Pascal Ray, le nouveau directeur de l’école en poste depuis juillet 2014, présente son ambition pour l’école : « devenir la meilleure école d’ingénieurs hors de Paris au service du développement économique ! ».
Aujourd’hui, l’Ecole des Mines Saint-Etienne présente principalement trois profils de diplômés :
– l’ingénieur généraliste
– l’ingénieur spécialisé
– l’ingénieur d’opération
Au-delà d’être une Ecole d’ingénieurs généraliste, l’Ecole des Mines Saint Etienne met en avant le développement formations de plus en plus spécifiques. Celles-ci tentent de répondre au mieux aux grands défis sociétaux actuels, plus précisément, dans le domaine de l’ingénierie et de la santé, la microélectronique, la transition énergétique et le développement durable (notamment à travers la création de l’institut Henri Fayol en 2013).
Les grands projets
Actuellement, l’école mène de front deux grands projets d’avenir. Tout d’abord, la création du « L-cube », le living and learning lab ! Il s’agira d’un espace de 700m², aménagé dans un ancien site industriel, et qui sera le lieu de l’innovation pédagogique. En effet, l’objectif sera de participer à l’élaboration d’outils pédagogiques pour accompagnement les changements de méthode des enseignants. Cet espace devrait ouvrir ses portes en 2016 et pourra accueillir l’ensemble des étudiants stéphanois. Un second projet est en marche : l’EPRD (Espace Partenariat de Recherche et Développement). Il s’agit d’importer ce concept d’EPRD, qui a d’abord vu le jour sur le site de la Gardanne et y a remporté un franc succès, à Saint Etienne. En effet, l’EPRD de la Gardanne a fait ses preuves, puisque 3 projets ont été sélectionnés pour le concours mondial de l’innovation. Il est donc prévu en septembre 2015 de développer cet espace à Saint-Etienne, sur le site de l’hôpital du Nord. L’objectif de ce projet est de soutenir le développement économique du territoire.
L’école des Mines de Saint Etienne fête ses 200 ans !
Il s’agit pour l’école de revenir sur les 200 ans d’histoire et d’innovation de l’école. Aussi, de septembre 2015 jusqu’en novembre 2016, les évènements vont s’enchainer sur le campus. Ils évoqueront successivement l’histoire de l’école, son évolution, mais aussi ses actuels objectifs et ses futures missions et projets. On note également que le Bicentenaire sera l’une des commémorations nationales du ministre de la culture pour 2016 !
Chiffres clés :
– Plus de 1500 étudiants
– 24% de filles
– 34% de boursiers
– 15% étudiants étrangers
– Plus de 100 accords internationaux
– 1 professeur pour 4 étudiants
– 5 centres de Formations et de Recherche
– Budget de 47 M d’euros
Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site internet : http://www.mines-stetienne.fr/
Contact Presse :
Aurélien ROTH
Délégué à la Communication
Tél. : 04 77 42 00 50
aurelien.roth@emse.fr