La Chaire de modélisation mathématique et biologie systémique pour la toxicologie prédictive a été créé e en 2009, au sein de la Fondation UTC pour l’Innovation.

Dès 2008, un programme « Toxicologie/Eco- Toxicologie » a été lancé grâce au soutien de l’INERIS, en plein accord avec les missions de la Fondation. En effet les actions prévues étaient centrées sur des objectifs appliqués découlant du règlement européen REACH (sur les produits chimiques) et du Grenelle de l’Environnement. Il s’agissait, par exemple, de développer des outils prédictifs, réduisant le recours à l’expérimentation animale et étant plus efficace dans la détection des risques émergents, ou d’améliorer les outils de biosurveillance pour les espèces de l’environnement et l’homme. L’objectif scientifique commun à l’UTC et à l’INERIS était de combiner des approches in vitro, in vivo et in silico aux différentes échelles du vivant pour proposer ces nouveaux outils d’analyse.
« Il est rapidement apparu que nous avions besoin de renforcer les équipes en place en recrutant un expert scientifiquement reconnu dans le domaine », se souvient Cécile Legallais, DR CNRS, à l’époque Directrice du Département de Génie Biologique de l’UTC, et chargée de la mise en place du programme. « Nous avons choisi, en créant une Chaire, de donner envie à un scientifique de haut niveau de venir s’implanter à l’UTC dans un environnement privilégié : en dehors du support lui-même, nous avons financé le recrutement de plusieurs doctorants et post-doctorants venant développer ses activités de recherche. Sur cette base, nous avons pu attirer Frédéric Bois, qui avait notamment passé plus de 10 ans à Berkeley, et était très impliqué dans de nombreux projets européens. » « L ’une des missions affichées de la Chaire, indique ce dernier, est aussi de faire le lien entre deux départements phares de l’UT C : le Génie Biologique et le Génie Informatique. En effet, la modélisation mathématique est un volet essentiel, et désormais moteur, des derniers développements en biologie. » La mise au point de méthodes d’échantillonnages et de dosages extrêmement rapides pour la production de données biologiques (génomique, protéomique, métabolomique) ne peut donc se passer d’un partenariat avec les sciences de l’information (mathématique, statistique, informatique) pour guider l’analyse et la valorisation des mesures réalisées.
Ainsi, Frédéric Bois, avec deux collègues du Laboratoire de Mathématiques Appliquées (LMAC) de l’UTC, a pu créer une Unité de Valeur en Bioinformatique et Biostatistiques. Chaque année, un groupe de 24 élèves-ingénieurs issus du Génie Biologique et du Génie Informatique suivent cette UV interdisciplinaire, ce qui correspond à leurs attentes en termes de formation, et permettra de mieux répondre aux besoins émergents des entreprises. Cette année, la Chaire a également permis d’inviter un éminent collègue américain, Andrew Gelman, professeur de statistiques et de sciences politiques et directeur du Centre de statistiques appliquées à l’Université de Columbia, pour une série de séminaires. Sur le plan de la recherche, Frédéric Bois a tissé des liens avec différentes équipes de l’UTC, tel que le LMAC, bien sur, mais surtout avec le Laboratoire CNRS de Biomécanique et Bioingénierie, qui développe des outils de culture de cellules originaux. Grâce à son réseau européen, il participe actuellement au projet STEMBANCC, co-financé par la Commission Européenne et un consortium d’industries pharmaceutiques. L’objectif de ce projet très ambitieux est d’analyser les effets de médicaments ciblés pour certaines pathologies (diabète, maladies cardio-vasculaires ou neurologiques) sur des cellules souches de patients porteurs de ces maladies. L’apport de la modélisation, portée par la Chaire, est essentiel de ce domaine très porteur de la médecine personnalisée. Un juste retour sur investissement pour l’UTC, qui accroit ainsi sa visibilité vis-à-vis de l’Europe et de partenaires industriels d’un secteur très pointu.

 

Chaire de toxicologie prédictive :
http://webtv.utc.fr/watch_video.php?v=YX949AD3YAXN
Le projet Stembancc – interview de Frédéric Bois :
http://webtv.utc.fr/watch_video.php?v=DBB 7846U5R1N
La philosophie et l’expérience de la statistique bayésienne – intervention d’Andrew Gelman :
http://webtv.utc.fr/watch_video.php?v=GM 1A98388SD1

 

Pour plus d’info : nadine.luft@utc.fr