EDHEC

 

Olivier Oger, Directeur général de l’EDHEC

Olivier Oger, Directeur général de l’EDHEC

L’avenir est tracé
C’est en développant son enseignement supérieur et sa recherche qu’un pays comme la France ou l’Europe pourront tenir une place dans le monde. Nous ne nous maintiendrons pas dans la globalisation si nos universités et nos grandes écoles ne créent pas de réelle valeur ajoutée utile au développement de l’économie et à la société. J’espère que nos élus sauront le comprendre car là se situe notre avenir. Dans le secteur des écoles de commerce, nous sommes avantagées car la France est le pays d’Europe où l’on trouve les meilleures formations et nous savons également nous implanter à l’international.
Des révolutions à faire
Le monde de l’enseignement supérieur doit davantage prouver son utilité au monde économique en contribuant à apporter des solutions aux problèmes que les entreprises rencontrent. Si nous sommes utiles aux entreprises, à l’économie et à la société, nous trouverons des ressources suffisantes (recherche, formation) pour répondre aux défis de l’enseignement supérieur et de la formation des jeunes.
PS
Contact : www.edhec.com

 

Les deux systèmes
La cohabitation des deux systèmes qui existent depuis longtemps, doit continuer, les passerelles entre les grandes écoles et l’université constituant un atout qu’il convient de renforcer. Les grandes écoles françaises de commerce et d’ingénieurs ont bien négocié leur virage à l’international car l’important consiste moins à raisonner sur un espace intérieur qu’à se situer sur des écoles comparables au niveau européen et mondial.
S’adapter à la donne mondiale

Il faut adapter les programmes au nouvel environnement mondial, les marchés et les systèmes économiques étant en constante mutation. Si l’autonomie des universités va leur permettre de prendre leur place dans ce monde en mouvement, trouver des financements privés, comme cela se pratique depuis longtemps à l’étranger, constitue aujourd’hui un challenge stimulant à relever pour les grandes écoles et les universités.
PS
Contact : www.edhecalumni.com