Dans un secteur de la Silver Economy en plein bouleversement, ORPEA se positionne comme un leader de la transformation. Présentation avec Jean-Christophe Romersi (ESSEC Business School, 2010), Directeur de l’activité médico-sociale d’ORPEA en France (maisons de retraite, résidences services et services à domicile) et président des réseaux ADHAP et DOMIDOM.

 

Leader mondial dans son domaine, ORPEA est également un leader de la transformation. Comment ? En anticipant depuis 30 ans les changements sociétaux et les impacts du vieillissement. « Ce processus continu fait partie intégrante de notre ADN. Tel est l’objectif d’une entreprise qui mise sur l’avenir et doit donc évoluer et innover. »

 

La dimension humaine au centre de toutes les attentions… et décisions

© Vincent Mazet pour ORPEA

Témoin de cette transformation permanente : une vision transversale et human centric de l’accompagnement et de la prise en charge des personnes âgées, qui nécessite une approche décloisonnée des métiers. « La première transformation est de considérer la personne dans son parcours de vie global pour l’accompagner à chaque étape de sa vie. C’est un changement de paradigme sur lequel on insiste aujourd’hui mais qui existe chez nous depuis 30 ans. » Quelles sont alors les 5 valeurs qui illustrent le mieux l’esprit « ORPEA » ? L’humilité, le respect, la considération, le travail en équipe et la créativité !

Une fondation d’entreprise portée par l’ensemble des salarié.es « Elle témoigne de la créativité et de l’engagement qui s’expriment à tous les niveaux de l’entreprise. Nous favorisons la proximité en interne pour faire de chaque collaborateur, quel que soit son métier, un acteur de notre transformation. Cette fondation a ainsi vocation à fédérer les énergies solidaires présentes au sein du Groupe et être un accélérateur des actions positives de nos salarié.es partout en France… Sa raison d’être : transmettre et créer du lien, par la santé et l’éducation. Nous allons ainsi travailler notamment avec l’association Rêv’Elles pour favoriser l’insertion professionnelle des jeunes femmes. » Des femmes qui occupent une place de choix chez ORPEA !

Ancrer les jeunes talents dans une perspective de coconstruction

Chez ORPEA, pas de plafond de verre, tant pour les femmes ou les jeunes talents. Et Jean-Christophe Romersi en est un bel exemple : il a rejoint le groupe à 28 ans en tant que directeur d’établissement et il dirige aujourd’hui les activités médico-sociales France. Donc oui, vous pouvez être jeune, et bénéficier d’une qualité d’écoute qui vous permettra de challenger vos managers et de contribuer véritablement à la transformation du groupe. « Ce sont les jeunes qui nous montrent désormais ce vers quoi l’entreprise doit tendre. Nous sommes vraiment aujourd’hui dans un partenariat collaboratif plus que dans une relation employeur-salarié. En tant que manager, mon rôle est de me placer à la fois dans une posture de ressource mais aussi de soutien, et de reconnaissance. »

Devenez un acteur / expert de la silver éco

Dès lors, l’expérience candidat devient très importante pour le groupe. « Tout commence dès le premier contact, loin des stéréotypes. On fait attention avant tout à votre attitude, vos singularités, votre esprit entrepreneurial, votre loyauté, le sens du service, la bienveillance dans la démarche… »

L’envie, la motivation, l’esprit collaboratif, voilà comment vous ferez la différence au sein du secteur de la Silver Economy – qui regroupe l’ensemble des produits et services destinés aux personnes âgées de plus de 60 ans – en pleine évolution et désormais très éloigné des images d’antan. Vous aurez ainsi l’opportunité d’investir l’ensemble des champs autour de la personne : RH, hôtellerie, restauration, animation, accueil du public, innovation (objets connectés)… De quoi favoriser votre évolution professionnelle tant verticale que transversale, qu’ORPEA promeut à tous les niveaux de l’entreprise, pour vous forger une expérience en or !

#ESSECChangedMyLife « C’est toute la démarche de l’ESSEC qui est inspirante. Cette ouverture d’esprit, la Junior-Entreprise, la manière dont on pouvait mener nos projets, travailler cette capacité d’abstraction… Et ce, complété par la richesse et la diversité des interventions, qu’elles soient théoriques ou plus professionnelles. À l’ESSEC, on cultive l’esprit des étudiants. »

 « Avec ORPEA, l’humilité et vos valeurs humaines sont vos meilleurs facteurs de réussite. »

Contact : drh-recrutement@orpea.net

[Expert EM Normandie] Mobiliser l’Histoire en écoles d’ingénieurs et de management

Pourquoi étudier la construction européenne pour aborder les compétences de résolution de problèmes complexes ou de créativité ?

Bonduelle : une boîte qui conserve sa fraîcheur

Légumes en conserve, frais ou surgelés, Bonduelle est une marque familiale, historique et iconique en France mais aussi à l’international.

Aéronautique & défense : qui sera le nouveau Thomas Pesquet ?

Travailler à la NASA ? Un rêve devenu réalité pour Alexandre Kling, diplômé de l’ENSMA. Zoom sur une filière aux multiples défis.

[Analyse Audencia] Plus tard, je serais instagrameuse. Ou pas.

À Noël, ma nièce de 13 ans annonce qu’elle veut devenir influenceuse. Elle a déjà commencé à chercher un stage.

Recrutement, des lendemains qui chantent

Emploi des cadres : tous les indicateurs sont au vert, notamment pour les jeunes diplômés qui représentaient une embauche cadre sur 5 en 2019. Les tendances à ne pas rater en 2020.

COVID 19 : KEDGE débloque 100K€ de son fonds d’urgence à destination de ses étudiants en situation de grande précarité

Les mesures de confinement décrétées par la France et un grand nombre de pays pour lutter contre la propagation du virus COVID 19 ont frappé très durement certains étudiants, les plaçant du jour au lendemain dans des situations de grande précarité. Pour faire face à cette situation inédite, KEDGE a décidé de se mobiliser de façon exceptionnelle en débloquant 100K€ de son fonds d’urgence à destination exclusive de ses étudiants confrontés à d’importantes difficultés financières liées à la crise sanitaire.

{TRIBUNE} « Nous y voilà, nous y sommes »

Je le dis ici sans aucun cynisme : merci coronavirus pour ce coup de pied au cul aussi violent que salutaire Tribune de notre journaliste Jérôme Bourgine

[Tribune] Dépassons la sidération et préparons la reprise ensemble !

thieu Gabai président de l’agence Epoka publie une tribune en forme d’appel à la solidarité au monde de la communication.

[Expert Audencia] comment les artistes sculptent les données

L’artiste contemporain aide à nous interroger sur le monde dans lequel nous vivons et à revisiter les grandes questions de l’existence.

Le MSc « Strategy & Design for the Anthropocene » obtient l’accréditation de la Conférence des Grandes Ecoles et lance ainsi son recrutement.

L’ESC Clermont Business School et Strate Ecole de Design avaient annoncé la création de leur diplôme conjoint à la fin du mois de novembre 2019. La CGE vient de leur accorder son accréditation, soulignant notamment une réelle différence de positionnement et une rupture intéressante par rapport à l’ensemble des formations traditionnellement orientées sur la RSE ou le Développement Durable.