Dans un secteur de la Silver Economy en plein bouleversement, ORPEA se positionne comme un leader de la transformation. Présentation avec Jean-Christophe Romersi (ESSEC Business School, 2010), Directeur de l’activité médico-sociale d’ORPEA en France (maisons de retraite, résidences services et services à domicile) et président des réseaux ADHAP et DOMIDOM.

 

Leader mondial dans son domaine, ORPEA est également un leader de la transformation. Comment ? En anticipant depuis 30 ans les changements sociétaux et les impacts du vieillissement. « Ce processus continu fait partie intégrante de notre ADN. Tel est l’objectif d’une entreprise qui mise sur l’avenir et doit donc évoluer et innover. »

 

La dimension humaine au centre de toutes les attentions… et décisions

© Vincent Mazet pour ORPEA

Témoin de cette transformation permanente : une vision transversale et human centric de l’accompagnement et de la prise en charge des personnes âgées, qui nécessite une approche décloisonnée des métiers. « La première transformation est de considérer la personne dans son parcours de vie global pour l’accompagner à chaque étape de sa vie. C’est un changement de paradigme sur lequel on insiste aujourd’hui mais qui existe chez nous depuis 30 ans. » Quelles sont alors les 5 valeurs qui illustrent le mieux l’esprit « ORPEA » ? L’humilité, le respect, la considération, le travail en équipe et la créativité !

Une fondation d’entreprise portée par l’ensemble des salarié.es « Elle témoigne de la créativité et de l’engagement qui s’expriment à tous les niveaux de l’entreprise. Nous favorisons la proximité en interne pour faire de chaque collaborateur, quel que soit son métier, un acteur de notre transformation. Cette fondation a ainsi vocation à fédérer les énergies solidaires présentes au sein du Groupe et être un accélérateur des actions positives de nos salarié.es partout en France… Sa raison d’être : transmettre et créer du lien, par la santé et l’éducation. Nous allons ainsi travailler notamment avec l’association Rêv’Elles pour favoriser l’insertion professionnelle des jeunes femmes. » Des femmes qui occupent une place de choix chez ORPEA !

Ancrer les jeunes talents dans une perspective de coconstruction

Chez ORPEA, pas de plafond de verre, tant pour les femmes ou les jeunes talents. Et Jean-Christophe Romersi en est un bel exemple : il a rejoint le groupe à 28 ans en tant que directeur d’établissement et il dirige aujourd’hui les activités médico-sociales France. Donc oui, vous pouvez être jeune, et bénéficier d’une qualité d’écoute qui vous permettra de challenger vos managers et de contribuer véritablement à la transformation du groupe. « Ce sont les jeunes qui nous montrent désormais ce vers quoi l’entreprise doit tendre. Nous sommes vraiment aujourd’hui dans un partenariat collaboratif plus que dans une relation employeur-salarié. En tant que manager, mon rôle est de me placer à la fois dans une posture de ressource mais aussi de soutien, et de reconnaissance. »

Devenez un acteur / expert de la silver éco

Dès lors, l’expérience candidat devient très importante pour le groupe. « Tout commence dès le premier contact, loin des stéréotypes. On fait attention avant tout à votre attitude, vos singularités, votre esprit entrepreneurial, votre loyauté, le sens du service, la bienveillance dans la démarche… »

L’envie, la motivation, l’esprit collaboratif, voilà comment vous ferez la différence au sein du secteur de la Silver Economy – qui regroupe l’ensemble des produits et services destinés aux personnes âgées de plus de 60 ans – en pleine évolution et désormais très éloigné des images d’antan. Vous aurez ainsi l’opportunité d’investir l’ensemble des champs autour de la personne : RH, hôtellerie, restauration, animation, accueil du public, innovation (objets connectés)… De quoi favoriser votre évolution professionnelle tant verticale que transversale, qu’ORPEA promeut à tous les niveaux de l’entreprise, pour vous forger une expérience en or !

#ESSECChangedMyLife « C’est toute la démarche de l’ESSEC qui est inspirante. Cette ouverture d’esprit, la Junior-Entreprise, la manière dont on pouvait mener nos projets, travailler cette capacité d’abstraction… Et ce, complété par la richesse et la diversité des interventions, qu’elles soient théoriques ou plus professionnelles. À l’ESSEC, on cultive l’esprit des étudiants. »

 « Avec ORPEA, l’humilité et vos valeurs humaines sont vos meilleurs facteurs de réussite. »

Contact : drh-recrutement@orpea.net

[L’heure du choix] Les 3 programmes de Strate Ecole de Design à ne pas rater à la rentrée 2020

Le directeur Dominique Sciamma décrypte pour vous les trois programmes de Strate Ecole de Design à ne pas rater à la rentrée 2020

[L’heure du Choix] NEOMA BS – Reims ou Rouen : deux villes, deux ambiances ? Episode 1

Entre Reims et Rouen mon cœur balance. Comment départager les deux campus de NEOMA BS ? Deux étudiants partagent leurs meilleurs spots.

Audencia SciencesCom renouvelle son visa pour 5 ans !

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a renouvelé le Visa du diplôme d’études supérieures en communication et médias délivré par Audencia SciencesCom pour la durée maximale de 5 ans !

Le bio : pari gagnant pour la grande conso

Les Français consomment de plus en plus de produits bio. Les grandes et moyennes surfaces les mettent alors en avant dans leur rayons. Alors, green-washing ou pas ?

Applications responsables : des éco-gestes à portée de main

Gratuites et disponibles sur IPhone et Android, téléchargez ces applications mobiles 100 % green et faites un pas vers un style de vie plus écolo.

Septembre 2020 – TSM accélère la digitalisation des enseignements

A la rentrée universitaire de septembre 2020, Toulouse School of Management proposera davantage encore d’enseignements à distance que pendant la période de confinement. Il s’agira d’un système hybride, avec des enseignements en présentiel, en petit groupe, et avec des enseignements en ligne.

L’accélération de la digitalisation de TSM résulte du succès du Plan de continuité pédagogique, plébiscité à la fois par les étudiants et par les Professeurs.

La géopolitique, nouveau must have des business schools ?

Comment dompter un monde où la technologie fait loi sans la culture ? C’est pour répondre à cette question que les business schools font désormais de la géopolitique un des meilleurs atouts de leurs formations. Mais comment mettent-elles la culture au service de l’action ?

Mon dej avec le boss – Elian Pilvin, directeur général d’EM Normandie

Quelques semaines après sa nomination le 01/02/2020, Elian PIlvin, DG de l’EM Normandie répond sans langue de bois aux questions posées par 3 élèves de l’école lors d’un déjeuner

Diplomation de la première promotion du Bachelor of Science de l’École polytechnique

Initié en 2017, le programme Bachelor of Science de l’École polytechnique célèbre ce 17 juillet ses premiers diplômés. Accueillis dans les meilleures universités du monde à l’issue de leur formation, les étudiants du Bachelor de l’X ont bénéficié d’un enseignement hautement sélectif et pluridisciplinaire dispensé exclusivement en anglais. Ces destinations prestigieuses, accordées aux étudiants diplômés du Bachelor, confirment la qualité et l’excellence de ce programme, et attestent de la dimension internationale de ce cycle de formation.

CentraleSupélec & l’ESSEC Business School lancent CAP PREPA

L’ESSEC et CentraleSupélec lancent cette semaine la campagne de recrutement de CAP PRÉPA, une école d’été, qui vise à préparer du 24 au 28 août 2020 soixante-dix bacheliers boursiers brillants à leur entrée en classe préparatoire. Créé en 2009 par l’ESSEC, école pionnière et engagée en faveur de l’égalité des chances, ce programme est réalisé cette année avec CentraleSupélec. Les deux écoles, qui partagent les mêmes valeurs, ont une vision commune de l’ouverture sociale et souhaitent oeuvrer ensemble pour promouvoir l’égalité des chances.