embarquer dans l’aventure RATP

L’adaptabilité, le goût du défi et le sens du collectif !

#MyUTC

« Le sport n’est pas toujours considéré comme une activité à part entière où on apprend et où on se construit. Ce que j’ai énormément apprécié au sein de l’UTC, c’est qu’il y a une vraie reconnaissance et valorisation de ce que le sport apporte en tant que personne, que femme et qu’ingénieur. Concrètement, le mode d’organisation adaptée de l’UTC Sport élite, avec un parcours de validation des UV étalé dans le temps, accompagne, sécurise et facilite réellement la conduite parallèle des études et des activités sportives. »

3 métiers au cœur d’une innovation transverse chez RATP

 L’architecte des services – Au carrefour entre le catalogue des services, la connaissance des usages métiers et la stratégie de l’homme. Un poste polyvalent et transversal où on apprend en marchant !

 Le responsable de la transformation numérique (ou Chief Transformation Officer) – Là encore un profil très transverse qui doit avoir des appétences pour une innovation très ancrée dans la réalité.

 Le délégué innovation d’un département – Comme son nom l’indique, c’est celui ou celle qui a pour vocation de porter l’innovation, marqueur fort de la RATP, auprès des équipes et au sein de son département.

Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter