Paris est pour la deuxième année consécutive la meilleure ville étudiante du monde selon le classement du bureau d’études britannique QS. Rayonnement culturel, qualité des établissements mais aussi actions en faveur de l’accueil des étudiants internationaux ; les atouts de la ville lumière sont nombreux. L’enjeu est de taille, car la concurrence internationale pour attirer les meilleurs étudiants fait rage. Paris accueille 50 000 étudiants étrangers par an.

 

La CCI Paris Ile-de-France a 22 écoles en Ile-de-France dont la notoriété dépasse nos frontières. Elles accueillent près de 2 500 étudiants internationaux

La CCI Paris Ile-de-France a 22 écoles en Ile-de-France dont la notoriété dépasse nos frontières. Elles accueillent près de 2 500 étudiants internationaux

 

 

Atout n°1 :
Paris ville lumière
Jean-Pierre Jeunet retombe sous le charme de Paris après avoir vécu aux Etats-Unis. Tel un hommage à sa poésie, il lui offre un rôle central dans le Fabuleux destin d’Amélie Poulain. Le film fera 32,4 millions d’entrées dans le monde témoignant que comme le souligne Anne-Marie Le Bévillon, adjointe au directeur de l’enseignement/ formation en charge des écoles de la CCI Paris-Ile-de-France, que « sa magie est intemporelle et bien réelle, un élément incontournable de son attractivité. »

 

Atout n°2 :
La qualité des établissements
« La réputation de l’exigence française au plan scientifique et intellectuel reste forte », poursuit Anne-Marie Le Bévillon. « Parmi les établissements français les plus réputés et prestigieux, un grand nombre est à Paris, ajoute un responsable de la vie étudiante à la Ville. Or, l’aura académique est un critère majeur pour un étudiant. »

 

Atout n°3 :
Le coût des études
Le rapport qualité/prix des études en France est indéniable en regard des frais de scolarité pratiqués dans des pays au niveau académique comparable. De plus, les écoles payantes ont toutes mis en place des bourses pour attirer des étudiants de haut niveau.

 

« L’enseignement supérieur est devenu
un marché et la concurrence est internationale. Paris attire par elle-même, notre accueil optimal
et dans un esprit de service permet de transformer l’essai ! »
Beverley Margaria directrice à la CIU

Atout n°4 :
l’engagement de la municipalité
Paris fut dès 2001 la première ville à se doter d’une délégation en charge de la vie étudiante et en a fait un sujet prioritaire. « Les étudiants représentent 10 % de la population parisienne, souligne un responsable du cabinet de l’adjoint en charge de la vie étudiante. Il est donc évident que la Ville s’intéresse aux étudiants, aux chercheurs ; et par là-même à l’économie de la connaissance, en tant qu’atout pour le développement de son territoire. » Toutes les actions menées en matière culturelle, de valorisation du patrimoine, de transports, de commerces et divertissements, concourent à l’attractivité. La Ville a créé il y a deux ans la Nuit des étudiants du monde, une soirée festive pour les primo-arrivants. Elle propose des places de spectacle à tarif réduit ou gratuites dans son Kiosque jeunes.

 

Paris online
La Ville gère avec le CROUS un site dédié www.etudiantdeparis.fr , fréquenté par 25 % d’internationaux. Il comprend des informations en plusieurs une fois sur place d’avoir les informations essentielles. Les étudiants peuvent aussi faire appel au service d’accueil créé par la Ville et géré par la CIUP (voir ci-dessous). « Nous préparons pour septembre une application interactive pour tablettes et smartphones – Univmobile – qui réunira les informations des établissements, du CROUS, de la CIUP, des résidences étudiantes, des maisons des initiatives étudiantes. »

 

Atout n°5 :
Un accueil dédié à la Cité Internationale Universitaire de Paris
Depuis 2002, la CIUP est en charge d’un dispositif d’accueil des étudiants financé par la Ville de Paris. « L’objectif est de les aider, au travers d’un guichet unique à la CIUP, dans leurs démarches administratives nombreuses et complexes quand on ne connait pas le système », explique Beverley Margaria, directrice de l’accompagnement de la mobilité internationale. A chaque rentrée, l’équipe se mobilise pour accueillir les étudiants internationaux de Paris avec les instances administratives : préfecture, CAF, OFII, RATP, mutuelles étudiantes, CROUS, etc… « 7 986 étudiants sont venus l’an dernier ! 10 langues sont parlées sur la plateforme et nous recrutons des doctorants étrangers. Pour être passés par cette étape, leurs conseils sont très utiles pour les étudiants. »Au-delà de cet accueil de rentrée, le service acc&ss (accueil accompagnement & service support) renseigne chaque année 15 000 personnes.

 

Ouverture culturelle
« Nous proposons aussi des cours de français langue étrangère à 400 étudiants par an, complète Beverley Margaria. Nous organisons chaque mois une visite du Paris insolite, des rencontres avec des familles françaises, et d’autres moments conviviaux comme la chasse aux oeufs à Pâques ou des soirées vins et fromages. Un service social et un juriste viennent en aide à ceux qui connaissent des difficultés. » Les étudiants ont accès à l’intense vie culturelle et sociale de la CIUP avec son théâtre, son orchestre, sa chorale, sa bibliothèque, ses installations sportives. « L’enseignement supérieur est devenu un marché et la concurrence est internationale. Paris attire par elle-même, notre accueil optimal et dans un esprit de service permet de transformer l’essai ! »
www.ciup.fr

 

Logements dédiés
L’énorme atout de la CIUP est son parc de 6 000 logements au sein d’un jardin, une situation unique au monde. 75 % des logements sont réservés aux étudiants internationaux. Elle a signé un accord foncier avec la Ville qui lui a permis d’engager un programme immobilier et d’offrir 1 800 places supplémentaires d’ici à 2020. Les étudiants sont par ailleurs hébergés par le CROUS qui leur réserve 25 % de ses logements. En 2001, il y avait 1 950 logements CROUS. Fin 2013, la Ville avait financé 7 000 logements pour le CROUS et les bayeurs sociaux. Un programme de construction les portera à 9 000 d’ici 3 ans.

 

Atout n°7 :
l’engagement de la CCI Paris Ile-de-France
La Chambre de Commerce et d’Industrie francilienne a 22 écoles parmi lesquelles des joyaux de l’enseignement supérieur français. Parmi les 30 000 étudiants, 2 313 sont étrangers. « La majorité est en business school à HEC, l’ESSEC ou ESCP Europe, explique Anne-Marie Le Bévillon. Ils viennent aussi étudier dans des domaines de l’excellence française : à Gobelins l’école de l’image, Ferrandi de la gastronomie ou l’ISIPCA des parfums. » Chaque établissement déploie sa politique pour aider les étudiants à se loger, réaliser ses démarches administratives et offrent des bourses. « Les écoles ont des installations aux standards internationaux, organisent beaucoup d’évènements. C’est essentiel, car la qualité de vie est un élément fort de leur attractivité. »
www.cci-paris-idf.fr

 

3 questions à Kristina Berkut, étudiante russe en M2 de littérature, art et pensée contemporaine à l’université Paris Diderot
Quels ont été vos critères pour choisir Paris ?
J’ai opté pour Paris car c’est une capitale, un centre culturel. J’ai été attirée par sa richesse et son aura historique, politique, littéraire, scientifique ; mais aussi pour son charme et sa réputation.
Quelle réalité avez-vous découverte ?
Ici je rencontre des gens éduqués, intellectuels, avec qui la qualité des échanges est exceptionnelle. Je suis logée à la CIUP où je côtoie des jeunes du monde entier. Une telle atmosphère est unique !
Et du côté des études ?
J’ai un master en journalisme de l’université de Tioumen en Sibérie. Je suis venue à Paris pour apprendre le français, me former, mais aussi vivre la culture française. Le système français m’ouvre des perspectives vers les relations internationales grâce à ma double culture.

 

Le classement QS des meilleures villes étudiantes se base sur 5 piliers
Classement QS World University Rankings® QS
Diversité des étudiants
Qualité de vie
Réputation des recruteurs
Accessibilité financière.

 

A. D-F