Communiqué de presse :

L’EM Normandie fait évoluer son Programme Grande Ecole (PGE) à la rentrée de septembre 2020. Au cœur du dispositif : l’expérience apprenant. Grâce à ce parti pris différenciant, tout l’apprentissage devient un espace d’expérimentations permanentes, de création et de partage au sein duquel les étudiants sont les premiers acteurs. Nouvelles disciplines, internationalisation renforcée, développement de projets professionnalisants : la Business School élargit le champ des possibles à travers une pédagogie résolument innovante, audacieuse et digitale et affirme sa volonté de former des managers responsables, engagés, autonomes et maîtres de leur avenir.

 

Après l’accord de renouvellement du visa et du Grade de Master par la CEFDG pour 5 ans à compter du 1er septembre 2020, « les avancées du PGE témoignent de la capacité de l’EM Normandie de repenser l’enseignement, de bouleverser les codes pour s’adapter à un mode économique en mouvance permanente et répondre aux aspirations des nouvelles générations qui ne viennent plus seulement se former aux sciences de gestion mais donner du sens à leurs apprentissages. Plus que jamais, elle prouve qu’elle est une école exigeante, audacieuse, connectée, ouverte sur le monde à travers un Programme Grande Ecole singulier adapter à des profils pluriels » explique Elian Pilvin, Directeur Général de l’EM Normandie

 

L’expérience académique pour devenir un manager agile et performant

Pionnière en matière de pédagogie digitale avec sa SmartEcole® lancée en 2013, l’EM Normandie continue de proposer de nouvelles manières d’apprendre sur fond de classes inversées, de Serious Games et autres pédagogies interactives permettant aux étudiants de co-construire et de développer leur agilité. Parmi les dernières nouveautés, l’équipement de tous les espaces d’apprentissage de matériels high-tech pour dispenser les cours en présentiel et en distanciel en concomitance en privilégiant davantage les travaux de groupe et l’expérimentation au travers d’enseignements concrets.

Au-delà des modes d’apprentissage, l’expérience EM Normandie se traduit également par l’élargissement des enseignements de gestion à des domaines complémentaires indispensables. En première ligne, des fondamentaux et des électifs RSE pour allier sens du résultat, sens de l’humain et sens du sociétal (économie alternative et appliquée, entreprendre en économie sociale et solidaire, comprendre le dérèglement climatique et agir pour la transition, etc.) et un module Management des Technologies pour maîtriser tous les fondamentaux de la culture numérique contemporaine avec une possible certification PIX (impact des données sur la prise de décision, communication digitale, technologies disruptives – robotique, Intelligence Artificielle et N.B.I.C).
Chaque semestre, les étudiants choisissent une ou deux matières électives (psychologie, gouvernance et éthique d’entreprise, management et art, histoire des organisations, entreprendre en ESS, New trends in Marketing, etc.) visant à élargir à la fois leur culture générale et managériale.

Six nouvelles spécialisations leur sont proposées en dernière année du PGE dont 4 en anglais : Artificial Intelligence for Marketing Strategy en partenariat avec l’EPITA, Digital and Marketing in Luxury and Lifestyle, Entrepreneuriat Digital, Financial Data Management, International Marketing and Business Development et Supply Chain, Logistique et Innovations.

 

L’expérience internationale pour se forger un profil multiculturel

Au niveau international, l’une des principales nouveautés est le passage de l’expatriation académique en 3e année post-bac (U3) avec un plus large panel de destinations. Les étudiants peuvent partir un semestre ou une année complète en université partenaire et obtenir, avec cette deuxième option, un double-diplôme. Le format un an leur ouvre également l’accès aux campus d’Oxford et de Dublin pour rester au cœur de l’expérience EM Normandie et poursuivre, pour ceux qui ont débuté à Oxford dès la 1ère année (U1), leur cursus outre-Manche.
Autre évolution en 1ère année du cycle Master – Track Expertise : la possibilité d’effectuer soit le 1er semestre, soit le 2e semestre à Dublin, à Oxford ou en université partenaire. Plus largement, 3 des 4 tracks* proposés en cycle Master ouvrent sur des études à l’étranger et ce nouveau schéma du Programme Grande Ecole permet toujours – quel que soit le niveau d’entrée – de réaliser l’intégralité du cursus en anglais en France ou à l’étranger.

Depuis début 2020, l’EM Normandie a signé 7 nouveaux accords d’échanges avec des universités accréditées EQUIS, AMBA et/ou AACSB : ISCAE (Maroc), Universidad de los Andes (Chili), American University in Dubaï (Emirats Arabes Unis), Catolica Lisbon (Portugal), University of Iceland (Islande), IIM Bangalore (Inde) et Thammasat University (Thaïlande). Au total, l’école compte plus de 200 universités partenaires de haut niveau dans plus de 60 pays.

 

Une expérience engagée pour s’inscrire dans la société

Durant leur cursus, les étudiants réalisent jusqu’à quatre projets pour devenir véritablement des acteurs innovants et engagés dans la société :

  • Startupper, pour créer son entreprise avec le soutien de l’Institut de l’Innovation et du Développement de l’Entrepreneuriat (InsIDE) de l’EM Normandie et, possiblement, d’élèves-ingénieurs d’écoles partenaires.
  • Citoyen ou associatif, pour s’engager dans une association interne ou externe à l’école, réaliser une mission pour des collectivités, devenir pompier volontaire, etc.
  • Responsable, pour participer au concours parrainé par le Global Compact France et produire des préconisations concrètes quant à l’intégration des objectifs de développement durable de l’ONU au sein d’entreprises engagées.
  • Consultant pour réaliser une mission de consulting dans une entreprise.

De plus, les étudiants peuvent réaliser une année optionnelle de développement professionnel et personnel durant le cycle Master : 6 mois de stage en France ou à l’étranger et 6 mois d’expérience professionnelle (sous contrat de travail), humanitaire (sous contrat de bénévolat), d’engagement civique en France ou à l’étranger ou de création d’entreprise au sein de l’incubateur-école.

 

Une expérience décuplée avec le Parcours Carrière, vecteur de sens et révélateur de talents

Parce que donner du sens à toutes les expériences – qu’elles soient académiques, professionnelles, internationales ou encore associatives – est la clé pour devenir vraiment acteur de son épanouissement personnel et professionnel, l’EM Normandie fait du Parcours Carrière le pivot du programme. L’objectif est d’amener les étudiants à identifier systématiquement, en amont de chaque expérience, leurs attentes en matière d’acquisition de savoir-faire et de savoir-être et à poser, a posteriori, un bilan pour évaluer leur montée en compétences, prendre conscience de leurs talents et des valeurs qui les animent. Grâce à cette réflexion permanente, les étudiants développent leur esprit critique et posent progressivement les briques d’un projet professionnel en accord avec leurs aspirations, leurs aptitudes et les réalités du marché.

 

Un nouveau directeur du PGE et un corps professoral renforcé

©Studio101

Lotfi Karoui, Docteur en sciences de gestion de l’université Paris-Dauphine, actuellement directeur du campus de Paris et professeur associé en stratégie et entrepreneuriat, est nommé Directeur du Programme Grande Ecole à compter du 1er juin 2020. Sa mission est de piloter l’ensemble du programme en accord avec la mission, les valeurs, le positionnement de l’EM Normandie et les standards nationaux et internationaux (CEFDG, AACSB, EQUIS). L’EM Normandie a recruté 18 nouveaux enseignants-chercheurs depuis janvier 2020 portant la faculté à 82 professeurs permanents. Le plan de recrutement prévoit d’atteindre la barre des 100 professeurs permanents en 2021.