Le leadership entrepreneurial vous connaissez ? C’est LA marque de fabrique d’EDC Paris BS. Entre nouveaux campus et refonte de ses programmes, la business school des « leaders entrepreneurs » a plus d’une carte en main pour vous étonner cette année. William Hurst, DG du Groupe EDC (EDC Paris BS, Sup de Luxe et Sports Management School) revient sur les sujets qui buzzent à EDC Paris Business School.  

 

William Hurst, DG du Groupe EDC dévoile les nouveautés qui attendent EDC Paris Business School à la rentrée 2019 – © Isabelle Dorpe

William Hurst, DG du Groupe EDC dévoile les nouveautés qui attendent EDC Paris Business School à la rentrée 2019 – © Isabelle Dorpe

Nouvelle baseline du positionnement de la plus ancienne école privée des business schools de la CGE ? Proud to be EDC 2022. « Et notre école a de quoi être fière ! 70 ans après sa création, elle est toujours capable d’innover pour former toujours plus de leaders entrepreneurs », indique son directeur.

 Nouveau look pour de nouveaux campus

Et quoi de mieux pour incarner cet esprit novateur que des bâtiments flambants neufs ? Pour faire la part belle à chacune de ses trois écoles, le groupe a décidé de voir les choses en grand. Ce n’est plus un mais bien trois campus que les élèves du groupe foulent depuis la rentrée 2019. Sup de Luxe est ainsi délocalisée en plein 7e arrondissement, tandis que Sports Management School (SMS) est partie s’installer à La Villette, à quelques encablures du Stade de France. Si EDC Paris BS reste quant à elle dans ses quartiers, à deux pas de l’arrêt Esplanade de la Défense, elle quittera ses locaux de Courbevoie pour Puteaux fin 2019 / début 2020. 5 000 m2 (soit une surface globale multipliée par 2.5) dédiés à l’apprentissage, l’échange et la rencontre.  Six mois de transit qui ne lèseront pas les étudiants de l’école. Au contraire, William Hurst compte même en profiter pour investir ! « Nous allons faire des travaux sur le campus historique pour y installer un learning lab. Nous allons aussi restaurer et réaffecter des bureaux et  agrandir les espaces associatifs », précise-t-il.

Quoi de neuf dans les programmes ?

Un esprit de conquête que l’école traduit aussi dans ses programmes. Avec la refonte de son PGE tout d’abord, toujours plus axé « modularité, transversalité, numérique et leadership entrepreneurial ». « C’est notre marque de fabrique et nous sommes très à l’aise avec la concurrence sur ce volet ! » affirme William Hurst. Tous les étudiants suivront ainsi des cours de transformation digitale, de codage d’applis, de design, de méthodes quanti d’aide à la décision… avec un nombre d’heure de cours dédiés multiplié par 2.5. Un bachelor généraliste en 3 ans est aussi lancé.

Le cours que je suivrais si j’étais étudiant ? « Un cours d’entrepreneuriat bien sûr ! Lorsque j’ai fait mes études ça n’existait nulle part. Et pourtant, rien de mieux pour ouvrir des horizons que d’entendre quelqu’un vous dire « ce chemin est peut-être pour toi » ! Je suivrais également le parcours « élève entrepreneur ». Un parcours qui permet aux élèves d’être accompagnés dès la première année pour approfondir et / ou poursuivre leurs idées et projets entrepreneuriaux. »

 Entrepreneuriat nous voilà !

Des programmes qui seront tous irrigués par le « leadership entrepreneurial » si cher à cette école dont les élèves créent 2 fois plus d’entreprises que dans la moyenne des grandes écoles. Le plus d’EDC Paris BS en la matière ? « Nous ne formons pas à un métier mais à apprendre à apprendre, à gérer l’incertitude et la diversité et surtout, à voir le verre à moitié plein », conclut le directeur général.

 

3 raisons de rejoindre EDC Paris   

#1 Le leadership entrepreneurial, « notre différenciation »
#2 L’accompagnement personnalisé. « Chez nous, pas de standardisation des parcours pour performer dans les classements. Si l’accréditation internationale est clé, elle ne conditionne pas notre stratégie. »
#3 La diversification. « Pour que le PGE soit fort, pour qu’il soit un porte-avion, il doit être entouré de frégates : MSc et MBA spécialisés, bachelor et formation continue. »

StopCovid : les questions que vous vous posez

A partir du 2 juin 2020, le gouvernement français mettra en place l’application mobile StopCovid qui signalera à ses utilisateurs un contact éventuel avec une personne contaminée par le Covid-19.

Les Millennials s’engagent : la preuve sur le terrain

Service Civique, V.I.E. & co : les jeunes français sont au taquet pour se mettre au service des autres tout en gagnant en compétences professionnelles. La preuve !

Le doute : l’arme fatale contre les fake news

Les fake news vous envahissent ? Faites place au doute et célébrez l’esprit critique

QI, QE, QC, QD : tout n’est donc qu’une histoire de Q ?

Quotient intellectuel (QI), quotient émotionnel (QE), quotient de conscience (QC) et même quotient digital (QD) : les nouveaux indicateurs chouchous des recruteurs ?

[La gueule de l’emploi] Les soft skills à maîtriser pour être recruté à coup sûr

62 % des dirigeants et managers sont prêts à recruter principalement sur la base des soft skills. Alors plus question de négliger ses « compétences douces » quand on cherche un job

Avec AKKA Technologies, passez le cap du handicap

AKKA Technologies a fêté en 2019 les 10 ans de sa politique d’inclusion des personnes en situation de handicap. Bilan.

La Banque Postale : les bons comptes font les belles réussites !

Pour Perrine Kaltwasser, Directeur des risques groupe, la finance est un secteur riche en opportunités pour les jeunes diplômés. A vous de les saisir !

QI, QE, QC, QD : tout n’est donc qu’une histoire de Q ?

Quotient intellectuel (QI), quotient émotionnel (QE), quotient de conscience (QC) et même quotient digital (QD) : les nouveaux indicateurs chouchous des recruteurs ?

Sport VS Covid : le match

Comment se portent les métiers du sport en période de crise sanitaire et économique ? C’était l’objet de la table ronde de La Sports Management School sur BeSport.

Reconversion professionnelle : ils ont osé !

C’est décidé, ils ont changé de vie ! Découvrez trois témoignages d’étudiants qui ont décidé de changer leur avenir professionnel.